GRANDE PREMIÈRE POUR LA FORMULE e EN CHINE, À SANYA

 

 

Ce week-end, la Formule e va visiter le « Hawaï Chinois ». Ce sera aussi le cap de la mi-saison…

 

Ce samedi 23 mars 2019, se déroule le Sanya E-Prix 2019. C’est la toute première fois que la Formule e se rend sur l’Île d’Hainan, située au Sud de la Chine !

Ce sera le troisième ePrix de Chine, avec ceux de Pékin en 2014 et 2015. La greffe prendra-t-elle ? Les constructeurs présents en rêve, en songeant au potentiel commercial. Mais tant qu’il n’y aura pas de pilote Chinois compétitifs dans la discipline…

Par ailleurs, c’est la sixième des douze manches, après celles déjà disputées en Arabie Saoudite, au Maroc, au Chili, au Mexique et tout récemment à Hong Kong, mais la dernière étape avant le début des courses européennes, dont la première épreuve est programmée au calendrier en Italie. à Rome, le 13 avril, avant le rendez-vous à Paris, le samedi 27 avril !

Sam Bird du Team Virgin est un leader un peu accidentel du Championnat. Les ‘bookmakers’ misent davantage sur le duo de Mahindra, Jérôme d’Ambrosio et Pascal Wehrlein, qui ont toujours été compétitifs. En embuscade au Championnat, Lucas di Grassi, le pilote Audi Sport Abt, pourrait profiter d’un podium pour prendre les commandes.

Comme Sanya marquera le cap de la mi-saison, il s’agit d’être dans le bon wagon. Antonio Felix da Costa, le Portugais du BMW i Andretti, a connu des résultats en dent de scie… Il doit absolument marquer de gros points pour rester au contact.

Idem chez Jean-Éric Vergne, le Français – Champion en titre – de l’équipe DS-Techeetah, s’il souhaite garder une petite chance de conserver son titre. Son équipier André Lotterer, plus fringant, pourrait prendre l’ascendant.

À Hong-Kong, Stoffel Vandoorne et Gary Paffett ont inscrit les premiers points d’HWA. Le début d’une série victorieuse ?

En tout cas, Dragon Racing et NIO semblent englués en fond de grille.

Si les choses ne progressent pas, on peut prévoir un énième coup de sang de Jay Penske et Felipe Nasr d’en faire les frais…

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photo: FORMULE E

 

Formule E Monoplaces

About Author

gilles