LE DAKAR 2020 SERA BIEN… SAOUDIEN !

 

 

C’est désormais bien officiel… en 2020, le Dakar 2020 aura bien lieu en Arabie Saoudite.

 

Comme l’annonçait Gilles Gaignault, des le 10 mars dernier (voir lien en bas de cet article), la prochaine édition du rallye-raid Dakar se déroulera bien en Arabie Saoudite!

C’est le « chapitre 3 » de l’histoire du Dakar.

 

A l’origine, lors de sa création à l’automne 1978, le Dakar s’appelait « Paris-Alger-Dakar » et comme son nom le suggérait, il allait de Paris à Dakar, en traversant le superbe désert du Sahara. En 1992, l’étape finale fut cette fois Le Cap dans la lointaine Afrique du sud. En 1995 et 1996, il partait de Grenade en Espagne. En 1997, c’était une boucle Dakar-Dakar et ainsi de suite…

Jusqu’en 2008, où face à la menace terroriste dans différents pays Africains traversés, l’épreuve fut annulée!

Du coup, pour l’édition 2009, nouveau concept avec un Dakar malgré son nom …100% Sud-Américain. « Dakar » désignait désormais un type d’épreuve.

Pendant dix années, le Dakar « chapitre 2 » sillonna l’Amérique du Sud australe, traversant au fil de ses organisations successivement l’Argentine, puis le Chili, la Bolivie et le Pérou. La dernière édition en janvier 2019, fut maintenue in extremis. Les pays se plaignaient notamment du coût de l’accueil de l’épreuve.

Et comme nous e rappelait Gilles Gaignault, seul le Pérou après bien des négociations et des tergiversations, accepta in extremis d’accueillir l’épreuve réduite à une simple boucle avec aller et- retour avec départ et arrivée à Lima. Un parcours certes magnifique pour le plaisir des yeux mais au fond dénué d’intérêt sur le plan sportif!

L’Arabie Saoudite, en mal de reconnaissance internationale, tente de se faire une place dans le concert des nations. Fin 2018, le royaume organisait sa première course circuit, l’ePrix de Riyad pour les monoplaces électriques.

La nouvelle étape, c’est donc l’organisation du Dakar 2020. On retrouve d’ailleurs le même tandem en coulisse, à savoir le prince Abdulaziz bin Turki Al Faisal Al Saud (pilote à ses heures perdues, en Formule BMW, puis aux 24 heures du Mans) pour le ministère des sports et le prince Khaled Bin Sultan Bin Abdullah Al Faisal, Président de la Fédération Saoudienne du Sport Automobile.

La présentation de l’épreuve se fera à Qiqqiya, près de la capitale dans quelques jours, le jeudi 25 avril à Al Qiqqiya prés de la capitale Saoudienne, Riyadh .

L’Arabie Saoudite est un pays essentiellement désertique. Le fameux désert du Rub Al-khali, au sud, possède la réputation d’endroit le plus inhospitalier au monde. Et au nord, le désert de Nefoud, possède une ville antique, similaire à Petra. Au moins, les parcours ne manquent pas !

Le souci est davantage géopolitique…

Au nord, l’Arabie Saoudite est frontalière de l’Iraq et au sud, elle touche le Yemen. Les terroristes profitent du désert pour enjamber la frontière. On a également vu des terroristes lancer des attaques sur les occidentaux.

 

DAKAR 2019 – VICTOIRE LE 17 JANVIER A LIMA AU PEROU DU TOYOTA HILUX OVERDRIVE de NASSER AL ATTIYAH et MATHIEU BAUMEL

 

Le quai d’Orsay en France classe l’ensemble du pays en « vigilance renforcée », avec des zones « déconseillées sauf raisons impératives ». De plus, le pays s’est brouillé avec certains voisins.

Ainsi les motards Israéliens Gee Motzkin et Gev Sella ou le pilote auto, triple lauréat du Dakar, Qatari Nasser Al-Attiyah et vainqueur sortant, ne peuvent théoriquement se rendre dans le royaume.

Nous y reviendrons!

Affaire à suivre… car cette confirmation du Dakar en Arabie Saodite risque de provoquer bien des remous!!!

En attendant en juillet prochain, les spécialistes des grands espaces pourront découvrir à l’occasion du prochain rallye Silk Way en Russie, également un parcours de rêve en Mongolie et Sibérie avant de rejoindre la Chine, Silk Way qui s’élancera depuis Irkhoust, longera le sublime Lac Baïkal, avant d’atteindre Oulan Bator pour descendre vers le désert de Gobi

 

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photo : ASO

 

NOTRE ARTICLE DU 10 MARS DERNIER DE GILLES GAIGNAULT, ANNONÇANT LE DAKAR EN ARABIE SAOUDITE

LE ‘DAKAR’ POUR 5 ANS EN ARABIE SAOUDITE ! SELON LE QATARI NASSER AL ATTYAH

 

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE