FORMULA EUROPEAN MASTERS : MARINO SATO RESTE CHEZ MOTOPARK

 

 

 

Les engagés de la Formula European Masters sont à ce jour encore rares ! À fortiori, ceux qui s’y consacrent exclusivement. Marino Sato est l’un d’eux. Il poursuit avec Motopark, pour qui il roulait déjà l’an dernier.

 

Marino Sato est l’un des rares pilotes Japonais roulant en Europe, sans être soutenu par Honda ou Toyota. Il n’a d’ailleurs jamais couru au Japon ! Marino a débuté en 2015, avec le Vincenzo Sospiri Racing, en F4 Italia. Sato terminant à une encourageante dixième place, avec un podium.

Il redoubla en 2016. On s’attendait à ce qu’il vise le titre, mais le Japonais plia pas mal de Tatuus… Au point où lorsqu’il y avait deux manches dans la journée, il était parfois forfait pour la seconde course, après être sorti le matin !

Il décrocha tout de même une victoire en fin de saison. Il avait alors plusieurs offres pour monter en F3. On comparait son pilotage agressif à celui de ses homonymes Takuma Sato et Kimi Sato.

Il signa finalement avec Motopark. La saison fut passable et il ne marqua qu’un unique point. Pour 2018, il rempila chez Motopark et il jurait s’être acheté une conduite… Il réalisa effectivement, assagi, une poignée de places d’honneurs, en début de saison, puis il disparu de nouveau dans les abysses…

Pour 2019, il prétend de nouveau avoir progressé. Il vient de signer pour une troisième saison avec Motopark. Il fera équipe avec Yuki Tsunoda (parrainé par Honda) et Liam Lawson (membre du Red Bull Junior Team.)

Deux équipiers rapides sur le papier, avec lesquels il risque d’avoir du mal à rivaliser…

Précisons enfin que cette équipe Motopark, devrait aligner une quatrième voiture.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : FORMULA EUROPEAN MASTERS

 

F3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE