CARLOS GHOSN, ENFIN LIBRE… MAIS PAS VRAIMENT !

 

Carlos Ghosn, enfin libre… ou presque !

 

Ca y est, Carlos Ghosn est enfin sorti de la prison de Kosuge à Tokyo, geôle dans laquelle il était enfermé depuis… le 19 novembre dernier, soit depuis 108 jours !

Enfin sorti… Yes, mais pas totalement libre de ses mouvements et paroles, non plus !

Toujours soupçonné de dissimulation de revenus, d’abus de confiance aggravé et d’abus de biens sociaux, Carlos Ghosn, avec le concours de sa batterie d’avocats, a donc finalement obtenu une liberté sous caution, d’un montant énorme, lequel a été fixé à…  :
1 milliard de Yens soit… 8 millions d’€, et libération extrêmement limitée…

 

CARLOS GHOSDN enfin libéré mais sous contrôle

EXPLICATIONS

 

Après une journée du mardi 5 mars 2019 difficile, lors de laquelle une première liberté sous caution lui avait été accordée avant que le parquet Tokyoïte, ne fasse appel, appel suspensif jusqu’à la décision finale des juges Japonais intervenue hier fin de journée. Ce matin mercredi 6 février 2019, 8h30 heure française, 16h30 au Japon, Carlos Ghosn quittait Kosuge sous les objectifs de toutes les télévisions du monde.

Carlos Ghosn va savourer, à n’en pas douter, cette liberté, même si elle est placée sous … ‘surveillance permanente’. Il goûtera au confort d’un bon lit, au plaisir de repas variés, au bonheur de la vie en couple, mais bien sûr ne pourra pas quitter le Japon, ni aller et venir et se déplacer à sa guise!

Effectivement, toutes ses rencontres et visites seront surveillées et filtrées, ses échanges avec l’extérieur rares, les enquêteurs craignant que Ghosn profite de ses nombreux contacts pour faire disparaître des éléments pouvant être utiles à l’enquête. Ses téléphones placés sur écoutes… en permanence 24×24 !

Une seule certitude, Carlos Ghosn, a bien usé de son statut pour vivre au quotidien ‘comme un Prince’  entièrement aux frais des marques qu’il dirigeait, son salaire étant mis en réserve pour une sacrée retraite… DORÉE !

Pour les amateurs de la théorie du complot, il est facile de constater que l’arrestation de ce grand Patron d’Industrie, représentant le «grand Capital , a eu lieu deux jours après le début du mouvement des gilets jaunes, et qu’il est libéré au moment où le mouvement s’essouffle…

Relation de cause à effet, ou simple hasard du calendrier ?

Et si c’était vrai ?

L’homme n’a jamais marché sur la lune, le 11 septembre 2001, il ne s’est rien passé, alors pourquoi ne pas imaginer que l’histoire de Carlos Ghosn n’a été créée que pour satisfaire le bon peuple.

Complot, quand tu nous tiens…

Voilà de quoi alimenter le Grand Débat National

Pour ce qui le concerne, Gilles Gaignault, notre Rédacteur-en-Chef, et Fondateur du Site AutoNewsInfo, estime que désormais à l’avenir Carlos Ghosn n’intéressera plus que les rubriques ‘People’, étant… hors course dans le milieu automobile !

 

Gilles VIRMOUX

Photos : HKC

 

About Author

gilles