F3 : YE YIFEI INTÈGRE LA RENAULT SPORT ACADEMY

 

 

On le pensait hostile aux Junior Teams. Pourtant, Ye Yifei a cédé à la Renault Sport Academy. L’espoir Chinois portera les couleurs de la Firme au Losange en F3.

 

Pour Renault, l’instant est hautement stratégique. On est à la fois à la veille du Grand Prix de Chine et du Salon de Shanghai. Un salon où la Firme au Losange a prévu une grande offensive dans une Chine où elle vient d’arriver.

Jusqu’à l’an dernier, la Renault Sport Academy faisait confiance à Sun Yue Yang. Pas très véloce et pas du tout appliqué, il a été licencié fin 2018. Dans la foulée, la filière a recruté un Zhou Guan Yu dont la Ferrari Driver Academy ne voulait plus. Il a été depuis intronisé Pilote de développement de Renault F1, en parallèle de son programme F3.

Il y a actuellement un autre Pilote Chinois en Europe : Ye Yifei. Ye a débuté en F4 France, en 2015 et il s’est imposé l’année suivante. Passé en FR 2.0, il a décroché plusieurs podiums en 2017, en FR NEC.

En 2018, ce fut un festival ! Longtemps en tête de l’Eurocup FR, il termina finalement troisième. Puis il passa l’hiver en F3 Asian Winter Series, où il termina vice-champion. Derrière Rinus VeeKay, mais loin devant Dan Ticktum, le grand espoir de Red Bull…

Incontestablement, le pilote Chinois le plus prometteur, c’est lui !

Managé par Neel Jani (lui-même ex-membre de la Red Bull Junior Academy) et son père, Mukesh Jani (patron d’une éphémère écurie de FR liée à Audi China), Ye a refusé plusieurs propositions de rejoindre une filière.

Il a donc finalement cédé aux sirènes de la Renault Sport Academy.

 

Ye Yifei. Copyright : RENAULT SPORT

 

Ye va débuter en F3, avec Hitech. Signalons que cette semaine, lors du test collectif de Barcelone, sa voiture portait déjà les couleurs du Losange.

Après un bon mardi matin, il a été complètement à l’arrêt durant le reste du test.

Ye Yifei qui confie:

« C’est un véritable honneur de rejoindre la Renault Sport Academy. Au fil des années, j’ai vu leurs pilotes accomplir de grandes choses sur les circuits. Elle procure un soutien incroyable dans tous les domaines : entraînement physique, travail avec des ingénieurs de renom, expériences média et accompagnement de carrière. Bien sûr, je connais aussi l’importance et le privilège de travailler avec une marque globale comme Renault et je suis impatient de pouvoir faire honneur à leur réputation en obtenant d’excellents résultats cette année et à l’avenir. Je vais travailler dur pour atteindre un jour la Formule 1 avec Renault F1 Team. »

Quant à François Provost, le directeur des opérations de la région Chine, Groupe Renault, lui il explique :

« Zhou Guanyu et Ye Yifei sont reconnus comme les deux meilleurs jeunes pilotes chinois. Avec des perspectives stratégiques, nous les avons tous deux invités à rejoindre la Renault Sport Academy pour leur permettre de faire un pas de plus vers les circuits de F1. J’espère que Renault pourra aider les Chinois à atteindre leurs rêves de F1. Leur arrivée contribuera à créer une image de marque jeune et dynamique de Renault sur le marché chinois. C’est une nouvelle incarnation de notre stratégie.»

Rappelons enfin que les Français Anthoine Hubert et Victor Martins, le Danois Christian Lundgaard, le Britannique Max Fewtrell et le Brésilien Caio Collet, complètent la promotion 2019 de la Renault Sport Academy.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : RENAULT SPORT et F3

 

Ye Yifei (Hitech.) Copyright : F3

 

F3 Monoplaces Renault

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE