HONDA EN POLE PROVISOIRE AUX 24 HEURES DU MANS MOTOS

 

 

 

Les 59 concurrents de la 42ème édition des 24 Heures Motos qui se déroulent ce week-end les 20-21 avril 2019, ont participé à la première séance d’essais qualificatifs ce jeudi sous une météo estivale.

À l’issue de cette session, le chrono a rendu son verdict et c’est l’Honda N°111 de l’équipe Honda Endurance Racing qui signe la pole position provisoire.

La Honda 111 du Honda Endurance Racing pilotée par Sébastien Gimbert, Yonny Hernandez et Randy De Puniet, a donc dominé cette première séance d’essais qualificatifs avec un temps de 1’37’’305.

Aux 24 Heures Motos, la pole position est calculée à la moyenne des meilleurs temps réalisés par les trois pilotes.

Cette Honda devance la Yamaha N°7 de l’équipe Autrichienne YART-Yamaha seconde avec 1’37’’397 et la Yamaha 333 de l’écurie Française VRD Igol Pierret Experiences qui se classe troisième avec 1’37’’382.

À noter que des trois concurrents se tiennent en seulement 77 millièmes de seconde !

 

24-HEURES du MANS-MOTO-2019-  La HONDA-FCC-TCR

 

L’Honda N°1 de l’équipe F.C.C TSR Honda France, tenante du titre, a semblé en difficulté à l’occasion de cette première journée d’essais. En effet, les pilotes Josh Hook, Freddy Foray et Mike Di Meglio ont tous les trois chuté lors des essais libres jeudi matin.

Leur Honda pointe donc en sixième position seulement du classement général provisoire mais pas loin, à sept petits dixièmes de la Honda N°111.

En Superstock, la Suzuki 50 engagée par Motors Events a réalisé le meilleur temps de la catégorie grâce à un chrono de 1’38’’548 et pointe à la huitième position du Classement général provisoire. La Kawasaki N°17 de ITeM 17 (pour Innovation Technique Moto) s’est montrée la plus rapide en catégorie Experimental, grâce à un temps de 1’39’’964. Rappelons que cette moto est équipée d’un train avant expérimental.

Plusieurs chutes ont émaillé cette séance à l’image de Broc Parkes, pilote de la Yamaha N°7 du YART-Yamaha ou de Enrique Ferrer et Maxime Bonnot tous les deux au guidon de la Kawasaki N°18 du Team 18 Sapeurs-Pompiers à la chicane Dunlop. Ces pilotes sont indemnes

Les 59 motos seront de retour en piste ce vendredi soir entre 20 h 30 et 22 heures pour une séance d’entraînement de nuit. Elle permettra aux pilotes de découvrir le pilotage nocturne ou de s’y réhabituer.

La seconde séance d’essais qualificatifs aura lieu demain matin vendredi, de 10 h 10 à 12 heures. C’est à l’issue de celle-ci que la composition de la grille de départ de la 42ème édition des 24 Heures Motos sera connue.

Le départ de la course sera donné samedi à 15 heures par Jorge Viegas, Président de la Fédération Internationale de Motocyclisme.

 

François LEROUX

Photos : Thierry COULIBALY et ACO

 

 

FIM EWC Moto

About Author

gilles