MICK SCHUMACHER VA PILOTER LA FERRARI ET L’ALFA ROMEO F1 AUX TESTS DE BAHREÏN

 

 

 

 

Depuis son titre de Champion d’Europe de Formule 3 à l’automne dernier, on le présentait…

C’est désormais une certitude, une réalité, le mardi 2 avril prochain, le fils du grand Champion que fut Michael Schumacher – hélas, victime d’un grave accident de ski le 29 décembre 2013 dans la station savoyarde de Méribel-les-Allues qui le laisse sérieusement handicapé depuis – Mick Schumacher, va se retrouver derrière le volant d’une monoplace de Grand Prix !

L’actuel pilote de F2 a en effet été convié à piloter deux monoplaces de Formule 1, à l’occasion d’une session d’essais libres organisée pendant deux jours les 2 et 3 avril, sur la piste du Circuit de Sakhir, au surlendemain du GP de Bahreïn.

 


F1 2019 CATALUNYA 20 fěvrier-La FERRARI SF90 de Seb VETTEL-Photo: Antoine CAMBLOR.

 

Mick Schumacher pilotant d’abord une Ferrari, le premier jour, puis ensuite l’Alfa Romeo-Sauber le lendemain.

À l’annonce de ses débuts au volant d’une  F1, Mick a confié :

« Je suis évidemment  sérieusement excité et je tiens à remercier la Scuderia Ferrari de m’offrir cette opportunité. Je suis vraiment impatient de vivre ce qui sera, j’imagine, une expérience extraordinaire. Mais en attendant, d’ici ce roulage, je me préoccupe essentiellement de mes débuts et de ma participation à ma première course en Formule 2 et je dois me concentrer à 100% sur ce week-end qui se présente à la fin de la semaine. »  

Pour sa part, Mattia Binotto, le Patron de l’Écurie Ferrari, Mattia Binotto, a indiqué ce mardi 26 mars :

« Nous sommes très heureux de pouvoir donner à Mick et aussi à Callum Elliot – le jeune Britannique convié lui pout les essais de Catalunya – l’occasion de conduire une monoplace de Formule 1. Mick, qui a rejoint la Ferrari Driver Academy tout récemment en janvier, et Callum, qui en fait partie depuis 2017, sont, c’est une évidence des pilotes en devenir et je pense que conduire la SF90 lors de tests officiels comme ces essais à Bahreïn puis ensuite à Catalunya  à Barcelone peut vraiment être une étape très utile à ce stade de leur carrière. »

Précisons encore que Mick a déjà pilote une monoplace de GP, la Benetton B194 de son père Michael à Spa-Francorchamps lors d’un show de démonstration fin août 2017, avant le GP de Belgique.

Rappelons que d’autres ‘fils de Champions du Monde’ ont fait carrière en Formule 1 et ont imités leurs pères, tels Damon Hill, le fils du légendaire Graham Hill, sacré Champion du Monde en 1996 avec Williams-Renault, ou Nico Rosberg, le fils de Keke alias Keijo Rosberg, couronné lui en 2016 avec Mercedes.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : FERRARI et Antoine CAMBLOR

 

Evenements F1 Monoplaces

About Author

gilles