GPX RACING EN PISTE EN BLANCPAIN  ET AUX 24 HEURES SERIES AVEC UNE PORSCHE GT3 R

 

 

 

L’équipe GPX Racing débarque avec de solides ambitions, sur la scène internationale du GT

 

La structure Dubaïote GP Extreme, a restructuré ses activités et a lancé début 2019, GPX Racing, sa branche compétition. Elle a choisi Porsche et sa 911 GT3 R de nouvelle génération pour aborder cette saison avec de nouvelles ambitions dans le concert international du Grand Tourisme.

L’équipe dirigée par l’ancien vice-champion d’Europe FIA GT3, le Français Pierre-Brice Mena se prépare à affronter un double challenge avec d’une part, la Blancpain GT Series Endurance Cup et d’autre part la 24H Series, que l’équipe a déjà entamé à domicile, au tout début de l’année à l’occasion des 24 Heures de Dubaï.

 

 

 

Le programme ‘Blancpain’ est désormais bouclé, avec une Porsche 911 GT3 R qui arbore une splendide livrée Gulf. L’équipage qui visera les honneurs dans le cadre de la Silver Cup, unira la paire formée de Stuart Hall et de Jordan Grogor, tous deux aussi rapides qu’expérimentés, ainsi que le jeune Benjamin Goethe, venu tout droit du karting et de la F4.

Le Britannique Stuart Hall a 34 ans, il a pris le départ des 24 Heures du Mans à six reprises et terminé 4ème au général en 2007 au volant d’une Pescarolo LMP1. Il fut également sacré Champion en LM GTE Am dans le cadre du Mondial d’endurance WEC en 2013.

Il explique :

« Nous espérons réussir un beau parcours dans cette Blancpain GT Series Endurance Cup qui est sans doute la série GT la plus difficile au monde. Il est clair que nous ne partons pas pour faire de la figuration ! Je connais bien Benjamin Goethe pour avoir été son coach en karting puis en F4 et maintenant je vais continuer à lui transférer mes connaissances en tant que coéquipier. Je pense qu’il est prêt au vu des tests effectués pendant l’hiver. Il a travaillé dur. J’ai couru très souvent avec son père Roald Goethe, le créateur de la fameuse collection de voitures de course Rofgo. C’est donc une tradition familiale qui se perpétue. »

A 37 ans, Jordan Grogor est, lui, Sud-Africain mais il vit à Dubaï. Il s’est bâti une excellente réputation dans les épreuves d’endurance du Moyen-Orient, avec à son palmarès deux victoires de classe aux 24 Heures de Dubaï et un podium au général aux 12 Heures. Il s’est distingué à plusieurs reprises en Blancpain Endurance de 2013 à 2015.

Il confie :

« Nous franchissons un palier important en accédant à la Blancpain GT Series, qui représente le summum pour la catégorie GT3. Nous partons avec la volonté de jouer devant, mais il faut aussi être humble compte tenu de la compétitivité de ce championnat. Nous allons donc aborder les courses les unes après les autres en nous efforçant de donner le meilleur de nous-mêmes. »

Quant au troisième larron, Benjamin Goethe, lui il est Danois, né en Angleterre et il n’aura que 16 ans à Monza !

Mais il a accumulé une bonne expérience en karting avant de faire ses premiers pas en auto dans le Championnat espagnol de F4 l’an passé.

« Le GT me plait beaucoup et je me suis bien entraîné avec une Renault RS01 cet hiver. J’apprends énormément grâce aux conseils de mon coach Stuart Hall. Nous avons d’ailleurs travaillé le tracé de Monza ensemble sur le simulateur. J’aborde cette saison avec enthousiasme et je pense que nous avons toutes nos chances. »

 

 

Le Team Principal de GPX Racing est le Français Pierre-Brice Mena. Agé de 30 ans, il passe de l’autre côté de la barrière après avoir brillé en monoplace, Caterham, GT4 et GT3:

« Je découvre un autre aspect du sport automobile qui est également très excitant, même si les responsabilités ne sont pas les mêmes que derrière un volant. J’ai la chance de pouvoir compter sur des partenaires solides pour manager ce projet et le mener à bien. J’ai commencé à y travailler il y a un an. Voir les choses se mettre en place, prendre forme et vie dans les paddocks et sur les circuits est vraiment intéressant. Maintenant il faut aller de l’avant, pour devenir un team connu et reconnu dans le monde prestigieux et exigeant du GT international. Le niveau de la Blancpain GT Series Endurance Cup est relevé, mais nous avons un bel équipage, une équipe sérieuse et une super voiture. Tous les ingrédients sont donc réunis. Pour cette première saison, notre objectif principal est de bien figurer et de jouer le podium. Si nous parvenons à remporter une victoire, ce sera du bonus. Nous avons la volonté de gravir les échelons et le but ultime, à moyen terme, est de prendre part aux 24 Heures du Mans. »

Rappelons que la Blancpain GT Series débutera les 13 et 14 avril à Monza, quant aux détails du programme de GPX Racing dans la 24H Series « Championship of the Continents », ils seront annoncés ultérieurement.

 

Romane DIDIER

Images: Adrien PAVIOT

 

About Author

gilles