DRAGONSPEED OFFRE LA 75éme VICTOIRE EN LMP2 À ORECA AUX 4 HEURES DU CASTELLET EN ELMS

 

ELMS 2019 PAUL RICARD Départ de la ciurse des 4 Heures dimanche 14 avril Photo Daniel DELIEN

 

Ce dimanche 14 avril, les 4 Heures du Castellet lançaient la Saison 2019 de l’European Le Mans Series. Dix-huit voitures dont onze châssis ORECA s’affrontaient au milieu d’un superbe plateau constitué de 41 autos, un record en European Le Mans Series.

Et à l’arrivée, ‘à domicile’, les ORECA 07 qui sont fabriquées à quelques encablures du circuit dans la zone de Signes… signent un magnifique triplé !

 

ELMS 2019 PAUL RICARD L’ORECA 07 victorieuse la N°21 de DRAGONSPEED

 

Partie cinquième sur la grille de départ et longtemps à la lutte, face à la N°28 de l’écurie IDEC Sport, du trio composé des Français Paul Lafargue et Paul-Loup Chatin, associés au Mexicain Memo Rojas et à la n°30 du Duqueine Engineering de l’équipage avec les deux tricolores Nico Jamin et Pierre Ragues auteur lui d’un solide double relais et qu’épaulait Richard Bradley , c’est bien l’ORECA 07 N°21 de l’équipe Américaine DragonSpeed de l’ancien pilote Elton Julian qui ouvre le compteur de l’European Le Mans Series 2019, au terme de cette épreuve d’ouverture sur le tracé Varois du circuit Paul Ricard du Castellet.

 

ELMS 2019-PAUL RICARD_ORECA 07 GIBSON-N°28-Team IDEC SPORT-Photo A CAMBLOR

ELMS 2019-PAUL RICARD-ORECA 07 GIBSON-N°30-Team- DUQUEINE ENGINEERING-Photo-A CAMBLOR (1)

 

Stratégie payante donc pour le trio formé d’ Henrik Hedman, de Ben Hanley et de James Allen qui, en plus de remporter la course, signe grâce au dernier le meilleur temps en course en 1’40.803.

Au-delà de la victoire de l’équipe US – la 75ème dans la catégorie – les ORECA 07, s’offrent un sensationnel triplé, avec Duqueine Engineering, longtemps en lice pour remporter la course avant une crevaison lente, et IDEC Sport, auteur d’une prestation régulière et de haut niveau.

 

ELMS 2019-PAUL RICARD-AURUS 01 GIPSON-N° 26-Team-G DRIVE RACING-photo -A CAMBLOR

 

Auparavant la veille samedi, l’équipe Russe du G-Drive, avait réalisé la pole, mais ce dimanche 14 avril, elle ne termine qu’au pied du podium, devant le Graff Racing, qui a également pointé en tête durant une partie de l’épreuve.

 

ELMS 2019-PAUL RICARD_ORECA 07 GIBSON-N°39-Team GRAFF-Photo A CAMBLOR

 

L’ORECA 07 N°39 de Graff  a du observer un ‘drive through‘ pour avoir coupé la ligne blanche de l’entrée des stands incident qui leur a probablement fait perdre la course. Du cou,  Jonathan Hirschi, Alexandre Cougnaud et Tristan Gommendy, se classent seulement cinquièmes et complètent le Top 5

La meilleure des Ligier JS P217 finit seulement sixième, l’une des voitures du du Team United Autosports que pilotaient le duo Phil Hanson et Paul di Resta

 

MICHELIN CUP 2019-PAUL RICARD-LIGIER JS P3 NISSAN-N°22-Team UNITED AUTOSPORT-Photo A CAMBLOR

 

Au terme d’une course mouvementée, a signaler que tous les châssis ORECA, parviennent à rallier l’arrivée du coup d’envoi de cette manche de l’ELMS, dont huit dans le Top 10.

Avec un triplé 100% ORECA et également un Top 5 100% ORECA, deux voitures parties en première ligne et un record du tour, la Saison 2019 s’annonce de la plus belle des manières pour le Constructeur Varois cher à Hugues de Chaunac.

 

 

VICTOIRE EN LMP3 POUR LA NORMA ULTIMATE…

ELMS 2019-PAUL RICARD-NORMA M 30 NISSAN-N°17-Team-ULTIMATE-photo -A CAMBLOR

ELMS 2019-PAUL RICARD_LIGIER JS P3 NISSAN-N°11-Team EUROINTERNATIONAL-Photo A CAMBLOR

ELMS 2019-PAUL RICARD-LIGIER JS P3 NISSAN N° 13-Team INTER EUROPOL COMPETITION-PHOTO-A CAMBLOR

 

Succès dans la catégorie LMP3 de la Norma M30 N°17 de l’équipe Ultimate des frères Lahaye qui roulent en compagnie de François Heriau.

Ce trio l’emporte en précédant La Ligier JS P3 N°11 des Italiens d’Eurointernational, qui se classe deuxième devant la Ligier JS P3 N°13 des Polonais d’Inter Europol Compétition.

 

… ET EN GTE POUR LA FERRARI F488 DU LUZICH RACING

ELMS-2019-PAUL RICARD-LUZICH RACING-LMGTE-Ferrari M488 GTE-N°51-Photo-Jeff-THIRY

 

Enfin en GTE, la victoire revient à la Ferrari F488 GTE, la N°51 du Luzich Racing que se partageaient  Fabien Lavergne, Nicklas Nielsen et Alessandro Pierguidi.

Sublime performance pour l’équipage 100% féminin composé de Manuela Gostner, de Rahel Frey et de Michelle Gatting, trio qui s’offre au volant de la Ferrari F488 du Kessel, une formidable deuxième place.

 

ELMS 2019-PAUL RICARD_FERRARIF 488 GTE-N°83-Team KESSEL RACING-Photo A CAMBLOR

ELMS 2019-PAUL RICARD -PORSCHE 911 RSR N°77-Team DEMPSEY PROTON RACING- PHOTO A CAMBLOR

 

Précédant à l’arrivée la Porsche 911 RSR N°77 du Dempsey Proton Racing de l’équipe Championne GTE en titre, avec à son volant Christian Ried, Riccardo Pera et Matteo Cairoli.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Antoine CAMBLOR – Jeff THIRY – Daniel DELIEN (Pro-Photos-Sport)

ELMS-2019-PAUL RICARD-un départ sous le soleil-Photo-Jeff-THIRY

ELMS 2019 PAUL RICARD La PORSCHE PROJECT 1

ELMS-2019-PAUL-RICARD- Bell exploit pour la FERRARI d ‘l’équipage 100% Féminin du KESSEL-Racing classée seconde en GTE

ELMS-2019-PAUL RICARD-ULTIMATE-LMP3-Norma M 30 Nissan-N°17-Photo-Jeff THIRY

 

ELMS Endurance Sport

About Author

gilles