ABRESCHWILLER : GEOFFREY SCHATZ VICTORIEUX MAIS CYRILLE FRANTZ LEADER DU CHAMPIONNAT

 

 


MONTAGNE 2019 ABRESCHWILLER Le podium avec Schatz Frantz Zajelsnik.

Geoffrey Schatz ne craint pas l’eau froide !

 

En l’absence de Sébastien Petit, parti disputer en Autriche le podium européen aux Italiens Merli et Faggioli, Geoffrey Schatz était grandissime favori de l’épreuve lorraine du Championnat de France de la Montagne.

Encore fallait-il, que ni la mécanique ni les conditions quasi-hivernales, ne viennent déjouer le pronostic.

Le froid, la pluie et même la grêle ont en effet sévi sans relâche près de Sarrebourg, permettant aux 150 concurrents de peaufiner à loisir leurs réglages «piste mouillée».

Ceux de sa Norma M20 FC, ayant été efficaces d’entrée de jeu, Geoffrey Schatz domina la course de bout en bout et ce sans que son moteur 1750 turbo, ne lui donne le moindre souci sur ce tracé court et rapide.

«Avec ORECA nous allons encore le fiabiliser et l’améliorer toute la saison en concentrant notre programme sur le championnat de France» confiait le vice-Champion 2018, qui ne sera donc pas au départ de la course d’Eschdorf les 4 et 5 mai au Luxembourg.

Cyrille Frantz a terminé brillant second sa première course sous la pluie avec l’Osella Cosworth qu’il a étrennée en cours de saison 2018 :

 «Le ‘set up’ de base conseillé par Enzo Osella m’a tout de suite mis en confiance et j’ai pu accélérer le cadence en course» résumait-il, ravi d’être plus rapide que le Germano-Slovène, Patrick Zajelsnik au volant de sa Norma Mugen et le Suisse Joël Volluz avec l’Osella FA 30 Zytek, sur des voitures comparables à la sienne.

 

MONTAGNE 2019 ABRESCHWILLER – Cyrille FRANTZ

CYRILLE FRANTZ LEADER DU CHAMPIONNAT DE FRANCE

Et voilà l’ambulancier d’Ornans… en tête du Championnat de France, pour avoir été sur le podium des trois premières courses (Sabran-Col St. Pierre et Abreschwiller) alors que Sébastien Petit et Geoffrey Schatz, vainqueurs chacun une fois, n’ont marqué que deux résultats !

Cyrille Frantz n’avait plus été leader du Championnat depuis la saison… 2004, quand Chambérod, malade, avait manqué plusieurs courses avant de revenir enlever son cinquième titre d’un point, à l’ultime épreuve !

 

MONTAGNE 2019 ABRESCHWILLER Marc PERNOT

MONTAGNE-2019-ABRESCHWILLER-Alban THOMAS

 

C’est pour la quatrième place du scratch que la bataille a fait rage en ‘moins de 2 Litres’. Les barquettes Norma Honda de Kevin Durot, déjà vainqueur l’an dernier, Marc Pernot et Alban Thomas ont, dans cet ordre, encore battu toutes les monoplaces.

Le Nordiste Anthony Loeuilleux, qui connaît bien le tracé, menait le peloton sur sa Tatuus Formula Master devant l’Alsacien Billy Ritchen, leader des F3.

Kevin Petit et Cindy Gudet, intouchables au classement féminin, elle, ont également signé d’excellents chronos dès leur première saison en Formula Master.

SUSPENSE EN PRODUCTION

MONTAGNE 2019 ABRESCHWILLER -Nicolas WERVER

 

La catégorie ‘Production‘, n’a pas déçu les amateurs de suspense. La énième répétition du duel opposant le Champion 2018 Nicolas Werver et sa Porsche 997 GT2, au Champion 2017, Pierre Courroye avec sa McLaren MP4 12C, les a propulsés dans le Top 10 du scratch parmi les monoplaces et sport protos et a vu la victoire sur le fil de l’Alsacien, auteur des meilleurs temps en fin de course. Son précédent succès face à son rival franc-comtois remontait à juillet 2017 !

 

MONTAGNE-2019-ABRESCHWILLER-Francis-DOSIERES

 

C’est au terme d’une longue course poursuite que Francis Dosières a remporté au finish le groupe A sur Seat Leon Mk 3. Après avoir laissé filer son adversaire Jérôme Janny sur un blocage de boîte à la première montée, le quintuple Champion d’Europe a signé les meilleurs chronos aux trois suivantes pour conclure sur le plus rapide de tous et l’emporter de … 484 millièmes au cumul des deux meilleurs.


MONTAGNE 2019 ABRESCHWILLER Jérôme JANNY

 

Frédéric Santarelli a imposé sa Porsche 996 turbo devant la 991 GT2 de Philippe Marion en GT de série tandis que Gaëtan Jeannel trouvait les conditions rêvées pour que sa Mitsubishi Lancer Evo 9 reste intouchable en groupe N par la plus rapide des BMW M3 aux mains de Bertrand Simonin.

 

Jean-Paul CALMUS

Photos : TOP MONTAGNE – PARTNER IMAGES et Nicolas MILLET

 

MONTAGNE 2019 ABRESCHWILLER – Werver Courroye Poinsignon

 

 

MONTAGNE 2019 ABRESCHWILLER Patrick ZAJELSNIK

 

MONTAGNE 2019 ABRESCHWILLER -Joel VOLLUZ

 


MONTAGNE-2019-ABRESCHWILLER-Yannic-POINSIGNON

 

MONTAGNE 2019 ABRESCHWILLER Bertrand SIMONIN

 

 

About Author

gilles