LES FILLES DU KESSEL RACING PRÉPARENT LES 24 HEURES DU MANS SUR LE SIMULATEUR

 

 

 

 

L’équipage féminin de l’Écurie Suisse Kessel Racing, se retrouvent en test sur le Simulateur AOtech

 

Pour disputer les 24 Heures du Mans, c’est devenu désormais un passage obligatoire…

En effet, même un double Champion du Monde de F1, en l’occurrence l’Espagnol Fernando Alonso, a dû l’an dernier s’y soumettre, après avoir signé avec l’équipe Toyota pour disputer l’épreuve Sarthoise !

D’ailleurs, tous les ‘rookies’ et tous les pilotes n’ayant pas participé à l’épreuve mancelle depuis… 5 ans, doivent effectuer une journée de test sur le Simulateur AOtech.

Ainsi, l’équipage féminin du Kessel Racing, composé de trois femmes pilotes, sera présent ce jeudi 28 mars et le lundi 1er avril à Tigéry, au sud de Corbeil en Région Parisienne, pour cette session de préparation.

En vue de leur participation aux prochaines 24 Heures du Mans 2019, épreuve programmée les 15 et 16 juin, le trio féminin du Kessel Racing, composé de l’Italienne Manuela Gostner, de la Suissesse Rahel Frey et de la Danoise Michelle Gatting, également engagé en Championnat d’Europe d’endurance ELMS (European Le Mans Series), doit donc tout naturellement se soumettre au règlement de l’Automobile Club de l’Ouest l’organisateur des 24 Heures du Mans.

Durant ce roulage virtuel, ces femmes pilotes vont se succéder aux commandes du Simulateur AOtech, comme si elles pilotaient sur la piste du Mans, afin de se familiariser aux spécificités du circuit, aux différentes conditions météorologiques, à la conduite de nuit, aux conditions d’adhérence changeantes, au trafic de jour comme de nuit, aux procédures de sécurité (nouvelle slow zone, safety car), à la mémorisation des postes de commissaires…. soit l’environnement et les règles de cette course hors norme.

 

24 HEURES du MANS 2010 – La FORD GT1 MATECH de Rachel FREY-Cyndie- ALLEMAAN et Natacha GACHNANG.  Photo: Thierry COULIBALY

Le déroulé sur le simu sera le suivant

Ce jeudi 28 mars : Michelle Gatting

Le lundi 1er avril : Manuela Gostner et Rahel Frey.

Laquelle a déjà participé aux 24 Heures du Mans, les 11 et 12 juin 2010, au volant de l’une des deux Ford GT1 de l’équipe Matech, en compagnie de ses compatriotes Cyndie Alleman et Natacha Gachnang.

La voiture étant contrainte à l’abandon, tout comme la seconde Ford GT1, la voiture-sœur que se partageaient, Romain Grosjean, Jonathan Hirschi et Thomas Mutsch.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos :  Thierry COULIBALY et TEAM

NOTRE ARTICLE PRÉCÉDENT SUR LES FILLES DU KESSEL RACING

http://www.autonewsinfo.com/2019/02/22/un-equipage-100-feminin-en-elms-au-volant-de-la-ferrari-f488gte-chez-kessel-286112.html

24 Heures du Mans Endurance

About Author

gilles