GRAND DÉBUT DE L’ÉQUIPE FRANÇAISE MHP PATRICK PONS EN MONDIAL SUPERSPORT 300 À MOTORLAND

 

 


SUPERSPORT-300-2019-MOTORLAND-ARAGÓN-Les-trois-pilotes-Français-de-la-nouvelle-équipe-MHP-Racing. Le 12 Romain DORÉ, le 169 Kyrian HARTMAN et le 3 Matéo PEDENEAU

 

 

Grand début ce week-end en Espagne de l’équipe tricolore MHP Racing, qui découvre sur la piste de Motorland-Aragón, l’univers du mondial Supersport 300, avec ses trois ‘rookies’

Et, ce sont les Néerlandais Koen Meuffels et Victor Steeman, tous deux au guidon de KTM RC 390 R, qui ont réalisé ce vendredi  5 avril, les meilleurs temps de leurs groupes à l’issue des deux premières sessions libres de la première course de la saison 2019 du Championnat du monde Supersport 300, qui a débuté aujourd’hui sur le tracé du Motorland Aragón.

Parmi les neuf Français figurant parmi les … cinquante-deux pilotes inscrits, Andy Verdoïa qui roule sur une Yamaha, a réalisé le meilleur chrono en temps combinés avec une belle quatrième place en Groupe A tandis que Hugo De Cancellis, lui aussi au guidon d’une Yamaha occupait le sixième rang du Groupe B.

 


SUPERSPORT 300 2019 MOTORLAND – MATEO PEDENEAU.

 

Au sein de la jeune équipe Française, la toute nouvelle écurie MHP Racing- Patrick Pons-Yamaha, créée au cours de l’inter-saison par l’ancien brillant pilote, Jean-Paul Boinet, Mateo Pedeneau, s’est montré le plus en verve, signant un cinquième temps en première séance pour finalement terminer à la sixième place en temps combinés.

 

SUPERSPORT 300 2019 MOTORLAND – ROMAIN DORÉ 

 

 

Romain Doré, victime d’une chute, lui, lors de cette séance dans son deuxième run, alors qu’il se trouvait derrière l’italien Kevin Sabattucci, parti à la faute, termine finalement vingt-deuxième à l’issue des deux sessions, à plus de quatre secondes de Steeman.

 


SUPERSPORT 300 2019 MOTORLAND – KYRIAN HARTMAN

 

Kyrian Hartmann, qui se remet d’une opération à une clavicule datant de moins de dix jours, a amélioré de près de deux secondes et demi ses temps, entre le matin et l’après-midi, mais pas suffisant cependant pour le faire décoller de la vingt-quatrième place.

Les trois pilotes sont jeunes et débutent en mondial. Laissons leurs un peu de temps pour leur permettre de faire leur apprentissage… et d’apprendre ces nouveaux circuits pour eux !

 


SUPERSPORT 300 2019 – MOTORLAND ARAGÓN – MATTEO PEDENNEAU.

 

Samedi, la grille définitive sera composée à l’issue d’une troisième session d’essais libres, de superpoles dans les deux groupes et de la « last chance race ».

Celle-ci, disputée sur onze tours, comme la course de dimanche, permettra de qualifier les six meilleurs pour atteindre un effectif de 36 pilotes.

À noter que la jeune Espagnole Ana Carasco qui pilote une Kawasaki, qui remet son titre en jeu, a terminé seulement neuvième de ces deux séances organisées sous un ciel maussade.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : TEAM et AutoNewsInfo

SUPERSPORT 300 2019 – MOTORLAND ARAGÓN – Les jeunes pilotes dans le stand MHP Racing

Moto

About Author

gilles