COL ST PIERRE : AVEC MERLI ET FAGGIOLI, l’ITALIE SURVOLE TOUJOURS L’EUROPE

 

 

 

 

Sur la route de la Corniche des Cévennes, près de St Jean du Gard, les deux Campionissimi ont encore dominé le week end dernier la course d’ouverture du Championnat d’Europe de la Montagne (CEM) entamant un nouveau duel pour le titre que Christian Merli a pris l’an dernier pour Osella à Simone Faggioli, au volant d’une Norma.

 

MONTAGNE-2019-COL-ST-PIERRE-Simone-Faggioli-

 

Geoffrey Schatz avait pourtant fait vibrer le public français en s’invitant à leur duel lors des essais, où il réussissait à intercaler la Norma M20 FC Oreca sur laquelle il a débuté victorieusement le Championnat de France fin mars. Il a dû hélas déclarer forfait pour la course en raison d’un problème sur le circuit de refroidissement du moteur 1750 cm3 turbo remplaçant cette Saison l’ancien V8 4 Litres BMW.

« Dommage car nous étions vraiment dans le coup sur ce parcours très sélectif et au profil varié où chaque montée est riche d’enseignements pour faire progresser la voiture. Heureusement, le démontage chez Oreca a révélé une cause périphérique ne mettant pas en cause le moteur en lui- même. Je reste donc optimiste pour la suite de la saison »

C’est Christian Merli (photo d’ouverture) qui a finalement imposé son Osella FA 30 pour ...732 millièmes et ce au cumul des deux montées, face à la Norma M20 FC de son compatriote Faggioli ! Cependant, tous deux ayant remporté leurs catégories respectives (voitures monoplaces et biplaces), ils partiront avec le même score fin avril au Rechberg, en Autriche, pour la seconde épreuve du Championnat d’Europe de la Montagne.

MONTAGNE-2019-COL-ST-PIERRE-Sébastien PETIT

SÉBASTIEN PETIT PRÉFÈRE .. L’EUROPE !

 

Sébastien Petit, LE Champion de France en titre, ira lui aussi en Autriche, préférant le Championnat d’Europe au Championnat de France, dont la 3ème manche aura lieu en même temps à Abreschviller !

À défaut de viser le titre Européen vu l’écart concédé sur ses rivaux italiens au Col Saint Pierre, le Champion de France pourrait placer cette saison une seconde Norma sur le podium de la FIA.

Le Championnat de France aurait sans doute préféré garder son Champion alors qu’il ne reste que trois voitures dans la classe «plus de 2 Litres» qui en comptait une vingtaine (F3000 ou proto CN 3Litres) quand la FFSA (Fédération Française) voulut changer les règles en 2010…

Aujourd’hui, les regards se portent davantage sur les «moins de 2 Litres» où plus d’une vingtaine de barquettes sport et monoplaces s’affrontent à chaque course.

 

MONTAGNE 2019 – COL ST PIERRE Marc PERNOT

UN PERNOT PEUT EN CACHER UN… AUTRE !

 

Au Col St Pierre, c’est le jeune Marc Pernot qui a mis ce furieux peloton d’accord en battant le record de sa catégorie. Avec son frère aîné Etienne, récent vainqueur à Bagnols-Sabran, il partage depuis l’an dernier les courses du Championnat de France au volant d’une Norma M20 FC Honda, après une première saison sur Tatuus FR 2000.

 

MONTAGNE 2019 – COL ST PIERRE RITCHEN

 

Il s’est imposé devant les références de la catégorie : Billy Ritchen leader des F3 sur Dallara Mercedes F312, les Norma Honda de Kevin Durot, Alban Thomas et Max Cotleur et la Tatuus Formula Master de Marcel Sapin.

MONTAGNE 2019 – COL ST PIERRE -Pierre COURROYE

 

COURROYE RÈGNE EN PRODUCTION

 

Moins écrasante qu’à Bagnols-Sabran, la victoire de Pierre Courroye et sa McLaren a encore été nette face à la Porsche 997 GT2 de Nicolas Werver, le Champion le plus titré en production depuis 2010, qui a en revanche largement dominé le Tchèque Vitver et son Audi TT DTM en catégorie «Silhouette » du Championnat d’Europe.

Yannick Poinsignon sur BMW M3 E92 et Christian Schmitter sur Porsche 997 GT3 RS ont pris les accessits en Championnat de France.

 

MONTAGNE 2019 – COL ST PIERRE Yannick Poinsignon

MONTAGNE 2019 – COL ST PIERRE Christian Schmitter

 

Toujours le même tiercé de Seat Leon en tourisme mais dans un ordre différent avec Jérôme Janny, le récent vainqueur de Sabran, passé troisième derrière Antoine Uny et le nouveau vainqueur Francis Dosières, nouveau recordman de sa catégorie sur un des tracés les plus exigeants de la saison.

 

MONTAGNE 2019 – COL ST PIERRE Janny-

MONTAGNE 2019 – COL ST PIERRE Francis Dosières

 

Christophe Poinsignon, vainqueur du groupe FC avec son coupé CG turbo et Frédéric Santarelli vainqueur en GT Sport sur Porsche 996 turbo complètent le top 10 en production devant Philippe Marion et sa Porsche 991 GT2.

Samuel Durassier a imposé sa Honda Civic 2 L en groupe F2000 de même que Bertrand Simonin sa BMW M3 groupe N en championnat de France devant la Renault Mégane RS de Pascal Cat.

Avec juste 3 minutes par montée, il aurait gagné avec sa BMW E 36 le podium en championnat d’Europe parmi les récentes Mitsubishi Lancer Evo 9 de Tomas Vavrinec, Antonino Migliuoli et Petr Ambruz.

 

 

Jean-Paul CALMUS

Photos : PARTNER IMAGES

 

 

About Author

gilles