MONTAGNE À BAGNOLS-SABRAN : GEOFFREY SCHATZ ET SA NORMA TURBO, ENFLAMMENT LA… CÔTE !

 

 

 

 

MONTAGNE 2019 BAGNOLS SABRAN – Le PARC ARRIVÉE .

 

 

 

Geoffrey Schatz et sa Norma Turbo enflamment la ‘Côte’ et ce dès la manche inaugurale du Championnat de France de la Montagne, qui se déroulait à Bagnols-Sabran, dans le Gard.

Grand favori de l’épreuve d’ouverture du Championnat de la Montagne, après en avoir survolé samedi les essais, Geoffrey Schatz a confirmé le pronostic en course, le lendemain , décrochant la victoire et cerise sur le gâteaux’ le nouveau record de la piste, qu’il établissait en  1’21’’348 sur 3.100 mètres.

 

MONTAGNE-2019-BAGNOLS-SABRAN- GEOFFREY SCHATZ

 

Ayant grillé son… joker, lors d’une touchette à la première de ses trois montées, il contint peut-être son enthousiasme lors des deux suivantes, ce qui ne l’empêcha pas pourtant de distancer de…. quatre grosses secondes, une autre Norma, celle à moteur Mugen V8 du Champion de France en titre, Sébastien Petit !

Une sacrée performance, tout ce même…

 

MONTAGNE-2019-BAGNOLS-SABRAN-SÉBASTIEN-PETIT

 

Une addition néanmoins salée pour le baptême du feu du moteur turbo développé par Oreca, qui par son suivi peut encore le peaufiner au cours de la saison.

Ayant déjà montré leurs cartes gagnantes en Championnat de France, Geoffrey Schatz et Oreca, vont-t-ils récidiver dans deux semaines à St-Jean-du-Gard pour l’ouverture du Championnat d’Europe ?

De même architecture que celui de Petit, les moteurs des Italiens Simone Faggioli sur Norma et Christian Merli sur Osella, pourraient en effet souffrir aussi de la confrontation avec la Norma Oreca turbo de Geoffrey Schatz.

Les commandes pourraient alors affluer chez Oreca moteurs, si ce n’est déjà le cas à présent…

FRANC-COMTOIS À  L’HONNEUR

MONTAGNE 2019 BAGNOLS SABRAN – CYRILLE FRANTZ

Retour à Bagnols-Sabran pour saluer la remontée sur le podium du Franc-Comtois, Cyrille Frantz. Avec son Osella Cosworth, il a pris l’ascendant sur David Meillon et sa Norma V8 4 Litres, face auxquels il avait plus d’une fois échoué la saison dernière !

C’est aussi un Franc-Comtois qu’a couronné l’ultra-compétitive catégorie 2 Litres, avec le jeune Etienne Pernot, fils du vice-Champion de France 2006, qui remporte au finish avec sa Norma M20 FC Honda, un duel palpitant, face à l’Alsacien Billy Ritchen, la référence en F3 sur sa Dallara F312 Mercedes.

MONTAGNE 2019 BAGNOLS SABRAN – ÉTIENNE  PERNOT.

 

Maître des Formula Master, le chevronné Marcel Sapin est le troisième homme des ‘sport 2 Litres’ à figurer dans le top 10, le jeune Maxime Cotleur s’est également distingué avec sa Norma Honda devant celle qu’étrennait son aîné Alban Thomas.

Excellent début également en Formula Master pour la jeune espoir Cindy Gudet, tout près du top 10 et première féminine.

COURROYE TIENT BON EN PRODUCTION

MONTAGNE 2019 BAGNOLS SABRAN – PIERRE COURROYE et sa McLAREN.

 

La McLaren MP4 12C de Pierre Courroye, encore un Franc-Comtois, reste la reine du groupe GTTS. À plus de …deux secondes par montée avec sa Porsche 997 GT2, Nicolas Werver n’a pas réduit l’écart pendant l’intersaison.

 


MONTAGNE 2019 BAGNOLS -SABRAN – NICOLAS WERVBER et sa PORSCHE.

 

En l’absence de Philippe Schmitter et sa Renault RS 01, Yannick Poinsignon eut le mérite d’accéder au podium avec sa BMW M3 malgré une touchette à la première montée.

 

MONTAGNE-2019-BAGNOLS-SABRAN- Yannick POINSIGNON

 

En « Tourisme » le trio des Seat Leon Supercopa a repris de plus belle ses turbulents démêlés. Francis Dosières avait tiré le premier aux essais, mais le jeune Jérôme Janny a pris ses adversaires à froid dès la montée matinale tandis qu’Antoine Uny restait troisième et que Vivien Tonon hissait au finish sa Clio 4 au pied du podium.

 


MONTAGNE 2019 BAGNOLS SABRAN – FRANCIS DOSIÈRES

 

Dans le feu de son duel avec Philippe Marion en GT Sport, Frédéric Santarelli a décroché une brillante 8ème place au volant de la Porsche 996 turbo qu’il étrennait en remplacement de son Cayman Cup

 

 

MONTAGNE 2019 BAGNOLS-SABRAN – PHILIPPE MARION.

 

Favori du Groupe FC, le Vosgien Christophe Poinsignon fut trahi par la mécanique de sa CG turbo, laissant aux prises la Scora Turbo du régional Joël Cazalens et la Jidé du Corse Toussaint Filippi, ce dernier s’inclinant sur le fil de quelques millièmes.

 

MONTAGNE 2019 BAGNOLS-SABRAN – TOUSSAINT FILIPI.

 

Les pilotes de Simca Rallye se sont aussi distingués, à commencer par Jean-Marc Boillot, vainqueur en groupe F2000 sur Rallye 3, ainsi que Joël Ribot, Frédéric Breysse et Frédéric Assenault.

 

MONTAGNE-2019-BAGNOLS-SABRAN-PATRICK-BROCHET

En panne avec sa Renault Megane, Pascal Cat avait ressorti son ancienne BMW M3 pour défendre son ‘leadership’ en Groupe N, devant celles du Gardois Vincent Savary et du Lyonnais Louis Granjon.

 

Jean Paul CALMUS

Photos : TOP MONTAGNE – PARTNER IMAGES-Nicolas MILLET

MONTAGNE 2019 BAGNOLS-SABRAN – ALBAN THOMAS.

 

Championnat de France de la Montagne

About Author

gilles