À SPA EN MONDIAL D’ENDURANCE WEC, POLE ET PREMIÈRE LIGNE HABITUELLE POUR L’ÉQUIPE TOYOTA

 

 

 

 

 

Comme c’est traditionnellement le cas depuis le retrait successif des Équipes Audi d’abord, puis de Porsche ensuite, c’est à nouveau et sans aucune surprise, les Toyota qui signent et la pole et la première ligne, s’offrant un noveau doublé ce vendredi, lors de la séance des qualifications pour la course des Six Heures de Spa, qui une fois n’est pas coutume, se déroule annuellement sur le tracé Ardennais de Francorchamps, le samedi.

En fait, comme lors de chacune des Manches du WEC, la seule vraie question reste essentiellement de savoir qui des deux équipages des voitures Japonaises, dominera cette session des chronos ?

 

WEC SPA 2019-TOYOTA TS50-HYBRID-N°7- Team-TOYOTA GAZOO RACING -Photo A CAMBLOR

 

Ce vendredi 3 mai 2019, c’est la paire formée du Nippon et ancien Pilote de Formule 1, Kamui Kobayashi et du Britannique Mike Conway, un ex-Pilote du Championnat de Monoplaces US de l’Indycar, qui s’associent pour réaliser un temps moyen, entre leurs meilleurs chronos respectifs de 1’53,747 et remporter ainsi leur troisième pole de la Super Saison.

Rappelons qu’ils partageront en course, le volant de la TS050 Hybrid N°7 avec l’ancien triple Champion du monde des voitures de tourisme du WTCC, l’Argentin José Maria Lopez.

Et précision signalons encore que Mike Conway bat le meilleur temps avec 1’53,683, soit 1,1 seconde plus rapide que le meilleur tour de qualification de la saison dernière et aussi et surtout qu’il signe le tour le plus rapide jamais réalisé par un concurrent du WEC.

 

WEC SPA 2019-TOYOTA TS50-HYBRID-N°8- Team-TOYOTA GAZOO RACING -Photo A CAMBLOR

 

À leurs côtés sur la première ligne, on retrouve la voiture-sœur, la seconde Toyota, la N°8 pilotée lors des qualifications par le tandem composé du Japonais Kazuki Nakajima et du Suisse Sébastien Buemi, duo crédité du deuxième temps et à 0,4 seconde de sa la Toyota TS050 HYBRID en pole.

C’est le troisième homme, l’Espagnol Fernando Alonso qui sera à son volant ce samedi pour le départ et débuter ainsi son avant-dernière course en Mondial WEC.

L’ancien double Champion du Monde ayant annoncé qu’il se retirait de l’Endurance au soir des 24 Heures du Mans dont il est l’un des co-vainqueurs sortants avec ses deux partenaires, tout en aspirant à renouveler le triomphe du 16 juin 2018 en Sarthe !

 

WEC SPA 2019-BR EBGINEERING BR1 AER -N°17-SMP RACING -Photo A CAMBLOR

WEC SPA 2019-REBELLION R13 GIBSON -N°1-Team-REBELLION RACING-Photo A CAMBLOR –

 

Sur la seconde ligne, figure l’une des deux BR1 de l’équipe Russe SMP Racing, la N°17 qui se classe troisième et s’élancera avec à ses cotés la plus rapide des deux Rebellion, la N°1.

Cependant que la deuxième BR1, la N°11 compléte le Top 5. Et précède l’autre Rebellion, la N° 3.

L’ORECA DES ’PIGISTES ‘ DU G DRIVE DÉCROCHE LA POLE EN LMP2 !

 

WEC SPA 2019-AURUS 01 GIBSON-N°26-Team-G-DRIVE RACING-Photo A CAMBLOR

 

Dans la catégorie des LMP2, la pole revient aux pilotes de l’Oreca Aurus 01 Gibson de l’Écurie Russe G-Drive  grâce à la paire avec le Français Jean-Éric Vergne et l’Hollandais Job Van Uitert, avec une moyenne de 2’00.674

Vergne signant le meilleur tour avec 2’00.003. Ces deux pilotes seront épaulés en course par le Russe Roman Rusinov et ajoutons que le G-Drive qui dispute en priorité le Championnat d’Europe d’Endurance de l’ELMS et ne vient à Spa chaque année que pour préparer les 24 Heures du Mans a gagné trois fois cette épreuve des Six Heures de Spa depuis 2014, dont l’Édition 2018 !

 

WEC SPA 2019-ORECA 07 GIBSON-N°38- Team JACKY CHAN DC RACING -Photo A CAMBLOR

WEC SPA 2019-ORECA 07 GIBSON-N°37- Team JACKY CHAN DC RACING -Photo A CAMBLOR

 

Les deuxième et troisième places des LMP2 reviennent aux ORECA 07-Gibson de l’Équipe Jackie Chan DC Racing, avec dans l’ordre la N°38 devant la voiture-sœur, N°37

La N°38  pilotée par le Français Gabriel Aubry et le Monégasque Stéphane Richelmi précédant la N°37 de l’Anglais Will Stevens et le Danois David Heinemeier-Hansson.

 

FORD SIGNE LA POLE EN LMGTE PRO

WEC SPA 2019- FORT GT-N°67-Team FORD CHIP GANASSI Team UK-Photo A CAMBLOR

 

La grille de départ en LMGTE Pro verra l’une des Ford GT du Chip Ganassi, la N°67 des Britanniques Andy Priaulx et Harry Tincknell, qui occupe la pole.

Priaulx signe un dernier tour spectaculaire en complétant la moyenne de 2’12.885 pour décrocher ainsi la deuxième pole consécutive à Spa pour la Ford GT N°67

 

WEC SPA 2019-ASTON MARTIN VANTAGE AMR-N°97-Team-ASTON MARTIN RACING-Photo A CAMBLOR

 

Aston Martin, s’élancera de la deuxième position tant avec le ‘héros local’, le Belge Maxime Martin associé au Britannique  Alex Lynn, avec une moyenne des deux  de 2’12.952  Pour leur Vantage la N°97 avec un retard de 0,067 sur les chronos de la Ford.

 

WEC SPA 2019- BMW M8 GTE-N°82 -Team-BMW MTK -Photo A CAMBLOR

La BMW N°82 du Team BMW MTEK du Brésilien Augusto Farfus et du Portugais Antonio Felix da Costa avec une moyenne de 2’12,977 se classe troisième de cette séance des qualifications.

À retenir trois marques différentes dans les trois premiers et séparés par seulement …0,092 !

Cela nous promet une sacrée bagarre en course !

 

ET L’ASTON MARTIN TF SPORT EN LMGTE AM!

WEC SPA 2019-ASTON MARTIN VANTAGE-N°90- Team-TF SPORT -Photo A CAMBLOR (1)

 

En LMGTE Am, c’est l’Aston Martin Vantage de chez  TF Sport qui remporte ce vendredi sa toute première pole en WEC…

Performance obtenue par Salih Yoluc et Charlie Eastwood qui battent leurs adversaires avec une moyenne de 2’16.061, Eastwood réalisant ainsi le meilleur tour individuel en 2’15.016.

La Porsche 911 RSR du Dempsey-Proton Racing, la N° 88 de Gianluca Roda et Matteo Cairoli se classe deuxième. Et celle du Team Project 1, d’Egidio Perfetti et de Jörg Bergmeister, en troisième position.

 

WEC SPA 2019-PORSCHE 911 RSR-N°88- Team DEMPSEY PROTON RACING -Photo A CAMBLOR

WEC SPA 2019-PORSCHE 911 RSR-N°56-Team-PROJECT 1 -Photo Antoine CAMBLOR

 

Départ de ces Six Heures de Spa sur le tracé Ardennais de Francorchamps ce samedi à 13 Heures 30 !

Rappelons, qu’il s’agit de l’avant-dernière manche de la Supersaison 2018-2019  du Championnat du Monde d’Endurance WEC, avant l’ultime rendez-vous à la mi- juin, qui se disputera à l’occasion des 24 Heures du Mans.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Antoine CAMBLOR

WEC-SPA-2019-TOYOTA-TS50-HYBRID-N°7-Team-TOYOTA-GAZOO-RACING-Photo-A-CAMBLOR

LA GRILLE DE DÉPART DES SIX HEURES DE SPA 2019 EN WEC

1 – Conway/Kobayashi/Lopez (Toyota TS050 – Hybrid) Toyota Gazoo – 1’53″747

2 – Buemi/Nakajima/Alonso (Toyota TS050 – Hybrid) Toyota Gazoo- 1’54″243

3 – Sarrazin/Orudzhev/Sirotkin (BR Engineering BR1 – AER) SMP – 1’54″711

4 – Berthon/Laurent/Menezes (Rebellion R13 – Gibson) Rebellion – 1’55″640

5 – Aleshin/Petrov/Vandoorne (BR Engineering BR1 – AER) SMP – 1’56″018

6 – Jani/Lotterer/Senna (Rebellion R13 – Gibson) Rebellion – 1’56″021

7 – Rusinov/Van Uitert/Vergne (Aurus 01 – Gibson) G-Drive – 2’00″674 (1er en LMP2)

8 – Tung/Aubry/Richelmi (Oreca 07 – Gibson) Jacky Chan DC Racing – 2’01″225

9 – Heinemeier-Hansson/King/Stevens (Oreca 07 – Gibson) Jacky Chan DC Racing – 2’01″558

10 – Gonzalez/Maldonado/Davidson (Oreca 07 – Gibson)  DragonSpeed – 2’01″816

11 – Lapierre/Negrão/Thiriet (Alpine A470 – Gibson) Signatech – 2’01″832

12 – Dillmann/Webb/Ruberti (Enso CLM P1/01 – Gibson)  ByKolles – 2’02″246

13 – Van Eerd/Van Der Garde/De Vries (Dallara P217 – Gibson) RTNederland – 2’03″959

14 – Perrodo/Vaxiviere/Nato (Oreca 07 – Gibson) TDS Racing – 2’04″967

15 – Creed/Ricci/Boulle (Ligier JSP217 – Gibson) Larbre – 2’06″234

16 – Priaulx/Tincknell (Ford GT) Chip Ganassi – 2’12″885  (1er LMGTE PRO)

17 – Lynn/Martin (Aston Martin Vantage AMR AMR – 2’12″952

18 – Farfus/Da Costa (BMW M8 GTE) BMW MTEK – 2’12″977

19 – Tomczyk/Catsburg (BMW M8 GTE) BMW MTEK – 2’13″313

20 – Sørensen/Thiim (Aston Martin Vantage AMR) AMR – 2’13″341

21 – Mücke/Pla (Ford GT) Chip Ganassi – 2’13″392

22 – Christensen/Estre (Porsche 911 RSR) Porsche GT – 2’13″683

23 – Lietz/Bruni (Porsche 911 RSR) Porsche GT – 2’13″836

24 – Pier Guidi/Calado (Ferrari 488 GTE EVO) AF Corse – 2’14″060

25 – Rigon/Bird (Ferrari 488 GTE EVO) AF Corse – 2’14″182

26 – Yoluc/Alers-Hankey/Eastwood (Aston Martin Vantage) TF Sport – 2’16″061 (1er en LMGTE AM)

27 – Roda/Roda Jr/Cairoli (Porsche 911 RSR) Proton – 2’16″171

28 – Bergmeister/Lindsey/Perfetti (Porsche 911 RSR)  Project1 – 2’16″390

29 – Ried/Pera/Campbell (Porsche 911 RSR) Proton – 2’17″005

30 – Dalla Lana/Lamy/Lauda (Aston Martin Vantage) AMR – 2’17″093

31 – Flohr/Castellacci/Fisichella (Ferrari F488 GTE)  AF Corse – 2’17″173

32 – Perez-Companc/Cressoni/Griffin (Ferrari F488 GTE)  Clearwater – 2’17″288

33 – Wainwright/Barker/Preining (Porsche 911 RSR)  Gulf Racing – 2’19″225

34 – Ishikawa/Beretta/Cheever (Ferrari F488 GTE) AF Corse – Pas de chronos

 

 

Endurance FIA WEC

About Author

gilles