INDYCAR : LE JAPONAIS TAKUMA SATO EN POLE À BARBER PARK. BOURDAIS EST CINQ !

 

 

 

Grande surprise à Barber Park…  Takuma Sato du Team Rahal, brise l’invincibilité de l’Écurie Penske et décroche la pole, devant un Graham Rahal, son équipier, qu’on avait oublié! Belle prestation de Sébastien Bourdais du Team Dale Coyne qui s’élancera cinq  sur la grille.

 

Pour la troisième manche de l’année, l’Indycar se rend à Barber Park, près de Birmingham, dans l’Alabama.

Felix Rosenqvist du Chip Ganassi et James Hinchcliffe de Sam Schmidt, dominent respectivement la première et la seconde séance d’essais libres.

 

INDYCAR 2019 BARBER -WILL POWER —

 

Au premier tour des qualifications, dans un étonnement général, l’Australien Will Power est le seul pilote du clan Penske a accéder en Q2! Simon Pagenaud, on était habitué, mais Josef Newgarden, le leader du championnat…

Remarquez, Rosenqvist, le ‘golden boy’ de la première séance d’essai, reste lui aussi à quai…

 


INDYCAR-2019-BARBER-FELIX-ROSENQVIST

 

Mais surprise car Power chute en Q2 !

Pour la première fois depuis Long Beach en 2014, il n’y aura pas de monoplaces du Team de Roger Penske dans le « Fast Six ». C’est également terminé pour Alex Rossi d’Andretti et pour le récent vainqueur du COTA, à Austin au Texas Colton Herta de l’Équipe Harding.

 


INDYCAR-2019-BARBER-COLTON-HERTA.


INDYCAR-2019-BARBER-SEB-BOURDAIS-et-WILL-POWER

 

Sébastien Bourdais qui roule pour Dale Coyne, Scott Dixon pour le Chip Ganassi, Hinchcliffe et Spencer Pigot pour le Carpenter, Graham Rahal et Takuma Sato, tous les deux pour la formation Rahal, composent le « Fast six ».

 

INDYCAR 2019- BARBER ALABAMA- TAKUMA SATO en pole le 6 avril

 

Et c’est finalement le Japonais Takuma Sato – un ancien vainqueur des 500 miles à Indy – qui décroche la timbale, devant son équipier,  Graham Rahal Jr.

Le Néo-Zélandais Scott Dixon, pointant au troisième rang derrière deux pilotes, jugés très inconstants, devient le favori. Quant à notre ‘frenchie’ Seb Bourdais, le Sarthois partira cinq, une belle occasion de marquer de gros points.

Rappelons que l’autre pilote tricolore, Simon Pagenaud, vainqueur de l’épreuve en 2016, s’élancera depuis la quatorzième place, cependant que son équipier au sein du clan de Roger Penske, Josef Newgarden, le lauréat, lui de trois des quatre dernières éditions (2015, 2017, 2018), ne partira que du seizième rang.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photo : INDYCAR et TEAMS

 

INDYCAR 2019 BARBER – TAKUMA SATO –

LA GRILLE DE DÉPART DE BARBER

http://www.imscdn.com/indycar_media/documents/2019-04-06/04-06-19%20Barber%20unofficial%20qualifying.pdf

INDYCAR 2019 BARBER – SCOTT DIXON

 

INDYCAR-2019-BARBER-SIMON-PAGENAUD-.

 

 

Indycar Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE