F2 : JACK AITKEN GAGNE À BAKOU. LE FRANÇAIS BOCOLACCI, CINQUIÈME

 

 

 

Première victoire « sprint » en F2 pour Jack Aitken de l’Équipe Espagnole Campos, à Bakou.
Beau résultat des Français, avec Dorian Boccolacci autre pilote Campos, cinq et Anthoine Hubert d’Arden, dix.

 

Un mois après la manche inaugurale à Bahreïn, la F2 revient enfin, à Bakou. Pas de changement dans le peloton.

 

F2 2019 BAKU NOBUHORU MATSUSHITA

F2 2019 BAKOU NOBUHORU MATSUSHITA

Les essais

Nobuharu Matsushita le Japonais de Carlin, décroche la pole. Sean Gelael  du PREMA, s’arrête sur la piste et d’aucun pensent qu’il a un problème. Le drapeau rouge est agité et les commissaires se ruent sur sa monoplace.

L’Indonésien repart alors, au mépris de la sécurité. Une énième faute pour le pilote Indonésien. Déclassé, il se retrouve au fond, avec une Tatiana Calderón, la Colombienne partenaire du Français Anthoine Hubert chez Arden à deux secondes du peloton et un Mahavir Raghunatan du MP Motorsport, lui encore plus loin à deux secondes de la Colombienne…

 

Course 1

Le problème de procédure de départ se poursuivent, en F2. Cette fois, c’est Matsushita qui s’élance difficilement. Nyck De Vries qui roule chez ART Grand Prix, prend les commandes devant Jack Aitken de chez Campos, pourtant seulement huitième sur la grille ! Giuliano Alesi et Ralph Boschung, les intellectuels de Trident, s’accrochent à la chicane.

Safety-Car, alors que Nicholas Latifi le pilote DAMS, venait de passer Jack Aitken.

Aitken surprend Latifi à la reprise. Au tour suivant, De Vries, Aitken et Latifi se jettent dans les stands. Le Britannique ressort en premier. Matsushita boit le calice jusqu’à la lie et renonce. Mick Schumacher le jeune Allemand du PREMA, part en tête-à-queue et entraîne un Safety-Car virtuel.

Au restart, Aitken s’envole, tandis que de Vries et Latifi se battent pour la seconde place. Puis, c’est un nouveau safety-car lorsque Zhou Guan Yu du Team Uni-Virtuosi tamponne Juan Manuel Correa du Charouz-Sauber Junior et y laisse son aileron. Calderòn et Callum Ilott, autre pilote Charouz-Sauber Junior, sont tous les deux trahis par leurs mécaniquess, durant la neutralisation.

Ça se bouscule au drapeau vert! Louis Delétraz de Carlin se paye Dorian Boccolacci de chez Campos. Sergio Sette Camara, le Brésilien de DAMS, s’accroche avec Luca Ghiotto d’Uni-Virtuosi, puis il termine dans le mur… Encore un Safety-Car !

Il ne reste plus que trois minutes de temps de course. De Vries prend le meilleur sur Latifi, qui se fait également déborder par Jordan King du MP Motorsport.

 

Jack Aitken (Campos.) Copyright : F2

 

Finalement Jack Aitken s’impose. De Vries termine second et King, trois. Malgré l’accrochage, Boccolacci finit à une belle cinquième place. Tandis qu’Anthoine Hubert qui roule pour Arden, marque le point de la dixième place.

Aprés Bahrein et Baku, le Canadien de DAMS, Nicholas Latifi est leader avec 47 points, juste devant Ghiotto, avec 45 points. Aitken passe trois avec 33 points. Hubert consolide sa huitième place, avec 13 points. Boccolacci ouvre son compte, avec 10 points.

 

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : F2

Jack Aitken (Campos.) Copyright : F2

LE CLASSEMENT DE LA 1ère COURSE DE BAKU

1 – Jack Aitken – Campos, les 27 tours en 1h02’27″628

2 – Nyck De Vries – ART GP, à 2″221

3 – Jordan King – MP Motorsport, à 4″134

4 – Nicholas Latifi – DAMS, à 4″604

5 – Dorian Boccolacci – Campos, à 9″499

6 – Luca Ghiotto – Virtuosi, à 9″613

7 – Sean Gelael – Prema, à 12″313

8 – Juan Manuel Correa – Sauber by Charouz, à 13″154

9 – Nikita Mazepin – ART GP, à 13″676

10 – Anthoine Hubert – Arden, à 18″200

11 – Mahaveer Raghunathan – MP Motorsport, à 29″798

12 – Ralph Boschung – Trident, à 1’00″507

13 – Nobuharu Matsushita – Carlin, à 1 tour

MEILLEUR TOUR : Nobuharu Matsushita, en 1’56″778

ABANDONS :

Sergio Camara

Louis Deletraz

Callum Ilott

Tatiana Calderon

Guan Yu Zhou

Mick Schumacher

Giuliano Alesi

 

Nicholas Latifi (DAMS.) Copyright : F2

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT DE F2

1.Latifi : 47 points – 2.Ghiotto : 45 – 3.Aitken : 33 – 4.De Vries : 30 – 5.Camara : 27 – 6.King et Deletraz : 16 – 8.Hubert : 13 – 9.Zhou : 11 – 10.Boccolacci : 10.

LA GRILLE DE DÉPART 

1 – Nobuharu Matsushita – Carlin – 1’54″55

2 – Nyck De Vries – ART – 1’54″999

3 – Luca Ghiotto – Virtuosi – 1’55″037

4 – Sergio Camara – DAMS – 1’55″677

5 – Jordan King – MP Motorsport – 1’55″704

6 – Mick Schumacher – Prema – 1’55″797

7 – Nicholas Latifi – DAMS – 1’55″835

8 – Jack Aitken – Campos – 1’55″949

9 – Anthoine Hubert – Arden – 1’56″138

10 – Ralph Boschung – Trident – 1’56″153

11 – Callum Ilott – Sauber by Charouz – 1’56″215

12 – Louis Deletraz – Carlin – 1’56″326

13 – Guan Yu Zhou – Virtuosi – 1’56″454

14 – Giuliano Alesi – Trident – 1’56″555

15 – Nikita Mazepin – ART GP – 1’56″568

16 – Dorian Boccolacci – Campos – 1’56″653

17 – Juan Manuel Correa – Sauber by Charouz – 1’56″936

18 – Tatiana Calderon – Arden – 1’58″164

19 – Mahaveer Raghunathan – MP Motorsport – 2’00″747

20 – Sean Gelael – Prema – Pas de temps

 

F2 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE