MOTOGP 2019 À AUSTIN : CHUTE DE MARQUEZ, PREMIÈRE VICTOIRE DE RINS

 

 

MARQUEZ RATE SON DESTIN

 

Ce dimanche matin, au warm up, on a vu les frères Marquez faire le meilleur temps dans leurs cylindrées respectives, Marc Marquez devant Dovizioso et Miller (les Ducati sont là !), Alex Marquez devant Navarro et Schrotter, en Moto3. Fenati, qui raté sa qualif la veille, a retrouvé ses réglages de courses, meilleur temps devant Canet, autre gros calibre de la cylindrée.

C’est justement le Moto3 qui ouvre les hostilités du GP.

 

MOTO3 POUR CANET (KTM)

ARON CANET

 

Il fait beau, la piste est à 26 degrés.

Fenati, parti douze, est complètement englué et finira par aller au tas, mauvais plan pour ce pilote qui a gagné deux fois ici.

Devant, habituel changements de leader durant le début de course, puis il ya de gros écarts en tête, à la mi course, sept dixièmes entre Suzuki et Canet, Migno est à une seconde huit…

Antonelli, poleman, est douzième, décidément, cette cylindrée ne parvient pas à produire un, voire deux leaders !

Toba, leader au général, est vingt quatrième, son second Dalla Porta est treize, Masia, troisième au classement est huit à quatre secondes du leader !

Cinq tours du bout, Migno parvient à passer Canet, il est deux à six dixièmes de Suzuki, pas vraiment une baston digne de cette cylindrée de gladiateurs…

Suzuki tombe, Migno est donc leader devant Canet et Lopez, deux KTM en tête, dans le clan autrichien on chante des Yodel (le fameux tralalaïtou tyrolien…) depuis le vendredi !

En fin de course, Canet passe leader, Rodrigo est deux, Migno trois et les écarts se resserrent, enfin !Cela dit, on n’est pas en paquet !

Dans le dernier tour, le héros sera le jeune Masia, qui a gagné son premier GP en Argentine, remonté du diable vauvert à la deuxième place, Canet gagne le GP, Migno est trois.

Ce qui fait trois KTM aux trois premières places !

Masia fait une excellente opération, il était trois au général avant la course, mais Toba a chuté et Dalla Porta est treizième !

Il devient donc leader au général, à égalité de points avec Canet.

 

Résultats Moto3 Austin 2019

http://resources.motogp.com/files/results/2019/AME/Moto3/RAC/Classification.pdf?v1_d8affead

 

  Classement général Moto3 2019 après Austin

http://www.motogp.com/fr/Results+Statistics/2019/AME/Moto3/World+Standing

MOTO2 POUR LUTHI

TOM LUTHI

 

Alex Marquez est parti en holeshot devant Luthi et Schrotter, un trio de stars, mazette !

Deux dixièmes d’avance sur le pilote suisse, huit dixièmes sur l’Allemand et deux secondes d’avance sur Marini, le frère de Rossi, que Lowes, deux fois vainqueur ici, passe sans coup férir.

Martin et Bezzecchi, les rookies KTM, sont onze et douze.

Dans le trio de tête, les écarts se resserrent un peu, Marquez va devoir ferrailler sévère, mais on l’a vu, ce week end il est en forme.

Et il parvient à se dégager de l’étau une première fois.

Mais évidemment, la chasse reprend, Luthi et Schrotter sont deux vieux chevaux de retour, pas près du tout de se laisser manger par un Marquez déchaîné.

Et Luthi finit par passer en tête, collant tout de suite quasiment une demi seconde à Marquez.

J’aime bien Luthi, c’est un mec vraiment sympa et talentueux qui a une revanche à prendre sur une année 2018 qui a été un désastre en Moto GP, mais j’aime tellement les grandes histoires que Marquez devant me donnait la chair de poule.

Tant pis pour moi, dommage pour Marquez.

Et tant mieux pour Luthi et pour la Suisse !

Luthi prend vite le large, une seconde devant Marquez et Schrotter.

Schrotter joue une partie importante, il passe aussi Marquez.

Au Général, il est troisième du Moto2, loin derrière Baldassari et Gardner, or Baldassari n’est plus en course et Gardner est douze, il y a un très gros coup à jouer !

Six tours du bout, en principe « acta est fabula »,  alias la pièce est terminée, phrase prononcée à la fin des représentations de théâtre à Rome, Luthi a trois secondes d’avance sur Schrotter.

Il reste deux tours et Marquez va boire le calice jusqu’à la lie, il fait une erreur, son espoir de podium est foutu, il se fait passer par Navarro puis par Pasini.

Pasini est un excellent pilote victime de la cruauté du monde des GP, il n’a pas de guidon cette année et fait un remplacement sur ce GP des USA.

Victoire de Luthi devant Schrotter et Navarro, Marquez est cinq.

Schrotter n’est plus qu’à deux points de Baldassari au général, Luthi est trois à cinq points, les deux pilotes ont en effet bien joué le coup et la hiérarchie est maintenant très serrée, comme en Moto3, il n’y a pas vraiment de domination.

Chez KTM, le meilleur pilote est le rookie Martin, Champion du Monde Moto3 en 2018, il est quinzième.

Oettl (Tech3) est dix huit, Bezzecchi et Binder n’ont pas terminé la course, bien maigre résultat après le triomphe en Moto3 !

 

Résultats Moto2 Austin 2019

http://resources.motogp.com/files/results/2019/AME/Moto2/RAC/Classification.pdf?v1_f78dd238

 

Classement général Moto2 après Austin 2019

http://www.motogp.com/fr/Results+Statistics/2019/AME/Moto2/World+Standing

MOTO GP POUR RINS

 

C’est bien sûr, comme chaque dimanche, le moment que le monde entier attend.

Rappel, Marc Marquez a gagné et fait la pole ici six fois de suite, il a fait la septième pole la veille et le meilleur temps au warm up du matin.

Première ligne grandiose sur la grille de départ, Marquez-Rossi-Crutchlow !

Et on reste dans cet ordre au départ, Marquez se donnant vite un peu d’air, laissant Rossi à trois dixièmes et Crutchlow à une seconde.

 

ROSSI PODIUM

 

Dovizioso, parti douze, est remonté six, il la rage le garçon, mais Marquez est plus de trois secondes devant !

Les trois pilotes de tête dont en double medium, avec une piste à 39 degrés, le choix est ans doute judicieux.

La Ducati de Miller (quatre) est en double soft,  Dovizioso (six) est en soft/medium,  on sait que la moto est peu gourmande en gomme, à suivre.

Il reste 15 tours, Marquez est déjà seul, avec plus de deux secondes d’avance sur Rossi.

Puis Crutchlow sort du jeu, out, Miller est donc trois devant la Suzuki de Rins, Morbidelli est à une superbe cinquième place, Quartararo est sept devant Pol Espargaro, Lorenzo dix, Zarco treize.

Mais Marquez chute, la passe de sept est donc ratée.

Coup dur pour Honda, Lorenzo aussi est arrêté !

Mais on entre dans une nouvelle histoire somptueuse, le Moto GP est génialement imprévisible….

C’est Rossi qui en tête, sept centièmes devant Rins, baston…

Il reste dix tours et Rins sent le super coup à jouer, Miller est à plus de deux secondes derrière lui, les deux pilotes sont en double medium,  la Suzuki grignote mais n’est pas encore en mode dépassement, il y a trois dixièmes entre les deux pilotes.

Incroyablement crispant mais génial !

Cinq tours et Rins est dans la roue de Rossi, qui reprend un peu d’air.

Il reste quatre tours quand Rossi fait une erreur, Rins est passé.

Une demi seconde d’avance pour le jeune espagnol, Rossi perd du terrain, il rate son destin, Rins entre dans le sien, sa première victoire en MotoGP…

Podium, Rins, Rossi, Miller.

Dovizioso, Rossi et Rins font une belle opération au général, il sont en tête devant Marquez, voilà encore un retournement comme dans les autres cylindrées !

Marquez a neuf points de retard au Général, ce GP des USA lui coûte vraiment très cher !

Quartararo est sept, Pol Espargaro huit, Viñales onze, Zarco treize !

Un GP vraiment incroyable, comme toujours !

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP

 

Résultats Moto GP Austin 2019

http://resources.motogp.com/files/results/2019/AME/MotoGP/RAC/Classification.pdf?v1_f0d2e1e6

 

Classement général Moto GP après Austin 2019

http://resources.motogp.com/files/results/2019/AME/MotoGP/RAC/worldstanding.pdf?v1_8b071935

 

 

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

gilles