INDYCAR : VICTORIEUX, LE FRANÇAIS SIMON PAGENAUD PUISSANCE 3, AU GP. D’INDIANAPOLIS !

 

 

 

On pensait que Scott Dixon le pilote du Chip Ganassi, allait nous faire un nouveau numéro de soliste, en Indycar.
Mais c’était sans compter sur notre Frenchie Simon Pagenaud, l’un des hommes du Clan Penske !
Lequel l’a oublié dans l’avant-dernier tour du Grand Prix d’Indianapolis.
C’est la troisième fois que Simon s’impose sur ce « routier ».

 

INDYCAR-2019-GP-INDIANAPOLIS-FELIX-ROSENQVIST

 

Pour rappel, c’est une première ligne 100% Ganassi, avec Felix Rosenqvist devant Scott Dixon. Il a plu, mais la piste est relativement sèche.

Au démarrage, Jack Harvey qui roule au sein de la formation Sam Schmidt-Michael Shank, surprend pourtant le Champion en titre en passe de ce fait deuxième. Dans le peloton, il y a plusieurs pilotes mal qualifiés. Pato O’Ward le Mexicain de Carlin percute Alexander Rossi du Team Andretti. L’Américain doit rentrer aux stands en catastrophe. Le Mexicain, lui, est puni d’un drive-through !

Will Power l’un des pilotes Penske et Marcus Ericsson de Sam Schmidt, mettent une roue sur une portion humide, juste avant le retour sur l’anneau. L’Australien parvient à rattraper, mais le Suédois perd le contrôle et il tape le mur. Drapeaux jaunes !

 

INDYCAR 2019 GP INDIANAPOLIS – SCOTT DIXON

 

À la reprise, Rosenqvist et Harvey partent en tête-à-queue et Scott Dixon vire en tête. James Hinchcliffe autre membre du Sam Schmidt, victime d’une panne de cerveau, fend le peloton, oubliant qu’au bout de la ligne droite, il y a un virage…

Il utilise Ryan Hunter-Reay de l’équipe Andretti… pour tenter de se freiner… L’Américain se retrouve à contresens et Colton Herta d’Harding, ne peut l’éviter. Nouveau drapeaux jaunes.

Quelques gouttes font alors leur apparition et tombent sur le circuit. Puis le pace car s’efface et Scott Dixon s’élance, devant Ed Jones du Carpenter-Scuderia Corsa et Jack Harvey. Curieusement, les pilotes attendent la fin de la neutralisation pour ravitailler.

 

INDYCAR 2019 GP INDIANAPOLIS – JOSEF NEWGARDEN

 

Josef Newgarden, le troisième homme de Roger Penske, sur une stratégie décalée, prend longuement la tête. Puis on retrouve le tiercé Dixon-Jones-Harvey. Le Britannique réussit à doubler l’Emirati.

Simon Pagenaud le Français du clan Penske l’imite peu après. C’est alors l’heure de la deuxième vague d’arrêts. Newgarden hérite de nouveau des commandes. Mais Pagenaud ressort devant Harvey et il tente d’intimider Dixon. Newgarden rentre, alors que la pluie s’intensifie.

Dixon choisit de retourner aux stands pour chausser des « pluie ». Peu après, Helio Castroneves qui effectue une ‘pige’ pour Penske s’ensable, alors qu’il est en « pluie ». Re-drapeaux jaunes !

 

INDYCAR 2019 GP INDIANAPOLIS – HELIO CASTRONEVES

 

Simon Pagenaud, en tête, doit attendre que la piste s’ouvre pour changer de « pluie » à son tour. Lorsque Newgarden revient pour mettre des pneus adéquat, un mécanicien laisse tomber un pneu, qui traverse la pit-lane. En conséquence, Newgarden doit aller en queue de peloton.

A la reprise, le Néo-Zélandais Scott Dixon mène devant Jack Harvey et Spencer Pigot du Carpenter. Ca pousse fort derrière « 404 », qui perd trois places d’un coup ! Matheus Leist de l’écurie Foyt est le nouveau troisième.

Pagenaud en embuscade, s’offre le Brésilien, puis Harvey. À cinq tours du but, Dixon se croit à l’abri… Mais le Français ne pointe pas loin, et tourne deux secondes plus rapides ! La piste s’assèche et le Néo-Zélandais fait face à des problèmes de surchauffe. Simon Pagenaud le crucifie dans l’avant-dernier tour.

Un an et demi après sa dernière victoire en Indycar à Sonoma, Simon Pagenaud s’impose de nouveau ! Scott Dixon termine deuxième, tandis qu’Harvey, troisième, grimpe sur son premier podium d’Indycar.

Quant à l’autre tricolore, le Sarthois Sébastien Bourdais du Team Dale Coyne, lui, il termine onzième.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : INDYCAR 

INDYCAR-2019-GP-INDIANAPOLIS-SIMON-PAGENAUD

 

LE CLASSEMENT DU GP D’INDIANAPOLIS

 

1 – Simon Pagenaud (Dallara-Chevy) Penske 85 tours

2 – Scott Dixon (Dallara-Honda) Chip Ganassi à 2″0469

3 – Jack Harvey (Dallara-Honda) SPM à 3″7683

4 – Matheus Leist (Dallara-Chevy) AJ Foyt à 5″4378

5 – Spencer Pigot (Dallara-Chevy) ) Ed Carpenter à 6″0938

6 – Ed Jones (Dallara-Chevy) Ed Carpenter à 7″1027

7 – Will Power (Dallara-Chevy) Penske à 7″5853

8 – Felix Rosenqvist (Dallara-Honda) Chip Ganassi à 8″7080

9 – Graham Rahal (Dallara-Honda) Rahal RLL à 9″1802

10 – Santino Ferrucci (Dallara-Honda) Dale Coyne à 12″7201

11 – Sebastien Bourdais (Dallara-Honda) Dale Coyne à 16″6131

12 – Zach Veach (Dallara-Honda) Andretti à 19″6145

13 – Marco Andretti (Dallara-Honda) Andretti à 26″9994

14 – Takuma Sato (Dallara-Honda) Rahal RLL à 28″0345

15 – Josef Newgarden (Dallara-Chevy) Penske à 28″4598

16 – James Hinchcliffe (Dallara-Honda) SPM à 28″6403

17 – Ryan Hunter-Reay (Dallara-Honda) Andretti à 29″1217

18 – Max Chilton (Dallara-Chevy) Carlin à 32″0458

19 – Pato O’Ward (Dallara-Honda) Carlin à 1’12″0400

20 – Tony Kanaan (Dallara-Chevy) AJ Foyt à 2 tours

21 – Helio Castroneves (Dallara-Chevy) Penske à 2 tours

22 – Alexander Rossi (Dallara-Honda)  Andretti à 4 tours

 

ABANDONS

24°  tour: Colton Herta

20° tour: Marco Andretti

 

INDYCAR 2019 – JOSEF NEWGARDEN Team PENSKE

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT 2019

  1. Newgarden : 182 pts – 2. Dixon : 176 – 3. Rossi : 146 – 4. Pagenaud : 138 – 5. Sato : 132.

Indycar Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE