FORMULE e : LA BATAILLE DE PARIS CE SAMEDI… LE FRANÇAIS VERGNE CANDIDAT À SA PROPRE SUCCESSION !

 

 

 

Ce week-end, la Formule e sera aux Invalides, à Paris.
Ce quatrième ePrix de Paris connaîtra-t-il un quatrième vainqueur différent ?

 

FORMULE-e-2018-PARIS-La TECHEETAH victorieuse de Jean-Éric VERGNE, Lequel confortait sa place de leader au Championnat – Photo : Bernard-BAKALIAN

 

Suite de la tournée Européenne de la Formule e. Après Rome, la troupe se déplace à Paris. L’air de rien, c’est le quatrième ePrix de Paris !
Seul Berlin fait mieux, en terme de longévité.

Le Brésilien Lucas di Grassi, le pilote Audi Sport Abt, Sébastien Buemi, le Suisse alors pilote Renault et désormais Nissan eDAMS et le Français Jean-Éric Vergne, celui de l’équipe Techeetah-DS, ont respectivement remporté les trois premiéres éditions. Et tous les trois ambitionnent de doubler la mise, ce samedi 27 avril 2019.

Di Grassi et Vergne, afin de s’emparer de la tête du classement. Quant à Buemi, brillant et souvent victorieux par le passé, il espère enfin lancer sa saison, alors que Paris marque le cap du second tiers !

 

Jérôme d’Ambrosio (Mahindra), leader du Classement pilote. Copyright : MAHINDRA

 

Le leader actuel du Classement provisoire, le Belge Jérôme d’Ambrosio et son équipier Allemand Pascal Wehrlein, se plaignent pourtant régulièrement du manque de vitesse de pointe de leur Mahindra. À défaut de podium, ils peuvent une nouvelle fois terminer dans les points et rester ainsi au contact.

À Rome, le Néo-Zélandais Mich Evans de l’écurie Jaguar, André Lotterer, l’Allemand équipier de Vergne chez DS-Techeetah et Stoffel Vandoorne, l’ancien pilote F1 dorénavant chez HWA, ont surpris leur monde en terminant sur le podium. Evans voudrait poursuivre sur sa lancée. Tandis que Lotterer et Vandoorne visent désormais la plus haute marche.

Signalons que pour ce GP de Paris, Felipe Nasr le Brésilien qui roule pour Dragon Racing, va retrouver son baquet, occupé par Maximilian Günther à Rome. Aucun des deux, n’ayant à ce jour, cette saison, inscrit le moindre point.

Rappelons que depuis le début du Championnat 2018-2019, aucun pilote ne s’est imposé deux fois. Il y a eu jusqu’alors sept vainqueurs différents ! Y aura-t-il un huitième vainqueur pour cette huitième manche Parisienne ?

Réponse dans deux jours en milieu d’après-midi autour des Invalides

Au Classement général provisoire du Championnat, le Belge Jérôme d’Ambrosio de l’Équipe Mahindra, occupe le commandement avec un petit point d’avance face au Portugais Felix Da Costa du Team BMW-Andretti. 65 points contre 64 Lotterer et Evans remontent aux troisième et quatrième places, respectivement avec 62 et 61 points.

Ensuite, on pointe di Grassi avec 58 points, Frijns avec 55.

Suivis de Jean-Éric Vergne qui se retrouve septième, à seulement onze points du leader d’Ambrosio, totalisant 54 points, ex-æquo avec le Britannique Sam Bird, avant cette prochaine étape, du E-Prix de Paris, ce samedi 27 avril aux Invalides.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : Bernard BAKALIAN –  MAHINDRA et TECHEETAH-DS

Jean-Éric Vergne (Techeetah-DS), le vainqueur sortant. Copyright : TECHEETAH-DS

 

 

 

 

Formule E Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE