GREG COULL : CHEZ MICHELIN, ON EST AGRÉABLEMENT SURPRIS DE CE DÉBUT DE L’ULTIMATE CUP À ESTORIL

 

 

Le premier rendez-vous du tout nouveau Championnat de l’Ultimate Cup Series Auto, créé au cours de l’inter-saison par Vincent Vigier, avec le soutien du Manufacturier Clermontois Michelin, a été un énorme succès, reconnu par la totalité des présents, Sponsors, Teams, Pilotes, Médias.

L’occasion de dresser un premier bilan, avec les Patrons de Bibendum sur les épreuves automobiles internationales, Greig Coull et Laurent Dumousset.

Alors, quelles sont vos toutes premières impressions en tant qu’observateur, après cette épreuve inaugurale içi à Estoril ?

Greig Coull, nous confie :

« Franchement, en arrivant jeudi dans ce paddock on a été très, très impressionné »

Laurent Dumousset, l’interrompt et nous lâche :

«  Il a crié ‘Waouh’ tant la surprise était intense »

Greigg Coull, poursuit :

« Quel effet de surprise. Découvrir ce premier paddock de l’Ultimate Cup nous a fait une impression incroyable. La 1ère vision en fait, donne une image à la fois, très professionnelle mais aussi et surtout, accueillante. Depuis, au cours des trois jours de compétition, je n’ai entendu que du positif. »

Greig enchaîne :

« Tout a été ‘top’. Les infrastructures, l’ensemble de l’organisation, non seulement massive mais à y regarder de près, une succession de petites touches, démontre l’excellence de cette Ultimate Cup : rien n’a été laissé de côté. Ainsi, c’est certes un détail mais qui compte, les parkings bien organisés, témoigne  d’un professionnalisme. Pour les visiteurs, une  attention a été portée aux clients spectateurs. On avait confiance par rapport à notre engagement avec Vincent Vigier et ce suite à notre partenariat dans le cadre de l’Ultimate Cup en Moto. De plus, on partage les mêmes valeurs sur les clients. On a en outre bien apprécié de constater le relationnel fort entre son staff qui échangeait en permanence avec les équipes. »

Greigg, nous précise alors :

« Évidemment celà représentait un énorme défi. Mais en quelques mois, chez Ultimate, ils ont réussi cet audacieux pari s’il en est de mette sur pied un championnat de très grande qualité dès la première étape ici au Portugal. Et attiré très tôt en ce début de saison, de nombreux Teams de renom. »

Et l’homme en charge du Partenariat avec L’Ultimate de conclure :

« Concernant la partie purement organisation des courses, l’aspect sportif a répondu pleinement à notre attente et aux promesses. Un exemple?  Vu le plateau constitué en très grande majorité d’équipes étrangères (Allemande-Autrichienne-Suisse-Italienne-Espagnole) la présence permanente d’un brillant speaker anglophone, a été remarquée par les concurrents et naturellement très apprécié. C’est une évidence.»

À ses côtés, Laurent Dumousset, Adjoint de Greigg sur les circuits pour toutes les compétitions Clients dans les catégories GT, Monoplaces et Protos, nous indique, lui :

« Je rejoins l’opinion de Greig. Cela nous a fait sincèrement sacrément plaisir en arrivant de voir la qualité de présentation des différentes installations et structures d’accueil. On en prend plein les yeux ! Un signe qui parle… ce dimanche les concurrents des protos qui roulaient samedi sont restés pour assister aux autres épreuves !  Alors que d’habitude, ils quittent le circuit une fois leur course terminée. »

Enfin, Estoril a été l’occasion du passage de témoin entre Philippe Planeix – appelé à d’autres fonctions au sein du Groupe Auvergnat – et son successeur Alexandre Cabaud. Un habitué de l’univers des courses d’Endurance de retour de courses à Sebring et qui sera l’homme, le Technicien Michelin pour l’Ultimate Cup.

Greig Coull, concluant :

« On est ravi car on a assisté à de belles empoignades en course, avec un temps de rêve, un chaud soleil, annonciateur des beaux jours et de bon augure pour la suite. Le pari décidé très tard en novembre est totalement réussi avec cet excellent départ à Estoril.

Au vu des éloges des Teams, et des pilotes présents ici au Portugal, ‘ le bouche à oreille ‘ va fonctionner, c’est une évidence, et au fil des courses, les plateaux ne vont pas tarder à grossir.

Parmi les observateurs attentifs, on notait Gilles Duqueine et Yann Belhomme pour Norma et Christophe Profit pour Ligier, eux aussi assez impressionnés par ce qu’ils ont vu !

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Hugues LAROCHE

 

Endurance ULTIMATE CUP Séries Auto

About Author

gilles