STOFFEL VANDOORNE CHERCHE TOUJOURS SES MARQUES EN FORMULE e.

 

 

Quatre courses et… Zéro Point pour Stoffel Vandoorne (HWA.)
La reconversion en Formule e de l’ex-Pilote de F1 s’avère plus ardue que prévue…

 

Au sortir de deux saisons très compliquées en F1 chez McLaren, une écurie prestigieuse en pleine dérive et qui pour l’heure tente de se refaire une virginité dans la Catégorie Reine, l’espoir belge Stoffel VANDOORNE face à tous les voyants au rouge pour une poursuite en F-1 a été tout heureux de trouver refuge dans la Formule qui monte, la Formule e.

Engagé chez HWA, société d’ingénierie fondée en 1998 par Hans Werner AUFRECHT et considérée comme écurie sous-traitante ’’premium’’ de la marque à l’Étoile, VANDOORNE le Courtraisien domicilié à Monaco, croit voir la bonne pioche pour relancer sa carrière.

Avec HWA dans une fonction ‘’d’éclaireur’’ cette année en Formule-e en vue de déblayer le terrain pour préparer l’entrée officielle de MERCEDES dans la catégorie des Monoplaces à Piles en 2020, tous les éléments paraissaient en effet  réunis pour permettre à Stoffel VANDOORNE de s’illustrer rapidement dans sa nouvelle orientation qui en plus lui offre une fonction parallèle de pilote de développement pour MERCEDES-AMG F-1 avec qui sait, la possibilité de peut-être pouvoir rentr’ouvrir un jour une porte en F-1.

Mais après les 4 premières manches disputées de la saison en cours la réalité est toute autre puisque tant lui que son équipier, le britannique Gary PAFFETT, n’ont réussi à engranger le moindre point.

On peut même dire que chez HWA RACELAB, basé à Affalterbach, au Nord de Stuttgart, qui utilise des VENTURI VFE 05 pour VANDOORNE et PAFFETT, en l’état le courant est alternatif !

Lors des tests FE d’avant-saison à Barcelone où VANDOORNE en visite de courtoisie au Team qui l’emploie actuellement avant de partir pour la prochaine manche Formula e qui se tiendra à Hong-Kong le 10 mars prochain, a donné une interview à la Télévison belge RTBF dont voici quelques extraits :

‘’Cela fait évidemment du bien de se retrouver dans un paddock de F-1.

Actuellement je passe pas mal de temps chez Mercedes dans leur simulateur à Brackley, où est basé Mercedes, ce qui pour moi est un nouvel environnement et qui me permet d’être impliqué dans l’ambiance d’un Team qui gagne.

Et de poursuivre :

‘’Leur méthode de travail est complètement différente de ce que j’ai connu chez Mc Laren et me concernant, c’est sympa d’être associé à leur équipe et de pouvoir exprimer mon ressenti et mes idées dans un environnement entièrement axé sur la recherche du succès où tout le monde tire à la même corde afin de pouvoir poursuivre dans la continuité et la vague du succès.’’

 Avant d’enchaîner sur son ancien Team, McLaren :

‘’Ils ont pu accomplir de nombreux tours la première semaine, ce qui est encourageant.

Au cours des quatre premières journées de tests ils ont bouclé plus de tours à Barcelone qu’au cours des 3 derniers hivers 

Et de préciser :

 ‘’Mais en terme de performance, il est beaucoup trop tôt de pouvoir les juger actuellement.’’

Quant à son nouvel environnement en Formule e voici son ressenti après 4 épreuves :

‘’La Formule e, je l’ai découverte au sein de la nouvelle équipe HWA RACELAB trois semaines après mon dernier GP de F-1.

Si les résultats jusqu’à présent sont en-deçà de nos espérances,en terme de performance on n’est pas trop mal et au cours des qualifications on a montré de bonnes choses.’’

Avant de poursuivre : 

« Cette formule est très différente de la F1 mais j’y trouve du plaisir. Le pilotage est sympa, même s’il n’est pas comparable avec celui d’une F1 car moins rapide.’’

 Et d’expliciter :

‘’Il faut s’adapter à des pistes urbaines plus étroites et plus bosselées mais à 250 Kw de charge on a une bonne impression de vitesse.

L’ambiance est sympa même si tout se déroule sur une journée qui dès lors commence à 5 heures du matin pour être dans la voiture à 7 heures et débuter les essais avant de poursuivre par la course. »

Puis de lâcher :

« Le format est complètement différent de celui d’un week-end de GP en F-1.et avec une journée aussi chargée il ne reste pas beaucoup de temps d’analyser les données. Il faut passer d’une séance à une autre et essayer d’en tirer le maximum’’

Avant d’ajouter, en guise de conclusion :

‘’Concernant notre début de saison si les résultats ne sont pas ceux espérés, il faut tenir compte du fait que HWA débute dans ce Championnat le niveau de performance de la voiture n’est pas mauvais mais nous rencontrons encore trop de problèmes avec le software. Pour nous il s’agit d’une saison d’apprentissage avant l’arrivée officielle de Mercedes l’année prochaine.’’

Et de lâcher d’un seul trait :

Cela change évidemment tout lorsque un grand constructeur s’implique et y mettant les moyen nécessaires pour connaître le succès.Les premiers essais de la future voitures débuteront d’ailleurs bientôt et dès lors que Mercedes s’implique dans un Championnat, ce n’est pas pour faire de la figuration.’’

Pour conclure :

‘’ Je suis certain d’une chose : ils feront tout pour jouer les premiers violons.’’

En attendant ce rôle est joué actuellement par un autre pilote Belge exilé de la F1, le Brabançon Jérôme D’AMBROSIO du Team indien MAHINDRA, véritable surprise puisque actuel leader au Classement général avec 53 points devant le portugais Antonio Felix Da COSTA (46 points) et le britannique Sam BIRD (45 points) alors qu’il a trouvé ce volant en toute dernière minute.

 

 

Joest Jonathan OUAKNINE – Manfred GIET

Stoffel Vandoorne

Formule E Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE