PIPPA MANN SERA À INDIANAPOLIS !

 

 

500-MILES-2015-Qualifs-PIPA-MANN-

 

Non-qualifiée aux 500 Miles d’Indianapolis 2018, Pippa Mann va retenter sa chance en 2019. Cette fois, elle pilotera pour une nouvelle structure, Clauson-Marshall.

 

Après cinq années avec Dale Coyne, Pippa Mann change de crèmerie. Bryan Clauson et son père Tim avaient fondé une écurie de sprint car en 2008. Bryan s’est tué en 2016 (en sprint car), alors qu’il semblait destiné à une carrière en Indycar. Tim Clauson a décidé de poursuivre, s’associant à l’ancien mécène de son fils, Richard et Jennifer Marshall.

Pour ses débuts à Indianapolis, Clauson-Marshall sera associé à Stanley Ross, ancien patron de l’écurie de CART Tasman Motorsports. A priori, Clauson-Marshall veut se contenter de disputer chaque année les 500 Miles d’Indianapolis, comme le firent nombre de petites structures, depuis la création de la course. Une équipe de passionnés, mais qui semble hélas manquer de moyens.

 

INDYCAR-2017-INDIANAPOLIS-PIPA-MANN.

 

À 35 ans, Pippa Mann ne semble plus avoir de grandes ambitions. Depuis 2017, les 500 Miles d’Indianapolis sont son unique épreuve. Même si c’est à Fontana et Pocono qu’elle décrocha ses meilleurs résultats (13éme, en 2015.)

Il faut dire que Mann a subit de plein fouet la déchéance de son sponsor, la fondation Susan G Komen (accusée de capter l’argent des dons.) Quant à son ex-futur parrain Donald Trump, sa candidature (puis sa victoire) à la Présidentielle lui interdisait de faire le moindre chèque à la Britannique. Voilà pourquoi, Mann ne fait plus que de la figuration.

Il y a une dizaine d’années, il y avait une poignée de femmes en Indycar. Danica Patrick s’imposa à Motegi. Mais les Simona de Silvestro, Ana Beatriz, Catherine Legge et autres Milka Duno tinrent leur rang. Aujourd’hui, Mann est l’unique féminine.

La relève se fait attendre. La très médiatique Sabré Cook est bien incapable d’accrocher un top 10 en US F2000. Ayla Agren et Hanna Zellers, candidates à la W Series, n’ont même pas passé le premier tour !

A court terme, on ne voit pas qui pourrait succéder à Mann sur la grille d’Indianapolis.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photo : INDYCAR  et CLAUSON-MARSHALL

 

INDYCAR-2016-500-MILES-INDIANAPOLIS-PÏPA-MANN.j

 

Indycar Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE