LE TEAM AUDI-WRT PRÊT POUR SA PREMIÈRE ANNÉE EN DTM ALLEMAND

 

 

 

Pour fêter ses 10 ans de présence en sport-auto, WRT, le Team cher à Vincent VOSSE, véritable ‘self-made man’ en la matière a placé la barre très haut en s’attaquant au Championnat Allemand pour Voitures de Tourisme, le célèbre DTM, une référence en la matière.

Si pour le Team basé à Baudour à 13 Km de la ville Hennuyère de Mons, le défi sera important à l’aube de la saison 2019, nul doute que la formation Belge, qui s’est taillée une belle renommée au cours de la dernière décennie, fera honneur à son rang.

 

24 HEURES de SPA 2014-Victoire AUDI-WRT avec VANTHOOR-RAST-WINKELHOCK

 

Pour le Team WRT AUDI SPORT, l’entrée sur la scène du DTM, un des Championnats mondiaux majeurs, se fera après que le Team officiel AUDI lui ait accordé toute sa confiance pour représenter la marque aux anneaux en tant que Team privé.

Depuis sa fondation en 2009, le Team WRT a toujours été un ambassadeur idéal pour la marque de Neckarsulm ? en remportant d’importants Trophées en classe GT comme deux victoires aux 24 HEURES de SPA en 2011 et 2014 ou encore aux 24 HEURES du NÜRBURGRING en 2015.

 

DTM-2019-Vincent VOSSE,le patron du Team AUDI-WRT-se lance en DTM-ALLEMAND

 

Lors de la présentation du Team, Vincent VOSSE lors de nous confiait :

« Nous sommes toujours à la recherche de nouveaux défis. Et pour notre Team, le DTM est un nouveau challenge. Nous avons toujours considéré ce championnat comme un des sommets du sport automobile et nous avions toujours à l’esprit d’y participer un jour. Nous sommes heureux et excités à l’idée d’y être. » 

L’occasion aussi pour l’ancien brillant pilote de F1, l’Autrichien Gerhard BERGER, désormais patron du DTM, de les remercier pour leur engagement et de la sorte renforcer sa conviction d’attirer des teams privés, ce que BMW n’a pas réussi à faire.

Pour WRT, dans son rôle de pionnier, le défi sera majeur et tous en sont conscients, même si pour le CEO du DTM, le Team Belge en raison de son enthousiasme et de son expérience est parfaitement capable de venir taquiner les usines, aidé en cela par le nouveau et très futé Directeur Technique, l’italien Maurizio LESCHIUTTA, un ancien de chez FERRARI que BERGER connait bien depuis l’époque où lui-même, roulait pour la Scuderia.

 


DTM 2019 – Thierry TASSIN-Nouveau Directeur Sportif au sein du Team WRT en DTM© Manfred GIET.

 

Quant au Directeur Sportif, l’expérimenté et ancien pilote au palmarès non négligeable, Thierry TASSIN, celui-ci nuance quelque peu en gardant la balle au sol, en mettant l’accent sur l’inexpérience de WRT dans une discipline que l’équipe va découvrir et où il faudra s’améliorer course après course mais en positivant sur le fait que le constructeur AUDI est le partenaire idéal pour débuter en DTM.

Actuellement, un seul pilote est confirmé pour piloter une des deux AUDI RS 5 DTM, en la personne du jeune Sud-Africain, Jonathan ABERDEIN (21 ans), le fils de l’ancien pilote Chris ABERDEIN qui dans les années ’90 disputa les Championnats Sud-Africains ‘’Tourismes’’ pour le compte d’AUDI SPORT.

Concernant ‘le fiston’, après deux saisons disputées en F4, il termina l’année dernière 12ème du Championnat d’Europe de F3, tout en laissant une très bonne impression lors du ‘Young Driver Test’ organisé par AUDI en décembre dernier, ce qui lui a valu un ticket d’entrée en DTM cette année.

 

L’annonce du deuxième pilote WRT est imminent et il est fort à parier qu’il s’agira d’un pilote chevronné et d’expérience…

En attendant dans les ateliers WRT à Baudour, on est … au four et au moulin, car en plus du DTM, d’autres tâches importantes attendent l’équipe forte d’une centaine de mécanos et techniciens et ce en vue des engagements parallèles en BLANCPAIN GT, WTCR, TCR, ainsi que de préparer en plus des VW FUN CUP, VW POLO R5 ou encore HYUNDAI TCR .

En tout, l’écurie WRT alignera onze voitures dans sept Championnats différents !

Assurément un sacré défi en perspective!

 

Manfred GIET

Photos : Publiracing Agency et AUDI

 

DTM Tourisme

About Author

gilles