INDYCAR : JR. HILDEBRAND, 35ème PILOTE INSCRIT POUR ‘INDY’

 

 

 

Comme chaque année, JR. Hildebrand va disputer les 500 Miles d’Indianapolis.
Il le fera une nouvelle fois avec Dreyer & Reinbold, également présent avec Sage Karam.
Du coup, cela fera 35 présents, pour une grille de 33 voitures…

 

JR. Hildebrand est de la génération de James Hinchliffe ou Josef Newgarden. « Hinchtown » est l’un des animateurs de l’Indycar.
Champion 2017, Newgarden est en tête du classement actuel. Hildebrand, lui, possède une carrière erratique.

La faute à une réputation de brise-fer et de pilote colérique… Mais avec un pied droit en plomb!

Chez Panther, il décrocha quelques podiums (dont une seconde place à Indianapolis), mais il plia des châssis. Du coup, mi-2013, lorsque l’écurie fit naufrage, il se retrouva à pied…

Ed Carpenter l’embaucha pour Indianapolis, où il termina trois fois dans le top 10. Newgarden parti chez Penske, Carpenter lui fila sa voiture pour 2017. Fidèle à ses habitudes, l’Américain terminait soit sur le podium, soit dans le bac à gravier !

En 2018, il retrouva Dreyer & Reinbold. Cette écurie autrefois glorieuse ne dispute plus qu’Indianapolis. Il termina seulement onzième..

Pour 2019, « DRR » alignera de nouveau deux voitures, pour Sage Karam et lui. Karam disposerait d’un budget et l’équipe pourrait disputer d’autres épreuves. Hildebrand, lui, prospecte plutôt du côté des nouvelles équipes.

Signalons qu’avec Hildebrand, il y a désormais 35 concurrents pour la grille d’Indianapolis. Or, l’anneau ne peut accueillir que 33 voitures, du coup il y aura donc deux éliminés…

Voire trois, si Catherine Legge parvient à trouver un baquet.
Des habitués du championnat pourraient donc rester sur le carreau à l’issue des qualifications.

De quoi assurément faire monter la pression… lors des qualifications !

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : DRR

JR. Hildebrand. Copyright : DRR

 

Indycar Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE