INDYCAR : O’WARD CHEZ CARLIN… MAIS PAS À ST PETERSBURG

 

 

 

Pato O’Ward a trouvé un baquet pour 2019 ! Le très véloce Mexicain (mais très fauché) disputera une saison partielle avec Carlin.

 

Ils étaient fait pour s’entendre!

D’un côté, Carlin n’avait qu’une monoplace ‘un tiers’. Car Charlie Kimball, à court de budget, n’a pu financé que cinq épreuves pour la saison 2019. RC Enerson, un tant candidat, semble avoir surestimé ses moyens…

De l’autre côté, Pato O’Ward avait claqué la porte d’Harding et il cherchait désespérément un baquet d’Indycar. Sachant qu’en tant que vainqueur de l’Indy Lights 2018, il disposait d’une bourse!

Ainsi, O’Ward va piloter la seconde monoplace de Carlin, lors des épreuves délaissées par Kimball. Ce week-end, à St Petersburg, l’Américain sera là. Le Mexicain devra patienter jusqu’à la seconde épreuve, sur le COTA à Austin au Texas. L’exception, ce sera Indianapolis, où Carlin alignera une inédite troisième voiture.

Faut-il y voir les prémices de plans d’extension pour 2020 ?

Rappelons qu’en Indycar, la redistribution des recettes est fonction de la position obtenu par la voiture et non par un pilote. Ainsi, chez Carlin, les points marqués par Kimball et O’Ward s’additionneront (hors Indianapolis, bien sûr.)

Vice-Champion de Pro Mazda 2016, O’Ward a remporté l’Indy Lights 2018. Ca lui avait valu une pige avec Harding, à Sonoma, où il termina au neuvième rang (le meilleur résultat de l’équipe pour la saison.)

Alors qu’en prime, sa voiture fut finie dans les stands! Le Mexicain arrivera-t-il à confirmer sa vitesse de pointe sur l’ensemble d’une saison?

Du reste, Carlin ou Harding, on voit que les nouveaux entrants d’Indycar ont du mal à faire la soudure. La seconde monoplace d’Harding possède un écriteau « à louer » et pourtant, les candidats ne se pressent pas.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photo : PATO O’WARD

 

Indycar Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE