500 MILES d’INDIANAPOLIS : LA MCLAREN D’ALONSO

 

 

 

McLaren dévoile la voiture que Fernando Alonso pilotera le mois prochain, lors des 500 Miles d’Indianapolis.

 

Ces derniers mois, McLaren a du mettre les bouchées doubles. Lors des 500 Miles d’Indianapolis 2017, Fernando Alonso roulait dans une monoplace d’Andretti (initialement dévolue à Stephen Wilson.) Pour 2019, Andretti n’avait plus de monoplace de libre. Harding et Rahal, non plus.

McLaren a choisi de créer une structure ad hoc. Les 500 Miles d’Indianapolis 2019 pourraient servir de galop d’essai à un programme complet en 2020. Honda ne voulait pas motoriser un Fernando Alonso qui porte les couleurs de Toyota en mondial d’endurance WEC. Alors McLaren s’est associé à l’autre motoriste de l’Indycar, Chevrolet.

Désormais, le programme semble sur des rails. McLaren s’est offert deux Dallara/Chevrolet. ‘Nando’ tournera ce mardi avec la seconde, sur le Texas Speedway, à huis clos.

La livrée orange et bleue ressemble peu ou proue à celle de la MCL34 de F1. L’orange étant bien sûr un renvoi aux toutes premières McLaren.

En 2017, Alonso portait le 29. En F1, il portait le 14. Cette fois-ci, il aura le dossard 66. C’est un hommage à la victoire de Mark Donohue, en 1972, avec une McLaren M16 (engagée à l’époque par Roger Penske.)

C’était la première victoire de McLaren. L’Écurie de Woking s’imposa également en 1974 et 1976, avec Johnny Rutherford Jr. .

Alonso ajoutera-t-il un quatrième succès à « Indy » ?

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : MCLAREN

Fernando Alonso. Copyright : MCLAREN

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE