MARCO WITTMANN ET BMW PREMIERS VAINQUEURS EN 2019, À HOCKENHEIM

 

 

Marco Wittmann remporte la première Course de la Saison à Hockenheim

 

DTM 2019 HOCKENHEIM MARCO WITTMANN BMW poleman et futur vainqueur de la 1ère course samedi 4 mai

 

Marco Wittmann, Pilote du BMW Motorsport Team RMG, a entamé la nouvelle Saison du DTM de la meilleure façon possible après avoir remporté la victoire lors de la première course de la Saison qui se disputait comme le veut la tradition, ce samedi 4 Mai à Hockenheim.

Les Champions DTM sacrés en 2014 et 2016 ont eu une âpre bataille en piste avec René Rast, le pilote d’Audi Sport Team Rosberg pour la première place, mais le Champion de 2017 a malheureusement pour lui, dû se retirer peu de temps avant la fin de la course, permettant ainsi à Marco Wittmann de remporter une victoire confortable.

Jonathan Aberdein, de la nouvelle équipe en DTM, l’écurie WRT de Vincent Vosse, et Philipp Eng, de la formation RBM BMW Motorsport, se sont élancés de la pitlane. Le staff WRT a enfreint les règles du parc fermé et ce afin de pouvoir réparer l’Audi RS 5 DTM d’Aberdein après sa collision lors des qualifications, tandis que les hommes de BMW RBM, continuaient à lutter pour tenter de réparer les problèmes électriques de la voiture de Philipp Eng. Du coup, l’Autrichien partait lui aussi des stands.

En raison des fortes pluies sur Hockenheim au moment du départ, il était alors décidé qu’il y aurait trois tours de formation, la distance réelle de la course ayant été réduite à 34 tours.

Au début, Wittmann le poleman a entamé lentement sa course tout comme Mike ‘Rocky’ Rockenfeller qui partageait la première ligne et qui a également ralenti et perdu deux places au profit de l’Audi de Robin Frijns et de l’Aston Martin de Paul di Resta du R-Motorsport. Timo Glock et sa BMW partant en tète à queue au 1er virage et a été miraculeusement évité par tous les pilotes derrière, après avoir été touché par l’Audi de Rast.

La BMW d’Eng et l’Aston Martin de Daniel Juncadella, se sont arrêtées à la fin du premier tour. Alors que Wittmann pointait en tête, suivi de Frijns et Rockenfeller, à la troisième place. Ferdinand Habsburg, avec l’une des Aston Martin de l’équipe R-Motorsport, était le premier à abandonner la course, rejoignant les stands à la fin du deuxième tour.

 

DTM 2019 HOCKENHEIM – Philipp ENG Team BMW RBM

 

Au quatrième tour, Rockenfeller récupérait la deuxième position face à Frijns et au sixième tour, le pilote Néerlandais se faisait également dépasser par l’Audi de Rast.

Plus loin derrière, Glock remontait en rattrapant Jamie Green du Team Audi Sport Rosberg. Le pilote BMW dépassait le Britannique au sixième tour pour se classer septième, rattrapant rapidement son compatriote Sheldon van der Linde. Glock devançait ensuite le Sud-Africain un tour plus tard, avec l’objectif de doubler di Resta .

Au neuvième tour, Rockenfeller réduisait la distance derrière Wittmann à tout juste une seconde, tandis que Rast visait lui la troisième place. Le Champion 2017 était cependant le pilote le plus rapide en piste, et Rockenfeller cédait sa deuxième place au 13ème tour, ce qui permettait à Rast d’attaquer Wittmann pour la première place.

Plus en arrière, l’Aston de di Resta commençait à perdre des positions, cédant  successivement face à Duval, Van der Linde, Green et Aberdein, qui récupérait des positions après être parti de la voie des stands. Le pilote R-Motorsport effectuant son arrêt obligatoire au bout du 15éme tour, mais di Resta a dû abandonner trois tours plus tard.

Aberdein poursuit sa remontée en attaquant Green, au 19ème tour, à l’extérieur. Un tour plus tard, Jake Dennis, au volant lui aussi d’une Aston Martin Vantage, devançait également le Britannique pour le gain de la dixième place.

Au 23éme tour, la direction de la course annonçait un changement des conditions climatiques, permettant aux équipes et aux pilotes d’ouvrir les communications radio afin d’explorer la possibilité de passer en slicks. Aberdein a immédiatement profité de la décision, le premier pilote à monter des gommes neuve.

Rockenfeller a été le premier des hommes de tête à effectuer son arrêt au stand, montant des pneus pluie, alors que le Team RMG de BMW Motorsport le suivait un tour plus tard.

 

DTM 2019 HOCKENHEIM – René RAST et son AUDI

 

Rast, lui abandonnait la course à six tours de la fin de course, en stoppant son Audi RS 5 DTM. Ce retrait offrait et laissait Robin Frijns récupérait la deuxième place et le Néerlandais faisant son arrêt obligatoire à la fin du tour 30.

Wittmann passait en tète sous le damier et remportait sa douzième victoire en DTM, triomphant devant Rockenfeller et Frijns.

 

DTM 2019 HOCKENHEIM MARCO WITTMANN Team BMW

 

Timo Glock a terminé quatrième, suivi du Français Loïc Duval et de Van der Linde fantastique sixième pour sa première course dans la série DTM. Spengler était septième suivi par Müller.

Juncadella se classant neuvième, marquant ainsi les premiers points pour Aston Martin et le R Motorsport des leurs débuts en DTM. Pietro Fittipaldi a également réalisé une solide course pour terminer à la dixième place, prenant ainsi le dernier point disponible et le premier pour l’écurie Belge WRT.

 

Peter SOWL

Photos : DTM et TEAMS

DTM 2019 HOCKENHEIM MARCO WITTMANN BMW vainqueur de la première course samedi 4 mai

CLASSEMENT DE LA PREMIÈRE COURSE SAMEDI 4 MAI À HOCKENHEIM

 

1 – Marco Wittmann (BMW) RMG, 34 tours

2 – Mike Rockenfeller (Audi) Phoenix à 13″727

3 – Robin Frijns (Audi) ABT à 34″681

4 – Timo Glock (BMW) RMG à 37″407

5 – Loïc Duval (Audi) Phoenix à 1’03″383

6 – Sheldon Van der Linde (BMW) RBM à 1’05″453

7 – Bruno Spengler (BMW) RMG à 1’13″886

8 – Nico Muller (Audi) ABT à 1’29″780

9 – Daniel Juncadella (Aston Martin) R-Motorsport à 1’30″322

10 – Pietro Fittipaldi (Audi) WRT à 1’31″873

11 – Jake Dennis (Aston Martin) R-Motorsport à 1’36″899

12 – Jamie Green (Audi) – Rosberg à 1 tour

13 – Joel Eriksson (BMW) – RBM à 1 tour

14 – Philipp Eng (BMW) – RBM à 1 tour

15 – Jonathan Aberdein (Audi) WRT à 1 tour

 

MEILLEUR TOUR : Timo Glock, en 1’42″469

 

ABANDONS :

René Rast

Paul Di Resta

Ferdinand Habsburg

 

 

 

DTM Tourisme

About Author

gilles