QUALIFS MOTOGP AU BUGATTI : MARQUEZ CHUTE ET POLE, IL ÉGALE LE RECORD DE ROSSI.

 

MOTO 2019 – GP de FRANCE – La YAMAHA N°46 de Valentino ROSSI – Photo : Thierry COULIBALY

 

Valentino Rossi avait à son actif 55 poles en 500/Moto GP, ces cylindrées que mes Confrères sans inspiration appellent la catégorie reine, Marc Marquez, avec sa pole au Mans dans des conditions infernales et rocambolesques, vient de l’égaler.

Infernales parce qu’il a plu, mais pas assez pour que le choix de pneus soit évident au début de chaque session de qualif, d’où une chute dès son premier tour de Marquez, parti en slicks en FP4, la seule session de vrais libres du week end.

Rocambolesques parce que durant la session de qualif, Marquez a fait peu de tours, s’est remis au tas, il avait alors le meilleur temps et… il l’a gardé !

 

MARQUEZ CHUTE ALORS QU’IL A DÉJÀ LA POLE

Conclusion évidente, Marc Marquez a été vraiment au maximum dans son premier tour rapide et puis… il a encore essayé d’améliorer et boum…

 

MARQUEZ OU LES STIGMATES D’UN JOUR DIFFICILE ET GLORIEUX AU MANS

 

Rocambolesques parce que le matin, Marquez nous encore gratifiés de ce qui est probablement sa plus belle « Salvada » depuis qu’il a créé cette façon artistique de rattraper une moto qui a perdu l’avant en s’appuyant sur le coude et sur le genou pour la remettre surs ses roues…

 

LA PLUS BELLE « SALVADA » DE MARQUEZ… MAIS IL NE TOMBE PAS !

 

Le samedi du Mans a commencé de façon tristounette, avec comme prévu l’arrivée de la pluie, un ciel si bas mais beaucoup moins beau que celui de Brel…

Pluie signifie surprises, il y en a eu pas mal, le matin par exemple, en FP3, Johan Zarco nous offrant une très belle cinquième place, qui n’a hélas pas suffi à l’envoyer en Q2 de qualification.

Retour au Moto GP.

La séance FP4 a duré cinq minutes (au lieu de trente) pour Marquez, qui en a fait le meilleur temps.

Premier tour en slicks, chute, retour au stand, personne ne sort, la piste est vide, les pilotes assis dans les stands, casquettes en tête…

Ce que l’on appelle une séance pour rien, elle est censée préparer le GP du lendemain mais justement dimanche, la météo sera encore très capricieuse.

 

MOTO 2019 GP de FRANCE Une foule immense malgré de mauvaises conditions météo Photo Thierry COULIBALY

 

Bon, petit à petit les pilotes sont sortis, tous en pluies medium, Marquez a roulé cinq minutes et signé le meilleur temps.

On imagine que dans cette séance là, les spectateurs, très nombreux d’ailleurs, qui se faisaient gentiment tremper ont du être un peu frustrés.

Mais dans la suivante, la Q1 qui sert à repêcher deux pilotes pour rouler en pole, la piste avait séché un peu et Valentino Rossi, seul, a osé les slicks !

Il fait le meilleur temps juste avant que la pluie reprenne, beau pari, osé, mais il est intouchable il le sait, il rentre au stand regarder les écrans.

Puis c’est la pole.

Je l’ai dit, Marc Marquez s’est remis au tas, mais auparavant, on est en tout début de séance, il a déjà fait son temps de pole sur une piste un peu plus sèche.

Il décroche sa 55ème pole en 500/Moto GP, à égalité avec Rossi.

 

En ce qui concerne le nombre de pôles dans toutes les cylindrées, Marquez est de loin le recordman (82 pole) devant Lorenzo (69) et Rossi (65). Mais en 500, il est devancé par les 58 poles du recordman, l’ancien multiple Champion du Monde, l’Australien Mick Doohan !

De façon étonnante, Giacomo Agostini, le plus grand des plus grands, avec ses 122 victoires en GP et ses 15 titres, comme nous le rappelait l’ami Gilles Gaignault, il est d’ailleurs présent au Mans, a eu très peu de pole dans sa carrière, à peine une dizaine…

 


MOTO 2019 – GP de FRANCE – La DUCATI  N°9 de Danielo Petrucci – Photo :  Thierry COULIBALY.

 

Derrière Marquez, à plus de trois dixièmes, il y a Danielo Petrucci, qui lui aussi a réalisé son temps avant que la piste redevienne glissante.

Coup double en première ligne de Ducati, car l’Australien Jack Miller est trois… Surprise encore, car la Ducati n’est pas à son aise au Mans.

Miller oui, dès que la piste est pourave, mi humide-mi-sèche, il devient un démon… la preuve cette superbe 3ème place !

 

MOTO 2019 – GP de FRANCE – La DUCATI N°43  de Jack MILLER – Photo :  Thierry COULIBALY

 

Valentino Rossi décroche un magnifique cinquième temps, derrière Marquez et la troisième Ducati, celle d’Andréa Dovizioso, ce qui lui donne une chance de podium durant le GP.

Mais je l’ai dit, la pluie fera encore des siennes et il faudra être un peu devin pour savoir sur quel type de pneumatiques… rouler ?

 

MOTO 2019 – GP de FRANCE – L’HONDA de Jorge LORENZO, la N°99 – Photo : Thierry COULIBALY

 

Jorge Lorenzo, lui, n’a pas trouvé  la solution ce jour, il n’est que huitième temps et loin tout de même à plus… d’une seconde de son équipier Marc Marquez !

 

MOTO 2019 – GP de FRANCE – La YAMAHA N°20 de Fabio QUARTARARO – Photo : Thierry COULIBALY


MOTO-2019-GP-de-FRANCE-La YAMAHA-N°12 de Maverick-VIÑALES-Photo : Thierry COULIBALY

 

Côté français, on sauve les meubles sans plus, le jeune espoir Fabio Quartararo est dix mais devant la Yamaha ‘Officielle Factory’ de Maverick Viñales !

Et Johan, Zarco est quatorze, sachant que le premier est rookie et que Johann, lui, aime bien la pluie…

 

MOTO 2019 – GP de FRANCE – La KTM N°14 de Johann ZARCO – Photo : Thierry COULIBALY

 

A retenir encore que l’Espagnol Alex Rins, deuxième du Championnat à un point de Marquez, ne s’élancera  au guidon de sa Suzuki que de la 19eme position ce dimanche au Bugatti !

Résultats pole Moto GP Le Mans 2019

http://resources.motogp.com/files/results/2019/FRA/MotoGP/Q2/QualifyingResults.pdf?v1_c201a32f

 

MOTO 2 GP FRANCE – N°9 Jorge NAVARRO Photo Thierry COULIBALY

MOTO2 ET MOTO3 : VRAIES SURPRISES ! NAVARRO ET MCPHEE

 

En Moto2 Jorge Navarro a fait comme Marquez, il a pris une tôle en qualif, reprenant la pole en fin de séance.

Il ya une très belle première ligne, avec Luthi et Marquez.

L’actuel leader du Mondial, Baldassari, part en troisième ligne,  Luthi et Marquez pourraient lui reprendre des points, même s’ils sont distancés, Luthi, deuxième au Général, est à dix sept points de l’Italien !

Quant à Marquez, il est sixième au Général avec 39 points de retard !

Là encore, aucun pronostic possible, il est prévu 80% de pluie dimanche…

 

Résultats pole Moto2 Le Mans 2019

http://resources.motogp.com/files/results/2019/FRA/Moto2/Q2/QualifyingResults.pdf?v1_91db08ea

 

MOTO 2019 GP FRANCE MOTO 3 – John MCPHEE HONDA N°17 – Photo Thierry COULIBALY

 

En Moto3, on a commencé en pneus pluie et on a fini en slicks, John Mc Phee, un garçon que j’aime bien, son casque est aux couleurs de l’Ecosse et je suis à moitié Celte, comme quoi il en faut peu pour m’émouvoir…

Un Écossais qui aurait peur de la pluie… ça se saurait, McPhee a été le premier à passer les slicks et ça marche, n’oublions pas qu’une qualif maintenant c’est quinze minutes, toute réaction tardive peut coûter très cher !

Pronostic évidemment impossible pour le GP… vu les conditions météo instables mais on annonce tout de même un temps maussade et pluvieux !

 

Résultats pole Moto3 Le Mans 2019

http://resources.motogp.com/files/results/2019/FRA/Moto3/Q2/QualifyingResults.pdf?v1_e6458942

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : Thierry COULIBALY et MotoGP

 

MOTO GP DUCATI A SES FANS chez les FEMMES

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

gilles