LA YAMAHA YART REMPORTE LES 8 HEURES DU SLOVAKIA RING

 

 

 

Après 8 heures de bagarre épique et de rebondissements, l’écurie YART Yamaha s’impose sur le Slovakia Ring devant le Suzuki Endurance Racing Team et le F.C.C. TSR Honda France. Du coup, l’équipe Française du SERT prend la tête du classement mondial.

La Yamaha Autrichienne l’emporte pour la deuxième année consécutive aux 8 Heures du Slovakia Ring.Le trio avec Broc Parkes, Marvin Fritz et Niccolò Canepa n’a jamais quitté le haut du tableau au guidon de la Yamaha du Yart. En bagarre dès le début de course avec les deux Honda du Honda Endurance Racing et du F.C.C. TSR Honda France, ils terminent seuls en tête et avec une solide avance finalement, l’emportant  avec un tour d’avance sur la Suzuki du SERT ( Suzuki Endurance Racing Team).

Au guidon de cette Suzuki N°2,  l’équipage avec Vincent Philippe, Etienne Masson et Gregg Black, offre un nouveau podium à leur team manager, Dominique Méliand, après une course parfaitement gérée.

Au guidon de la Honda du F.C.C. TSR Honda France, Josh Hook, Freddy Foray et Mike Di Meglio ont fait une remontée éclair jusqu’à la troisième marche du podium. La Honda du Team Japonais, Championne du monde en titre, était descendue en fond de classement avec trois tours de retard sur le leader après un souci de freinage en début de course.

Mais le mental et La détermination de Mike Di Meglio, s’est traduit sur la feuille des chronos. Auteur du meilleur tour en début de course, Il a ensuite signé un nouveau record de la piste avec un tour en 2’03.938.

L’équipe Wepol Racing avec Sheridan Morais, Daniel Webb et et Michael Laverty sur la Yamaha N°13, souffle sur le fil la quatrième place au VRD Igol Pierret Expériences de Florian Alt, Florian Marino et Xavier Siméon sur la Yamaha N°333. Ces deux challengers ont su rester dans le rythme sans jamais quitter le Top10.

Superbe course en Superstock

 

Les meilleures équipes Superstock pointent dès la sixième place. Après un duel épique, le Junior Team Le Mans Sud Suzuki et son trio formé de Louis Rossi, Hugo Clère et Alexis Masbou, l’emporte au final dans cette catégorie, devant les Kawasaki du BMRT 3D Maccio Racing et ses pilotes, Anthony Loiseau, Jimmy Maccio et Jonathan Hardt et du Team 33 Coyote Louit Moto avec Enzo Boulom, Chris Leesch et Kevin Manfredi.

D’autres équipages Superstock se pressent au pied du podium: Moto Ain, GERT56 by GS Yuasa, No Limits Motor Team et le Wójcik Racing Team 2. Une onzième place à l’arrivée permet au GERT56 by GS Yuasa de conserver la tête en Coupe du Monde FIM Superstock.

Le Suzuki Endurance Racing Team, nouveau leader du Championnat

 

Après avoir longtemps bataillé en tête avec le YART Yamaha, Honda Endurance Racing termine seulement hyitième. Alors que la Honda britannique et la Yamaha Autrichienne partageaient le commandement après plus de six heures de course, la deuxième chute de Randy de Puniet a ruiné les espoirs de victoire de la Honda N°111.

Les trois abandons de ces 8 Heures du Slovakia Ring, touchent aussi trois équipes en vue. Le Team SRC Kawasaki France, le Team ERC-BMW Motorrad Endurance et Fany Gastro BMW Motorrad by Mercury Racing, lesquels se sont retirés sur soucis mécaniques…

L’abandon de la Kawasaki officielle, tout récemment victorieuse des 24 Heures du Mans, relance le Championnat FIM EWC avec un troisième leader en trois courses. Le Suzuki Endurance Racing Team est en effet, effectivement désormais en tête du classement provisoire mondial.

Le prochain rendez-vous en Endurance mondiale, les 8 Heures d’Oschersleben se disputeront en Allemagne, le 9 juin.

 

François LEROUX

Photos : FIM -TEAMS

FIM EWC Moto

About Author

gilles