LE BRITISH F3 QUASIMENT AU COMPLET

 

 

 

Pour sa grande journée de Présentation, à Brands Hatch, le British F3 annonce trois pilotes d’un coup !
Pavan Ravishankar rejoint Double R, tandis que Johnathan Hoggard et Kris Wright rouleront chez Fortec.

MSV, le Promoteur du British F3 (entre autres) dévoile, à Brands Hatch, ses plans pour 2019. À cette occasion, trois pilotes sont annoncés. De quoi atteindre la douzaine d’inscrits. Deux autres devraient bientôt suivre, alors qu’il y a encore deux mois jusqu’à l’ouverture de la Saison, à Oulton Park…

Pavan Ravishankar est l’un des rares redoublants. Le Singapourien fait parti de ces pilotes qu’on a du mal à évoquer avec sérieux. Il lui a fallu deux Saisons pour s’imposer dans une Asia Formula Renault pourtant guère compétitive. Il tenta malgré tout sa chance en Europe, l’an dernier. Ravishankar a profité d’une course en grille inversée pour s’imposer. Le reste du temps, il fut invisible. Il sort d’ailleurs de la F3 Asian Winter Series, où il a fait de la figuration. Hampus Ericsson, son futur équipier chez Double R, devrait n’en faire qu’une bouchée !

Kris Wright s’est lancé tardivement. En 2015, il pilota une Kia en Pirelli World Challenge, à 21 ans. En 2017, il passa à l’IMSA Prototype Challenge, terminant 2e des Mazda Prototype Challenge. En parallèle, il s’essaya à l’US F2000, avant de sauter dans une Pro Mazda (les baquets étant soldés pour la dernière Saison des châssis Star.) En 2018, il poursuivit en IMSA Prototype Challenge, triomphant en LMP3. Il redoubla également en Pro Mazda, sans vraiment briller. À 25 ans, ce pilote Américain s’essaye donc aux monoplaces Européennes, avec Fortec. Signalons qu’il est également présent en IMSA, avec une Oreca LMP2 (podium à Daytona.)

Johnathan Hoggard, lui, est un pur produit Fortec. Surdoué du kart, il a débuté à l’été 2017, en British F4 (avec Fortec, donc.) Il décrocha un podium. Il redoubla en British F4 en 2018. Ce fut une drôle de Saison, avec deux victoires à Donington, suivie d’une traversée du désert, puis une fin de Saison étincelante, récompensée par une 3e place finale. Hoggard semble rapide, mais il manque de constance.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : BRITISH F3

Johnathan Hoggard (Fortec.) Copyright : BRITISH F3

F3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE