MOTOCROSS MONDIAL MXGP 2019 EN ARGENTINE : DOUBLÉ CAIROLI, DOUBLÉ PRADO

 

 

CAIROLI ET PRADO, DEUX DOUBLÉS, UN TRIOMPHE POUR KTM

 

C’est la première course du mondial 2019, courue en deux manches et même trois en fait.

Parce qu’en lieu et place des qualifs, en motocross on fait une vraie course.

Et cette première course, c’est le Français Febvre qui l’a gagnée !

On savait donc que le frenchie avaIt la forme.

 

EN MOTOCROSS, LE DÉPART EST TRÈS CHAUD

 

On savait aussi  que l’imbattable Herlings étant absent pour cause de blessure cet hiver, Cairoli, l’Italien aux neuf titres mondiaux et qui est obsédé par le dixième, allait évidemment profiter de l’aubaine et tout faire pour gagner les deux manches argentines et prendre 50 points d’avance, sur le Hollandais avant son retour.

Très beau coin ce circuit de Neuquen, pas du tout ce qu’on imagine en Patagonie, dont la ville fait partie mais se situe dans le nord.

Pas de désert ici donc mais en revanche pas beaucoup de public!

Vu ce que cela coûte d’organiser un GP, entre les royalties à Youthstream (le DORNA du Motocross) plus les installations gigantesques pour la presse avec des connexions énormes, le promoteur n’a pas du faire de gros bénef mais il est évident que l’argent public a du affluer  pour promouvoir une contrée inconnue des touristes, en tous cas dans sa partie nord.

En manche 1 du MXGP, Cairoli (KTM) est parti cinq, Febvre, Gajser et Desalle étaient devant lui, il les a passés dès le premier tour et s’est vite installé huit secondes devant tout le monde, on ne le reverra plus avant l’arrivée.

C’est marrant, moi qui ait connu des Johnson, des McGrath, des Bayle, des De Coster, on les reconnaissait tout de suite au style, pour Cairoli rien, c’est un missile mais on ne voit pas un geste fort… Pas une glissade!

C’est peut-être justement ce qui fait sa force.

Ensuite notre ancien champion du monde,le Français Febvre, au guidon de sa Yamaha s’est battu avec Gajser, le pilote Honda, à qui son stand passait un panneau « Tim, you’re faster, smooth ! », autrement dit « Tim, tu es plus rapide, vas y mollo », il a effectivement passé Febvre, deux tours avant la fin…

 

BONNE PREMIÈRE MANCHE POUR L’ANCIEN CHAMPION DU MONDE, LE FRANÇAIS FEBVRE

 

Gajser deux, le Français est donc podium, devant le Belge Desalle, l’autre Français Paulin, qui roule également pour Yamaha cette année, est cinq.

Le troisième tricolore, Jordi Tixier, est onze, bon ce n’est pas le Pérou (quoi qu’en vrai il ne soit pas si loin…) mais enfin les trois Français quasiment dans le top Ten, on a vu pire!

En MX2, la première manche est, comme en MXGP, allée à l’ultra favori, Jorge Prado (KTM), son coéquipier du Team KTM Red Bull est le Français Tom Vialle, qui termine sept, excellent début!

 

JORGE PRADO

 

Zacchary Pichon (Honda) finit 20, Mathys Boisrame (Honda) est 21, Maxime Renaud 31, pas terrible mais ils son là, prendre le départ d’un GP n’est pas donné à tout le monde!

Deuxième manche en MXGP, alors que Febvre fait gouffre (23ème ! Chute au 14ème tour, il est blessé mais semble t’il sans gravité) et devant, Cairoli a eu du mal à reprendre un Tim Gajser déchaîné, il lui a fallu attendre l’avant dernier tour pour passer et prendre quatre secondes d’avance.

Donc, comme prévu, Cairoli a cinquante points au général et quand Herlings reviendra, il lui faudra pas mal de manches pour reprendre le lead, comme en 2018, parce que quand Herlings gagne, Cairoli est quasiment toujours second.

 

LE FRANÇAIS VIALLE A FAIT UN TRÈS BON GP EN MX2

 

On a assisté aussi à un beau duel entre Paulin et Desalle, jusqu’au dernier tour, gagné par le Français qui prend donc la cinquième place.

Tixier est quinze,  encore une fois Paulin a assuré la régularité…

En MX2, Prado fait le doublé, Vialle est huit, donc carrément dans les points, Boisrame est quinze (dans les points aussi !), Pichon, dix neuf, Renaud vingt.

Prochain GP à Matterley Basin, chez les angliches, le 24 mars.

 

Jean Louis Bernardelli

Photos : MXGP et TEAMS

Résultats et classements sur: http://results.mxgp.com/mxgp/standings.aspx

 

 

Moto Sport Tout terrain

About Author

jeanlouis