FORMULE e : LE FRANÇAIS JEAN-ÉRIC VERGNE DOUBLE LA MISE À MONACO !

 

 

 

Leader de bout en bout, le Français Jean-Éric Vergne de l’Équipe DS-Techeetah, a donné une leçon de pilotage aux autres !
Non seulement, il triomphe mais il fait coup double et s’empare des commandes du Classement,
mais deux des candidats au titre, Robin Frijns de chez Virgin et Lucas di Grassi d’Audi Sport Abt, ont du renoncer !

 

 

FORMULE e 2019 – MONACO – JEAN ÉRIC VERGNE

 

Les essais :

Oliver Rowland décroche la Super Pole. Mais suite à un incident survenu récemment lors de l’ePrix de Paris, il est déclassé! Jean-Éric Vergne hérite alors de la première place sur la grille. Mitch Evans, le Néo-Zélandais de l’Écurie Jaguar, a également été déclassé, alors qu’il avait le troisième temps (donc le deuxième, suite à la pénalité de Rowland.) Pascal Wehrlein le pilote Allemand de Mahindra, quatrième temps, est donc du coup, lui propulsé en première ligne !

La course

Pour une fois, le départ est propre. Vergne conserve l’avantage sur Wehrlein et Rowland. Sébastien Buemi cinquième, a tôt fait de s’impatienter derrière Felipe Massa de Venturi. Le Suisse tente vainement d’attaquer le Brésilien. Wehrlein effectue un « tout droit » et voilà Rowland et Massa, respectivement deux et trois.

Wehrlein reste au contact de Massa, tandis que Buemi, toujours au cinquième rang, laisse filer la tête de la course. Alex Lynn, l’autre pilote Jaguar, s’accroche avec un concurrent, entraînant des drapeaux jaunes. Maximilian Günther du Dragon Racing tape et ne profite pas de la neutralisation !

Au restart, Antonio Felix da Costa du BMW i Andretti est sur les talons de Buemi. Alexander Sims son équipier au sein du BMW i Andretti, tasse Lucas di Grassi d’Audi Sport Abt, qui abandonne. Sam Bird le Britannique de Virgin, profite du coup de la confusion  qui s’ensuit pour doubler Sims, puis il s’offre Felix da Costa. Robin Frijns l’Hollandais de Virgin, le vainqueur de la manche à Paris, revient lui aussi sur les BMW i Andretti et Sims ressert sa tarte au mur !

Quasiment en roues libres, le Champion en titre, Le Français Vergne s’impose devant le Britannique Oliver Rowland et le Brésilien Félipe Massa, dont c’est le premier podium en Formule e.

Premier double-vainqueur, cette saison « JEV » s’empare du commandement du Classement général provisoire totalisant ce samedi soir 11 mai, 87 points. Parti vingtième son équipier chez DS-Techeetah, l’Allemand, André Lotterer est rentré dans les points in extremis. Le voilà second avec 82 points. Héros à Paris, Frijns reste bloqué à 81 points, synonyme de troisième place.

Et, toujours pas de points pour l’autre pilote tricolore, Tom Dillmann  du Team NIO ! Pas franchement à la fête… en Formule e.

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : DS-TECHEETAH

Victoire et tête du classement pour Jean-Éric Vergne (DS-TECHEETAH.) Copyright : DS-TECHEETAH

LE CLASSEMENT DU GP DE  MONACO DE FORMULE e.

  1. Jean-Éric Vergne (DS) DS Techeetah, les 51 tours 46’05 »547
  2. Oliver Rowland (Nissan) Nissan e.dams à 0.201
  3. Felipe Massa (Venturi) Venturi à 1’’261
  4. Pascal Wehrlein (Mahindra) Mahindra à 1’’439
  5. Sébastien Buemi (Nissan) Nissan e.dams à 6’’215
  6. Antonio Felix Da Costa (BMW) BMW Andretti à 15’’956
  7. Mitch Evans (Jaguar) Jaguar à 16’’213
  8. Daniel Abt (Audi) Audi Abt à 16’’400
  9. Andre Lotterer (DS) DS Techeetah à 16’’848
  10. Alex Lynn (Jaguar) Jaguar à 18’’112
  11. Stoffel Vandoorne (Venturi) HWAà 18’’551
  12. José Maria Lopez (Penske) Dragon à 18’’860
  13. Jerôme D’Ambrosio (Mahindra) Mahindra à 21’’488
  14. Gary Paffett (Venturi) HWA à 21’’853
  15. Alexander Sims (BMW) BMW Andretti à 26’’934
  16. Tom Dillmann (NIO) NIO à 31’’861
  17. Sam Bird (Audi) Virgin à 38’’441
  18. Robin Frijns (Audi) Virgin à 4 tours

MEILLEUR TOUR :
Pascal Wehrlein en 52 »385

ABANDONS :
Oliver Turvey
Lucas Di Grassi
Edoardo Mortara
Maximilian Gunther

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL  PROVISOIRE

1.Vergne : 87 points – 2.Lotterer : 82 – 3.Frijns : 81 – 4.Da Costa : 78 – 5.Di Grassi : 70 – 6.Evans : 67 – 7.D’Ambrosio : 65 – 8. Abt : 63 – 9.Rowland : 59 – 10. Bird : 54.

 

Formule E Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE