F4 SPAIN : DOUBLÉ FÉMININ AVEC BELEN GARCIA ET NEREA MARTI… ET AL HABSI EN TÊTE DU CHAMPIONNAT !

 

 

 

C’est la folie à Navarra !
Dans la course 2, Belèn Garcia du Global Racing Service, hérite de la victoire, après que presque tout le peloton ait été pénalisé ! En prime, elle devance Nérea Marti de l’Équipe Praga… une autre fille !
Et à l’arrivée, Shihab Al Habsi de chezXcel est le premier leader du Classement.

 

La grille de la F4 Spain s’est remplie à la hussarde, dans les jours précédents l’ouverture. Entre autres, Xcel aligne une seconde voiture pour Matteo Nannini (récent champion de F4 UAE avec l’équipe), en plus de son programme en F4 Italia. Notons également l’arrivée de Nérea Marti (Praga), troisième jeune fille sur la grille !

On atteint ainsi 16 pilotes à Navarra.

Franco Colapinto du FA Racing by Drivex, est en pole.

 

Course 1

Colapinto s’élance devant Shihab Al Habsi d’Xcel et Nannini. Le neveu de l’ex-pilote de F1 tente de doubler son équipier. Il réussit surtout à se sortir. Glenn van Berlo du MP Motorsport, se retrouve trois et il déroule jusqu’au damier.

Tout dernier vainqueur de la F4 Spain 2018, Colapinto ouvre le chapitre 2019 ! Al Habsi et van Berlo complètent le podium.

 

Course 2

Colapinto a cette fois Kilian Meyer du Praga, à ses côtés. D’emblée, Nannini et van Berlo dépassent l’Espagnol. Meyer, décidément pas verni, tape un peu plus loin. A mi-course, Ivan Nosov du FA Racing by Drivex, perd le contrôle de sa Tatuus/Abarth. Il termine sa course folle dans Carles Martinez , pilote Praga.

Pas de bobos, mais un drapeau rouge.

À la reprise, Colapinto contient Nannini et Van Berlo.

La plupart des pilotes n’ont pas respecté la procédure de drapeau rouge. Les commissaires de pistes sont alors atteint de cartonite. Parmi les rares qui échappent aux pénalités, Belén Garcia du Global Racing Service, est déclarée vainqueur devant Marti, soit un doublé féminin inédit dans une Coupe monoplace pro mixte, en occident. Colapinto est finalement classé au troisième rang.

 

Course 3

Al Habsi surprend Colapinto au feu vert. L’Argentin se fait ensuite tamponner et il doit effectuer un arrêt aux stands mortifère. Au moins, il voit l’arrivée. Ce qui n’est pas le cas de pilotes comme Nannini ou Van Berlo.

C’est un peloton clairsemé qui se présente sous le damier. Al Habsi s’impose devant le surprenant Rashed Ghanem du FA Racing by Drivex et Tijmen van der Helm du MP Motorsport.

Al Habsi quitte Navarra avec 43 points, alors que ni lui, ni Xcel ne connaissaient l’Espagne ! Colapinto est second avec 41 points. Van der Helm complète le tiercé final, avec 22 points.

Du côté des jeunes filles les trois féminines ont scorées des points : Garcia pointe au sixième rang avec 19 points. Marti est neuvième avec 13 points. Charge aux deux Espagnoles de démontrer que ce podium n’était pas un accident… Irina Sidorkova du FA Racing by Drivex, occupant elle la quatorzième place avec 2 points.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : GLOBAL RACING SERVICE et SHIHAB AL HABSI

Shihab al Habsi (Xcel.) Copyright : SHIHAB AL HABSI

 

F4 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE