MOTO GP 2019 À JEREZ : PANNE DE QUARTARARO, VICTOIRE DE MARQUEZ

MARQUEZ EN EXTASE

Quand les Moto3 entrent en piste, il ne pleut pas mais la température de l’air à 20 degrés, celle de la piste à 23 ne donnent pas l’impression que l’on soit au Sud total de l’Europe !

Dans ce Championnat sans vrai leader, deux rappels, Dalla Porta a réalisé la pole la veille, et Andrea Migno a été le plus rapide au warm up.

22 tours au Programme.

LE MOTO3 POUR ANTONELLI

TRÈS BELLE VICTOIRE D’ANTONELLI

Suzuki, deuxième sur la ligne (mais 21ème au Classement général) fait le holeshot.  Très vite, une des stars de la cylindrée disparaît avec la chute de l’Argentin Rodrigo. Puis un des leaders au Général, Masia, va au tas.

Dalla Porta passe leader mais ce sera bien une course de Moto3, il y a un vrai paquet dense de plus de dix pilotes en tête, avec un max de dépassements en vue…

Le jeune Vietti a mené un moment mais a été repris par les vieux pistards Suzuki et Dalla Porta.

Canet, qui est managé par Max Biaggi, remonte trois, il est leader au Général avec Masia, enfin il était, Masia est tombé.

Belle baston ! Dans cette meute de bébés requins prêts à s’avaler, Dalla Porta et Suzuki sont plus souvent devant que les autres.

Canet passe deux, pas longtemps, dans les lignes droites, les deux Honda de Suzuki et Dalla Porta sont très puissantes… Celle de Ramirez, le coéquipier de Dalla Porta les rejoint, les deux motos du Team Leopard, repérables à leur couleur bleue pâle, se voient en tête…

Tentative d’échappée à cinq minutes du bout, avec un Ramirez très en forme et un Antonelli connu pour être un formidable finisseur, mais Ramirez se met au gravier, accroché par Fenati qui reste aussi scotché.

Dernier tour, Antonelli s’échappe, Suzuki est deux (premier podium !) et le jeune Vietti trois, Vietti qui roule depuis 2018 et a déjà un podium au compteur (Australie) double donc la mise…

LES LARMES D’ÉMOTION DE PAOLO SIMONCELLI SUR LE PODIUM

Énorme émotion sur le podium, Paolo, le père de Marco Simoncelli, ce pilote ultra doué mort à Sepang, dirige un team qui fait le doublé, belle image.

Canet, quatrième, devient leader au Classement général, un point devant Antonelli, treize points devant Masia et donc la cylindrée n’a toujours pas de patron !

Ah oui, le petit clin d’œil du destin, sur ce GP espagnol, il y a trois italiens sur le podium !

 

Résultats Moto3 Jerez 2019

http://resources.motogp.com/files/results/2019/SPA/Moto3/RAC/Classification.pdf?v1_fb4f8bed

Classement Général Moto3 2019 après Jerez

http://resources.motogp.com/files/results/2019/SPA/Moto3/RAC/worldstanding.pdf?v1_5da49b89


LE MOTO2 POUR BALDASSARI

BALDASSARI VAINQUEUR MAIS…

Si la température de l’air n’a guère bougé, il n’en est pas de même de la piste, passée à 37 degrés.

Le matin, Alex Marquez a été le plus rapide du warm up devant Luthi et Gardner, c’est assez succulent comme programme, les trois sont de sacrés bretteurs !

C’est Navarro qui est en pole, sa première en Moto2 !

Dans les tribunes, il y a un monde fou, les stands et parkings moto sont serrés comme une fourmilière, il y a trois Espagnols sur la première ligne de la grille, Navarro, Marquez, Fernandez, donc grosse fiesta !

Mais drapeau rouge au premier virage, Gardner est parti en high side, chance exceptionnelle, personne ne lui roule dessus mais Marquez ne peut éviter sa moto.

MAIS INCROYABLE CHUTE DE MARQUEZ SUR LA MOTO DE GARDNER

Et en Moto2 il n’y a pas de deuxième moto, il va manquer du monde ! La moto de Marquez est réparée et ne démarre pas ! Il partira des stands !

La course est réduite à 15 tours.

Fernandez est parti devant  Baldassari et Luthi, Navarro est quatre.

Et forcément, sans Marquez (parti derjo) ni Gardner (pas reparti), ça manque un peu de sel devant.

Baston quand même entre les deux motos de tête, loin devant le reste de la meute, où Sam Lowes se met au gravier.

Baldassari passe en tête, il va donc garder la tête au Général, avance minime après sa chute au Texas.

Ce sont les deux motos du team Sito Pons (deux fois Champion du Monde) qui mènent le jeu.

Navarro a passé Luthi mais il est à une seconde et demie du leader, cela dit il remonte velu sur Fernandez, Baldassari est seul en tête.

Il reste trois tours ! Puis deux quand Navarro passe deux, il remonte Baldassari, mis la course est réduite à 15 tours, c’est opération impossible !

Navarro termine dans les roues de Baldassari, un leader au Général peu charismatique mais après tout, ces garçons sont là pour gagner, pas pour être élus.

On remarquera que sur ce GP en Espagne, cela fait deux victoires italiennes après celle d’Antonelli en Moto3.

Luthi remonte deux au Général.

Schrotter est trois et les écarts deviennent réels.

Baldassari vient de l’école Sky VR 46 de Rossi, comme Bagnaia, Champion Moto2 en 2018, et Morbidelli, Champion en 2017.

 

Résultats Moto2 Jerez 2019

http://resources.motogp.com/files/results/2019/SPA/Moto2/RAC/Classification.pdf?v1_6ea813e2

Classement Général du Moto2 2019 après Jerez

http://resources.motogp.com/files/results/2019/SPA/Moto2/RAC/worldstanding.pdf?v1_a37c0760

MOTO GP : MARQUEZ INTOUCHABLE, QUARTARARO CHAT NOIR

MARQUEZ EXCEPTIONNEL

C’était pourtant parti pour être un superbe GP, avec un Marquez tout de suite dominateur, devant les deux Yamaha Petronas de Morbidelli et Quartararo.

Et ça dure près de huit tours !

Mais Viñales revient, on sait qu’il est un formidable finisher, Fabio passe son coéquipier, qui ne tiendra pas le rythme et finira aux pelotes, le Français est deux et dans un super rythme.

Viñales passe Morbidelli, Fabio a donc quasiment podium assuré, il battrait un autre record, devenant le plus jeune pilote à monter sur le podium de toute l’histoire du Moto GP.

QUARTARARO ÉTAIT PARTI POUR UN JOUR DE LÉGENDE

Mais il tombe en panne, boîte bloquée (sélecteur).

Insupportable !

 

FORMIDABLE RINS

Du coup Rins, qui a passé Viñales, est deux, on voit le niveau où Fabio aurait pu se battre jusqu’à la fin, Viñales est trois.

Sur les cinq derniers tours, Dovizioso revient sur Viñales mais ce circuit n’est pas fait pour Ducati, il est dans ses roues mais ne passe pas, c’est dommage.

Bref d’énormes frustrations dans ce GP, avec un Rossi très énervé qui part treize et remonte six, il est donc quatrième au Général à 9 points de Marquez, Rossi a bien sauvé les meubles.

JE M’EN FOUS DE VIÑALES, JE REGARDE L’ HÔTESSE EN COSTUME ANDALOU

Frustrations ?

Lorenzo douze, qui a donc vécu une nouvelle horreur.

Chez KTM, Pol Espargaro treize, Zarco quatorze, Johann est dans les points mais c’est un bien triste lot de consolation.

Quant aux Tech3, elles sont aux deux dernières places du Classement, derjo et avant derjo.

ROSSI SAUVE LES MEUBLES

Vivement le GP de France et son très sportif Bugatti.

Au fait, le Roi d’Espagne est venu voir Marquez sur la ligne de départ, c’est du très grand chic.

On imagine Macron au Mans ?

Résultats Moto GP Jerez 2019

http://resources.motogp.com/files/results/2019/SPA/MotoGP/RAC/Classification.pdf?v1_2ad52f77

Classement Général Moto GP 2019 après Jerez

http://resources.motogp.com/files/results/2019/SPA/MotoGP/RAC/worldstanding.pdf?v1_f8fb67e3  

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

gilles