À SPA-FRANCORCHAMPS ON PRÉPARE LA VENUE DU MONDIAL DE RALLYCROSS WRX.

 

 

 

La première offensive hivernale de début février passée, le redoux des dernières semaines a enfin permis aux engins de chantier, qui actuellement s’activent sur le site du circuit Ardennais et ce en vue de moderniser l’infrastructure, afin d’être prêt pour le début de saison qui dès le mois de mai accueillera deux évènements mondiaux avec les Six Heures de SPA, les 4 et 5 mai et de poursuivre une semaine plus tard,par une manche mondiale du très spectaculaire Championnat de Rallycross du WRX, qui constituera pour l’occasion une première pour le circuit Spadois. (voir lien du 08-11-2018 en bas).

 

SPA 2019 WRX – Chantier en cours-© Manfred GIET

 

Cette manche, troisième épreuve du calendrier 2019, promet selon le layout du tracé dévoilé récemment d’être très spectaculaire.

Désigné comme SPA WORLD RALLYCROSS OF BENELUX  au terme d’un accord pour une durée de 5 ans, James TAYLOR, le vice -Président Rallycross pour le Promoteur IMG Motorsports, s’est dit enthousiasmé à l’idée de pouvoir organiser une manche sur un circuit aussi mythique que Spa-Francorchamps, avec un tracé exigeant et long de 913 mètres situé dans le périmètre de l’iconique ‘’EAU ROUGE’’.

 

 

 

Le tracé, constitué de 60% d’asphalte et de 40% de terre, prévu à cet effet utilisera la montée à 15% du RAIDILLON,  avec au bout une épingle avant d’enchaîner  avec  la partie ‘’terre’’ du parcours dans un complexe façon ‘’Stadium’’ situé côté parkings ‘’24 HEURES’’ et qui inclura deux ‘’ jumps’’ ainsi qu’un virage relevé, plus le tour ‘’Joker’’.

 

SPA 2019 WRX – Le ruisseau L’Eau Rouge qui passe en dessous du tracé et qui a donné son nom au célèbre virage-© Manfred GIET.

 

Si le tracé de Spa-Francorchamps a dans le passé accueilli quelques fois des spéciales de rallyes, comme les célèbres ‘’BOUCLES DE SPA’’ et ‘’LEGEND BOUCLES DE SPA’’, au début des années ’90,  le Constructeur Japonais TOYOTA, via sa succursale TTE ? dirigée par le regretté Ove ANDERSSON, y venait aussi régulièrement tester et mettre au point ses CELICA GT 4.

 

Team Toyota TTE en Tests à Spa-Francorchamps en 1992-© Manfred GIET_.

 

Après le fleuron qu’est la F1, l’endurance avec les 6 HEURES DE SPA, les 4 HEURES ELMS et les célèbres 24 HEURES DE SPA GT et dorénavant une manche FIA WRX, le circuit Ardennais, aura une corde en plus à son arc, grâce à sa dynamique CEO, la française Nathalie MAILLET, jamais à court d’idées et dont la stratégie consiste à attirer de nouveaux événements  sans pour autant dépayser les inconditionnels du circuit.

Une gageure où elle s’est pleinement engagée pour le plus grand bien de ce Circuit légendaire !

 

Manfred GIET

Photos : Publiracing Agency

NOTRE ARTICLE PRÉCÉDENT DU 8 NOVEMBRE 2018

SPA-FRANCORCHAMPS : ALORS QUE LA SAISON 2018 TOUCHE À SA FIN, ON PRÉPARE DÉJÀ ACTIVEMENT 2019.

 

Rallycross

About Author

gilles