BRITISH F3 : CLÉMENT NOVALAK, PREMIER LEADER DE L’ANNÉE APRÈS L’ÉPREUVE D’OULTON PARK

 

 

 

3 courses, 3 vainqueurs et 6 pilotes différents montés sur le Podium, à Oulton Park.
Le British F3 s’annonce très ouvert cette année.
Le redoublant Clément Novalak du Team Carlin, quitte le meeting en tête du Classement, mais il y a du monde à ses trousses…

 

Le British F3 (ou BRDC F3) descend de la F4 BRDC de 2013. Une formule à l’ancienne, sans gros sponsors, ni filières d’écuries de F1. Avec des petites équipes, même si Carlin et Double R, trustent les podiums.

L’air de rien, le British F3 a révélé deux pilotes de F1 (Lando Norris et George Russell), ainsi que deux pilotes d’Indycar (Matheus Leist et Colton Herta.)

Il y a 15 voitures à Oulton Park et pour une fois, il n’y a eu aucun recrutement l’avant-vieille de l’ouverture. Pour autant, les petites équipes continuent de souffrir. Lanan et Hillspeed n’ont qu’un seul pilote. Stratton, qui n’a jamais trouvé de pilotes, a vendu ses Tatuus à JHR… Qui n’a pas non plus trouvé de volontaires.

 

Test collectif

Le British F3 débute par un test collectif. Ayrton Simmons du Chris Dittmann, domine trois des quatre sessions. Néanmoins, Johnathan Hoggard de Fortec, plus rapide lors de la quatrième, repart avec le meilleur tour de la journée.

Le vendredi, Clément Novalak pilote Carlin, survole deux des trois sessions… Mais lors de la dernière session, Kaylen Frederick, autre pilote Carlin, s’offre le meilleur tour du vendredi.

 

Qualifications

Pour cause de week-end pascal, les qualifications ont lieu le samedi. Frederick décroche la première pole de l’année.

Course 1

Au feu vert, Novalak se porte à la hauteur de Frederick et c’est une « chicken race » jusqu’à la chicane. L’Américain lève le pied et Novalak vire en tête. Simmons, troisième, klaxonne derrière l’Américain. Dans le peloton, Kiern Jewiss du Team Douglas, loupe complètement son départ. Le Champion de British F4 2018, envoi ensuite valser Manuel Maldonado de Fortec !

En perdition, le neveu de l’ex-pilote de F1 fait alors un strike sur Lucas Petersson de Carlin, Benjamin Pedersen de Douglas et Pavan Ravishankar du Double R. Safety-car.

À la reprise, Frederick est complètement déconcentré. Simmons, Hoggard et Ulysse de Pauw du Douglas, le déposent. Neil Verhagen du Double R, tente lui aussi sa chance et c’est l’accrochage. Victime d’une crevaison lente, Frederick doit renoncer, tandis que Verhagen se traîne jusqu’au damier. En tête, Novalak déroule.

Novalak, Simmons et Hoggard montent ainsi sur le podium.

Course 2

Frederick et Verhagen sont sur la première ligne. Cette fois, l’ex-pilote d’US F2000 garde le cap. Derrière, Maldonado fend le peloton et pointe trois. Jewiss fait de même et le voilà derrière le Colombien. Néanmoins, le Britannique se sait surveillé par les commissaires, suite à sa panne de cerveau durant la course 1. Il reste donc sagement derrière le vétéran.

Doublé des Américains, avec Frederick devant Verhagen. Maldonado les accompagne sur ce second podium

Course 3

Novalak est en pole. Au départ, Simmons coupe la chicane et il déboule sur le Britannique. Pour éviter le contact, ils partent tous les deux jardiner. Hoggard, alors troisième, se retrouve… 1er !

Simmons reprend la piste avant Novalak et le voilà second. Jewiss, quatre, n’ose pas se mêler à la lutte.

À l’arrivée, Simmons est pénalisé pour sa bévue au départ et il se retrouve trois. Hoggard s’impose, devant un Novalak promu deux.

Novalak, transparent en 2018, est le premier leader, avec 81 points.
Il devance un surprenant Hoggard, second avec 70 points. Simmons, davantage attendu, est trois avec 53 points.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : BRITISH F3

Clément Novalak (Carlin) mène la danse… Copyright : BRITISH F3

LE CLASSEMENT DE LA PREMIÈRE COURSE, SAMEDI 20 AVRIL

1 – Clement Novalak – Carlin, les 11 tours, en 20’53″156

2 – Ayrton Simmons – Dittmann à 1″610

3 – Johnathan Hoggard – Fortec à 4″606

4 – Ulysse De Pauw – Douglas à 6″952

5 – Sasakorn Chaimongkol – Hillspeed à 7″679

6 – Hampus Ericsson – Double R à 11″301

7 – Nazim Azman – Dittmann à 12″235

8 – Manuel Maldonado – Fortec à 17″658

9 – Kiern Jewiss – Douglas à 19″157

10 – Josh Mason – Lanan à 23″101

11 – Kris Wright – Fortec à 24″133

12 – Neil Verhagen – Double R à 1’14″838

13 – Kaylen Frederick – Carlin à 1 tour

MEILLEUR TOUR : Kaylen Frederick, en 1’31″358

ABANDONS

2° tour- Lucas Petersson

2° tour – Benjamin Pedersen

2° tour – Pavan Ravishankar

 LE CLASSEMENT DE LA SECONDE COURSE, LUNDI 22 AVRIL

1 – Kaylen Frederick – Carlin, les 13 tours, en 20’01″130

2 – Neil Verhagen – Double R à 4″980

3 – Manuel Maldonado – Fortec à 10″874

4 – Kiern Jewiss – Douglas à 11″259

5 – Josh Mason – Lanan à 23″604

6 – Clement Novalak – Carlin à 24″145

7 – Ulysse De Pauw – Douglas à 25″546

8 – Johnathan Hoggard – Fortec à 25″926

9 – Nazim Azman – Dittmann à 26″820

10 – Benjamin Pedersen – Douglas à 27″248

11 – Lucas Petersson – Carlin à 27″588

12 – Pavan Ravishankar – Double R à 28″310

13 – Sasakorn Chaimongkol – Hillspeed à 29″879

14 – Hampus Ericsson – Double R à 3 tours

MEILLEUR TOUR : Kaylen Frederick, en 1’31”567

ABANDONS

6° tour – Ayrton Simmons

1° tour – Kris Wright

LE CLASSEMENT DE LA TROISIÈME COURSE, LUNDI 22 AVRIL

1 – Johnathan Hoggard – Fortec, 13 tours

2 – Clement Novalak – Carlin à 2″436

3 – Ayrton Simmons – Dittmann à 3″471

4 – Kiern Jewiss – Douglas à 4″102

5 – Neil Verhagen – Double R à 7″985

6 – Ulysse De Pauw – Douglas à 17″010

7 – Sasakorn Chaimongkol – Hillspeed à 18″081

8 – Manuel Maldonado – Fortec à 18″582

9 – Lucas Petersson – Carlin à 19″112

10 – Benjamin Pedersen – Douglas à 19″465

11 – Nazim Azman – Dittmann à 21″933

12 – Kaylen Frederick – Carlin à 23″694

13 – Hampus Ericsson – Double R à 25″595

14 – Josh Mason – Lanan à 33″545

15 – Pavan Ravishankar – Double R à 37″135

16 – Kris Wright – Fortec à 54″739

MEILLEUR TOUR : Johnathan Hoggard, en 1’32″338

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT

1.Novalak : 81 points – 2.Hoggard : 70 – 3.Simmons : 53 – 4.De Pauw : 50 – 5.Jewiss : 47 – 6.Verhagen : 45 – 7.Maldonado : 44 – 8.Frederick et Chaimongkol : 37 – 10.Azman : 32

 

 

F3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE