EUROCUP FR : LE SUD AFRICAIN O’KEEFE, UN VÉTÉRAN POUR FERNANDO ALONSO

 

 

Pour ses pilotes d’Eurocup FR, Fernando Alonso fait des choix curieux. Après un Patrick Schott et un Brad Benavides qui n’ont pas démontré grand chose, voici un « ex-futur », Callan O’Keefe.

 

Callan O’Keefe faisait parti de ses jeunes pilotes qui avaient complètement disparu des écrans de radar.

Le Sud-Africain fut d’abord un as du Karting, terminant deux années de suite sur le podium du Championnat CIK-FIA.

Puis, en 2012, il se lança en monoplace avec la Formula BMW Talent Cup, où il croisa Louis Delétraz, Ralph Boschung et Alfonso Celis Jr.

En 2013, Red Bull l’intégra à son Junior Team et il se lança en Formel Masters, avec Motopark. Ce fut une catastrophe.

Il fit encore pire que son équipière Beitske Visser, alors également soutenu par Red Bull !

Lâché par le limonadier Autrichien, il parti en FR 2.0, avec R-Ace GP. Il redoubla, en 2015, avec Fortec. Il parvint à obtenir des podiums, avant de devoir renoncer, faute de budget.

Après une éclipse, il réapparut en British F3, en 2017, avec Douglas. De nouveau, O’Keefe décrocha des podiums, sans pour autant être étincelant.

Puis on en entendu plus parler.

Cet hiver, il testa une Formula European Masters, avec Van Amersfoort.

Mais il opta pour l’Eurocup FR, avec FA Racing by Drivex, la structure de Fernando Alonso.

À 22 ans, O’Keefe affrontera des pilotes beaucoup plus jeunes que lui. Surtout, depuis le temps qu’il court, le Sud-Africain n’a jamais été vraiment à la hauteur de l’enjeu…

On peut imaginer qu’il servira surtout de coach pour Patrick Schott et Brad Benavides, ses futurs équipiers.

Ce choix montre surtout que la discipline, comme toutes les « F3 régionale » a du mal à remplir sa grille…

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Copyright : DRIVEX

 

Callan O’Keefe. Copyright : DRIVEX

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE