BRITISH F4 : UNE SAOUDIENNE CHEZ DOUBLE R !

 

 

Surprise, chez Double R : la prestigieuse équipe a signé Reema Juffali pour compléter son trio en British F4.
La Saoudienne va disputer sa première saison de sport automobile, à 27 ans !

 

L’Arabie Saoudite est surtout connu pour ses Rallymen. Il y eu de rares pilotes en circuit. Contrairement à ses voisins, le pays ne possède aucun circuit. Karim Ojjeh, le petit-frère de Mansour Ojjeh, s’est essayé à la Formula Palmer, avant de courir au Mans, il y a une quinzaine d’années. Saud Al Faisal a longtemps couru en Euro F3 Open, sans convaincre, avant de bifurquer vers l’Endurance. Omar Gazzaz a fini vice-champion de la Formula Gulf. Il a tenté sa chance en Europe, avant de revenir aussi sec en Formula Gulf.

Depuis l’été dernier, les Saoudiennes peuvent conduire. Aseel Al-Hamad s’est empressée de prendre le volant d’une voiture de course.
Elle a même pu piloter une Renault F1 !

Quelques mois plus tard, Reema Juffali disputa la Coupe Toyota 86, décrochant un premier succès. Puis elle prit le départ de la finale de la MRF 2000, à Chennai, en Inde.

À 27 ans, elle veut se lancer vraiment dans le sport auto. La voici ainsi en British F4, chez Double R. Elle fera équipe avec Louis Foster et Sebastian Alvarez.

Paradoxalement, c’est la doyenne du plateau, mais celle qui possède le palmarès le plus mince. Elle n’a même pas couru en karting.

Même Anthony Hieatt, le patron de Double R, émet de grandes réserves sur le niveau de sa protégée.

Arrivera-t-elle au moins à être dans le rythme du peloton ?

Soyons indulgent et apprécions la présence d’une femme qui plus est, venant de ce pays qu’est l’Arabie Saoudite, pas spécialement… féministe !

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photo : BRITISH F4

Evenements F4 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE