JEAN-ÉRIC VERGNE TRIOMPHE ET GAGNE LA COURSE DE SANYA (CHINE) EN FORMULE e.

 


FORMULA-e-2019-SANYA-Jean-Éric-VERGNE-file-vers-sa-premiére-victioire-de-la-Saison

 

Enfin !

COCO RICO

 

Sacré CHAMPION de l’édition précédente, 2017-2018, le Français Jean-Éric Vergne, a dû attendre la sixième manche de l’actuelle saison 2018-2019, pour enfin triompher et gagner !

Son tout premier succès depuis son titre obtenu le 14 juillet 2018, à New York ! Mais le sixième en carriére dans cette discipline.

Sixième lauréat aussi de la Saison, après Da Costa (Riyad), D’Ambrosio (Marrakech), Bird (Santiago du Chili), Di Grassi (Mexico), et Mortara (Hong Kong). 

Au volant de sa monoplace de l’équipe DS-Techeetah, le Champion en titre, s’est en effet imposé ce samedi 23 mars 2019, en remportant la manche Chinoise de Sanya au sud de l’Île d’Haïnan, l’emportant à l’issue des 36 tours, devant le Britannique Oliver Rowland de l’écurie Nissan e.dams, second à 1’’762 et le Portugais Antonio Felix da Costa du Team BMW) BMW Andretti, troisième sur le podium, à 3’’268.

Le Top 5, étant complété par l’Allemand Andre Lotterer, le co-Équipier de Vergne chez DS Techeetah, quatrième à 4’’631 et par son compatriote, Daniel Abt de l’Équipe Audi Abt, qui finit cinquième à 5’’972

Jean-Éric Vergne qui confiait:  » Ça a été une bonne course. Gagner en Chine avec une équipe chinoise est quelque chose d’incroyable, surtout après une série de trois E-Prix sans point. Je suis heureux de revenir sur la plus haute marche du podium. C’est bon pour la confiance, autant la mienne que celle de l’équipe, et nous revenons dans la course aux titres. Je pense que c’est un tournant de la saison. Nous devons continuer de travailler de la sorte lors des prochaines dates en Europe. « 

Mark Preston, le Team –principal de DS Techeetah expliquait:

« Quelle journée! C’est notre première victoire en tant que nouvelle équipe, grâce à une prestation exceptionnelle de Jean-Éric lors de notre course à domicile. Nous avons bien travaillé depuis Hong Kong et nous savons qu’il nous reste beaucoup à faire. Mais Jean-Éric a enfin réussi à tout aligner. André a aussi apporté sa pierre à l’édifice pour marquer de gros points. Nous nous replaçons à la troisième place du classement Teams, Jean-Éric est aussi troisième des Pilotes et André est neuvième. Nous avons deux des meilleurs pilotes de la grille et une équipe incroyable. Aujourd’hui, elle a fait un travail extraordinaire et je voudrais remercier chacun de nos membres pour leurs efforts. »

Et il précisait :

« C’est très serré en tête du classement Teams. Les deux premiers comptent 97 et 96 points et nous sommes troisièmes avec 95 points. Je ne me souviens pas du nombre de fois que nous l’avons dit, mais je le répète : tout peut arriver dans ce championnat, lors de chaque course. »

Avant de conclure :

« Nous ne pouvions pas espérer meilleur retour en Chine. L’évènement s’est révélé fantastique sur piste et en dehors, grâce à notre partenaire Atlantis Sanya. Ils ont accueilli nos 150 invités, qui ont suivi la course depuis une suite du 48e étage de l’hôtel. Nous voudrions les remercier pour leur grande hospitalité et nous sommes déjà impatients de revenir l’an prochain. »

Auparavant, Oliver Rowland de Nissan e.dams, avait décroché le meilleur chrono en 1’07 »945 de la Superpole, devançant Jean-Éric Vergne de DS Techeetah, second en 1’08 »045 et Antonio Felix da Costa de BMW Andretti, troisième en 1’08 »122

Au Classement provisoire du Championnat, Antonio Felix da Costa qui totalise 62 points, s’empare de la tête du Classement général provisoire avec trois points d’avance sur le Belge Jérôme D’Ambrosio qui en compte 59 points.

Jean-Éric Vergne profite de sa victoire et aussi du petit point de bonus attribué pour son meilleur tour en piste pour rejoindre le Britannique Sam Bird, le précédent leader du classement, contraint à l’abandon à Sanya, à la troisième place avec 54 points.

Désormais, place à la saison Européenne, laquelle débute bientôt à Rome, le 13 avril, suivi de Paris, le 27 avril, de Monaco, le 11 mai… etc.

 

François LEROUX

Photos : FORMULE e et MICHELIN

FORMULE-e-2019-SANYA-Jean-Éric-VERGNE

LE CLASSEMENT DE L’ÉPREUVE DE SANYA LE SAMEDI 23 MARS 2019

1.Jean-Éric Vergne (DS) DS Techeetah, les 36 tours en 1heure 02’50.185

2.Oliver Rowland (Nissan) Nissan e.dams à 1’’762

3.Antonio Felix da Costa (BMW) BMW Andretti à 3’’268

4.Andre Lotterer (DS) DS Techeetah à 4’’631

5.Daniel Abt (Audi) Audi Abt à 5’’972

6.Sébastien Buemi (Nissan) Nissan e.dams à 9’’405

7.Jérôme D’Ambrosio (Mahindra) Mahindra à 17’’340

8.Pascal Wehrlein (Mahindra) Mahindra à 18’’367

9.Mitch Evans (Jaguar) Jaguar à 20’’646

10.Edoardo Mortara (Venturi) Venturi à 22’’208

11.Felipe Massa (Venturi) Venturi à 27’’739

12.Oliver Turvey (NIO) NIO à 31’’453

13.Tom Dillmann (NIO) NIO à 32’’654

14.Robin Frijns (Audi) Virgin à 1 tour

MEILLEUR TOUR : José Maria Lopez, en 1’11 »928

ABANDONS

21° tour: Nelson Piquet

20° tour: Alexander Sims

13° tour: Gary Paffett

10° tour: José Maria Lopez

1° tour: Stoffel Vandoorne

1° tour: Sam Bird

NON PARTANT : Felipe Nasr.

FORMULE-e-2019-SANYA-Pole-pour-OLIVER-ROWLAND-le-23-mars.

LA GRILLE DE DÉPART À SANYA

1 – Oliver Rowland (Nissan) Nissan e.dams en 1’07 »945 (Superpole)

2 – Jean-Éric Vergne (DS) DS Techeetah en 1’08 »045 (Superpole)

3 – Antonio Felix da Costa (BMW) BMW Andretti en 1’08 »122 (Superpole)

4 – Daniel Abt (Audi) Audi Abt en 1’08 »331 (Superpole)

5 – Sébastien Buemi (Nissan) Nissan e.dams en 1’34 »036 (Superpole)

6 – Alexander Sims (BMW) BMW Andretti – Pas de temps (Superpole)

7 – André Lotterer (DS) DS Techeetah en 1’08 »371  (Groupe 2)

8 – Jérôme D’Ambrosio (Mahindra) Mahindra en 1’08 »372 (Groupe 1)

9 – Pascal Wehrlein (Mahindra) Mahindra en 1’08 »455 (Groupe 2)

10 – Lucas Di Grassi (Audi) Audi Abt en 1’08 »468 (Groupe 1)

11 – Edoardo Mortara (Venturi) Venturi en 1’08 »504 (Groupe 1)

12 – Robin Frijns (Audi) Virgin en 1’08 »546 (Groupe 2)

13 – Stoffel Vandoorne (Venturi) HWA en 1’08 »560  (Groupe 3)

14 – Jose Maria Lopez (Penske) Dragon en 1’08 »568  (Groupe 4)

15 – Felipe Massa (Venturi) Venturi en 1’08 »585 (Groupe 3)

16 – Sam Bird (Audi) Virgin en 1’08 »641 (Groupe 1)

17 – Tom Dillmann (NIO) NIO en 1’08 »800 (Groupe 4)

18 – Felipe Nasr (Penske) Dragon en 1’08 »823 (Groupe 4)

19 – Oliver Turvey (NIO) NIO en 1’08 »923 (Groupe 3)

20 – Mitch Evans (Jaguar) Jaguar en 1’08 »955 (Groupe 2)

21 – Gary Paffett (Venturi) HWA en 1’09 »072 (Groupe 4)

22 – Nelson Piquet Junior (Jaguar) Jaguar en 1’09 »399  (Groupe 4)


FORMULE E 2018 -2019 AD DIRIYAH Victoire pour le Portugais ANTONIO FELIX DA COSTA, nouveau leader, après SANYA du Championnat.

 

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT  

 

1.Da Costa : 62 points – 2.D’Ambrosio : 59 – 3.Vergne et Bird : 54 – 5.Mortara : 53 – 6.Di Grassi : 52 – 7.Abt : 44 – 8.Frijns : 43 -9. Lotterer : 41 – 10. Evans : 36.

 

 

Formule E Monoplaces

About Author

gilles