BRICE MORABITO, VICTORIEUX EN FORMULE RENAULT, PREMIER VAINQUEUR DE L’ULTIMATE CUP SERIES AUTO À ESTORIL

 

ULTIMATE-CUP-2019-ESTORIL-Départ 1ère course monoplace- Photo : Hugues LAROCHE.

 

Victorieux ce samedi 23 Mars 2019, de la toute première course du nouveau Championnat de l’Ultimate Cup Series Auto, dont l’épreuve inaugurale du Calendrier 2019 se déroule sur la piste du Circuit Portugais d’Estoril, aux portes de Lisbonne, restera dans l’histoire de l’Ultimate Cup, comme étant le premier à être monté sur la plus haute marche d’un des podiums de ce meeting d’ouverture de cette Saison 2019

 

ULTIMATE CUP 2019 ESTORIL – SACHA LEHMANN.

 

Parti depuis la première ligne aux cotés du pole man, le jeune Français Sacha Lehmann, ce dernier auteur d’un mauvais envol, ratant un peu son départ, le pilote Italien de la Scuderia TS Corse, s’emparait immédiatement de la tète de la première des trois manches de cette série monoplace.

 

ULTIMATE-CUP-2019-ESTORIL- AUGUSTIN-COLLINOT

 

Derrière lui, le jeune espoir Belge, Amaury Bonduel et le Français Augustin Collinot, deux pilotes de l’impressionnante équipe LAMO Racing suivaient, lui emboîtaient la bonne trajectoire et dépassaient, également à leur tour eux aussi, tous deux, l’infortuné Lehmann.

Au passage du 1er tour, Brice Morabito passait au commandement, suivi dans l’ordre d’Amaury Bonduel, d’Augustin Collino, et de Sacha Lehmann, le poleman seulement quatrième. Chez les Gentlemen, Nicolas Pironneau pontait au cinquième rang 0.579 devant Pietro Peccennini.

 

ULTIMATE-CUP-2019-ESTORIL-Amaury-BONDUEL

 

À la fin du deuxième tour, deux duos se formaient en tête, roues dans roues, la paire Morabito-Bonduel et à 2.494, le tandem Collinot-Lehmann. C’est alors que Patrick Morisseau, lançait en piste le safety-car, synonyme de regroupement général, à la suite de l’accrochage survenu entre Thierry Malhomme et Walter Ryckart.

 


ULTIMATE CUP Séries Auto 2019 – ESTORIL – AMAURY BONDUEL.

 

Au restart, et après quatre tours sous régime de safety-car, il ne reste plus que seize minutes sur les trente que comportait cette première des trois manches en monoplace.

 

ULTIMATE-CUP-2019-ESTORIL-BRICE-MORABITO

 

Morabito conserve son leadership face à son plus sérieux rival, le jeune Belge Amaury Bonduel. Et ces positions vont se stabiliser à tous les niveaux au fil des tours.

À dix minutes du damier, Morabito précède Bonduel de 1.080, Collinot de 3.891, Lehmann de 4.816 et Pitonneau le cinquième de 7.900

 

 

ULTIMATE-CUP-2019-ESTORIL-Brice MORABITO

 

Finalement au terme des trente minutes et avec seize tours bouclés, le transalpin Brice Morabito, le pilote TS Corse, triomphait, devenant le tout premier pilote à gagner en Ultimate Cup Series Auto, l’emportant à l’issue d’un dernier tour superbe, l’opposant à Amaury Bonduel de l’Équipe LAMO Racing, pour un fantastique sprint final sur la ligne, le Belge terminant second à… 0.046!!!

Moins de… cinq millièmes, les séparant sur la ligne d’arrivée !

 

ULTIMATE-CUP-2019-ESTORIL-Les-trois-monoplaces-des-trois-premiers

 

Augustin Collinot, autre pilote LAMO complétant ce premier des trois podiums de cette catégorie des monoplaces à 5.628. Suivent dans l’ordre, Sacha Lehmann, lui aussi membre de l’écurie LAMO, quatrième à 6.631, puis Nicolas Pironneau, de l’équipe Formula Motorsport de Jean-Claude Estre qui complète ce Top 5, à 16.794

Ensuite, on pointe Franck Gauvin et Thomas Mialane du GRAFF, respectivement à 17.901 et à 18.602

 

ULTIMATE-CUP-2019-ESTORIL- Victor JABOUILLE

 

Derriére, le jeune débutant Victor Jabouille qui roule chez LAMO, se classe à une honorable huitième place à 18.879, suivi du vétéran Pietro Peccenini de TS Corse, neuvième, lui, à 20.224. Lebreton du Formula Motorsport finissant dixième à 29.196

Plus loin, on trouve Alain Bucher, Baptiste Berthelot, Howard Sklar et Rmain Goeffroy.

Abandons enfin pour Thierry Aimard, et on l’a dit pour Walter Rykart et Thierry Malhomme.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Hugues LAROCHE- Daniel DELIEN- Maurice CAMUS

 

ULTIMATE-CUP-2019-ESTORIL-Le-Podium

 

Endurance Sport ULTIMATE CUP Séries Auto

About Author

gilles