INDY LIGHTS : WINDOM CHEZ BELARDI POUR LES ‘FREEDOM 100’

 

 

 

Pour les « Freedom 100 »,
en prologue des 500 Miles d’Indianapolis, Chris Windom effectuera ses débuts en Indy Lights, avec Belardi.

 

A l’instar de sa grande sœur, les 500 Miles d’Indianapolis, les Freedom 100 ont accueilli des pigistes. Des gentlemen-drivers ou des pilotes d’autres disciplines dont la seule ambition est de rouler sur le mythique anneau.

Le truc de Chris Windom, c’est le sprint car. Le pilote Américain a remporté la Silver Crown USAC 2016 et le National Sprint Car USAC 2017. Il a également effectué quelques apparitions en Nascar Truck.

En 2018, il avait déjà tenté de disputer les Freedom 100, avec Belardi. Il avait détruit sa voiture lors des essais libres et il avait du renoncer.

Il remet donc cela pour 2019. Signalons qu’il est parrainé par Jonathan Byrd, qui, en son temps, avait poussé le regretté Bryan Clauson à Indy. En cas de succès, Windom pourrait donc s’essayer à l’Indycar. Byrd sera d’ailleurs mécène de la voiture de James Davison (préparée par Belardi) aux 500 Miles d’Indianapolis…

Par ailleurs, rappelons que Belardi aligne Lucas Kohl, Zach Claman de Melo et le Français Julien Falchero à temps plein, en Indy Lights.

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : INDY LIGHTS

La voiture de Chris Windom. Copyright : INDY LIGHTS

Indylight Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE