LE GRAND PHOTOGRAPHE BERNARD CHARLET, NOUS A QUITTÈ…

 

 

Triste nouvelle, une fois encore !

 

Bernard Charlet, l’ancien grand Photographe du Quotidien France Soir, vient en effet, de nous quitter

Âgé de 83 ans, il était né le 30 décembre 1936 à Paris dans le VIème Arrondissement, l’Ami Bernard a effectué la totalité de sa longue carrière dans ce Journal qui autrefois dans les années 60, tirait à plus d’un million d’exemplaires et proposait quotidiennement plusieurs éditions !

Bernard couvrait tous les événements à travers le Monde et notamment sportifs. C’est à l’occasion des 24 Heures du Mans automobiles à la fin des années 70, que nous avions fait pour la toute première fois, sa connaissance et immédiatement, nous avions lié amitié.

Ensuite, outre les grandes compétitions automobiles, nous avons ensemble suivi de nombreuses épreuves sportives et notamment plusieurs Tours de France cycliste, à l’époque de Bernard Hinault et de Laurent Fignon.

Un jour alors que nous l’interrogions sur ses débuts, il nous avait confié :

« J’ai commencé, à 24 ans, à travailler à France Soir en 1960, comme Tireur au Labo. Le Quotidien marchait très fort et tirait à plus d’un million d’exemplaires avec 7 ou 8 éditions par jour. Je rêvais de partir au Vietnam, mais le Patron Pierre Lazareff, après la mort d’un de nos photographes au Maroc, ne voulait plus envoyer personne à l’Étranger ! »

Bernard incarnait la joie de vivre, sa bonne humeur permanente et son légendaire sourire, faisaient de lui un homme extrêmement attachant. 

Lorsque l’heure de sa retraite fut venue, nous avons continué de nous voir. Il invitait fréquemment avec sa compagne, Martine Henno, la Journaliste d’un autre grand Quotidien, Le Figaro, aux beaux jours, ses proches à des barbecues autour de sa piscine dans son jardin du Vésinet.

Il y a quelques jours, début avril, nous lui avions rendu visite, en compagnie de son vieux complice, l’ancien coureur cycliste, Daniel Bélier et nous avions longuement évoqué et reparlé de nos reportages d‘antan et des fêtes chez Moët et Chandon, avec Jean-Marie Dubois, ‘LE’ Chef d’Orchestre de la Maison Champenoise, qui organisait autrefois les plus belles réceptions Sarthoises, entre autres !

Vu son état qui déclinait lentement depuis notre précédente visite en décembre, nous imaginions avec Daniel que la fin approchait…

À Martine, à ses deux filles Chrystelle et Catherine qui vivent respectivement à Milan et St Barth, à sa belle fille Juliette, à Nicolas, toute la Rédaction d’AutoNewsInfo, présente ses Condoléances attristées…

 

RIP Bernard….On ne t’oubliera pas

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : COLLECTION CHARLET – Georges STYLANIOS

BERNARD CHARLET, à droite au TOUR DE FRANCE 1982

Nécrologie

About Author

gilles