EUROFORMULA OPEN : LIAM LAWSON TRIOMPHE AU PAUL RICARD

 

 

 

Vainqueur le samedi et deuxième le dimanche, Liam Lawson du Motopark, a plus que réussit ses débuts en EuroFormula Open.
Il repart en leader du Paul Ricard.
A contrario, le Français Pierre-Louis Chovet, lui aussi du RP Motorsport, rentre bredouille !

 

Quasi-moribond à la fin de l’hiver, l’EuroFormula Open a fait le plein d’engagés en un mois. Et même mieux, car avec la bagatelle de… 21 voitures au Paul Ricard, la discipline bat son record d’engagés. Même le privé Dimitris Tsimpris, ‘Arlésienne’ des essais hivernaux, a fait le déplacement ! Par contre, les équipes Campos et CF Racing manquent à l’appel.

 

Essais 1

Le redoublant Lukas Dunner du Teo Martin, est le plus rapide des qualifications. Durant les derniers instants de la séance, il a battu un Yuki Tsunoda de Motopark qui semblait tenir la pole.

 

Course 1

Dunner réussit son envol. Tsunoda ne peut pas en dire autant et le Japonais de se faire chiper sa seconde place par Liam Lawson lui aussi du Motopark. En queue de peloton, Cameron Das de Fortec et Artem Petrov du RP Motorsport, s’accrochent… Safety-Car!

Au drapeau vert, Lawson surprend Dunner. L’Autrichien est alors fébrile et Tsunoda passe à son tour. Le trio de tête reste roues dans roues jusqu’au damier. Parti dix, Linus Lundqvist du Double R, double Marino Sato du Motopark pour le gain de la quatrième place. Mais les leaders sont trop loin. Derrière, Billy Monger qui roule pour Carlin, effectue la course de sa vie et décroche le point de la 10ème place.

Première course pour Motopark et premier doublé, avec Lawson devant Tsunoda. Dunner est trois.

 

Essais 2

Le dimanche matin appartient aux pilotes Motopark. Lawson décroche la pole devant Sato et Tsunoda !

 

Course 2

Sato prend le meilleur sur Lawson. Tsunoda harcèle le Néo-Zélandais durant le 1er tour  et ça se termine par un contact. Guilherme Samaia du Teo Martin, en profite pour passer. Lawson se colle au Brésilien, tandis que Tsunoda, débordé par Dunner, cherche à semer un Lundqvist très collant.

Lawson finit par doubler Samaia, il accélère, mais Sato réagit. Lundqvist, lui, double Tsunoda pour la cinquième place.

C’est la première victoire de Sato en automobile depuis la F4 Italia, en 2016 ! Lawson termine second et Samaia, les accompagne sur le podium.

Avec 44 points, Lawson est le premier leader de l’Euroformula Open 2019. Sato suit avec 35 points. Troisième avec 28 points, Dunner est le meilleur des « non-Motopark ».

Monger pointe au onzième, avec 1 petit point. Pas de points pour Pierre-Louis Chovet, le Français du RP Motorsport.

Fera-t-il mieux à Pau ?

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : EUROFORMULA OPEN

Jack Doohan (Double R) est venu avec son père, Mick, l’ancien CHAMPION du Monde Moto. Ça ne lui a pas porté chance. Copyright : EUROFORMULA OPEN 

 

F3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE