BOCCOLACCI, KING ET RAGHUNATHAN : LA F2 EST DÉSORMAIS AU COMPLET

 

 

 

C’est complet ! Avec Dorian Boccolacci (Campos), Jordan King et Mahaveer Raghunathan (MP Motorsport), les 20 baquets de la F2 2019 sont attribués.

 

Après Anthoine Hubert (Arden) et Giuliano Alesi (Trident), voici un troisième Français en F2 : Dorian Boccolacci (Campos.)

Il faut remonter à 2016 pour voir autant de tricolores dans la discipline (qui s’appelait alors GP2.)

Boccolacci peut se vanter d’avoir donné des sueurs froides à Lando Norris (en Eurocup FR) et à George Russell (en GP3.)

Vice-champion de F4 2014 et 3e de l’Eurocup FR 2016, il est rapide.

D’ailleurs, fin 2018, lorsqu’il s’essaya à la F2, il marqua d’emblée des points. C’est un attaquant-né. Pour le meilleur, mais aussi parfois pour le pire.

En 2017, il aurait pu finir sur le podium final du GP3, s’il n’était pas sortie de piste tant de fois…

Adrian Campos l’a préféré au vétéran Roberto Merhi. Il fera équipe avec Jack Aitken. Boccolacci devrait dynamiter les pelotons…

MP Motorsport a testé Richard Verschoor, Jordan King et Mahaveer Raghunathan.

Verschoor a finalement opté pour la F3. MP Motorsport part donc avec King et Raghunathan.

King sort d’une saison très moyenne en Indycar. Il avait tenté d’y relancer sa carrière après trois saisons de GP2/F2.

Le Britannique choisit donc de quadrupler en F2. Signalons que fin mai, il doit disputer les 500 Miles d’Indianapolis avec Rahal.

Va-t-il sécher l’épreuve de Monaco, qui tombe le même week-end ?

Raghunathan est l’un des plus petits palmarès de la F2. Il n’a pas laissé de souvenirs marquants en Formula Masters China, en MRF 2000 ou même en EuroFormula Open.

Il a ensuite opté pour le BOSS GP, où il courait au volant d’un Auto GP face à des gentlemen-drivers.

On peut donc avoir de vraies réserves sur sa capacité à maitriser une monoplace puissante, dans un peloton.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : F2

 

Mahaveer Raghunathan (MP Motorsport.) Copyright : F2

F2 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE