INDY LIGHTS : DALTON KELLETT PASSE D’ANDRETTI… CHEZ JUNCOS

 

 

 

Dalton Kellett fait parti des meubles, en Indy Lights. Le Canadien rempile pour une quatrième Saison, passant au passage d’Andretti à Juncos.

 

Dalton Kellett semble avant tout rouler pour le plaisir. À 26 ans, il risque fort d’être le doyen de l’Indy Lights 2019. Parmi les autres seconds couteaux, Shelby Blackstock semble avoir renoncé. Tandis que Ryan Norman (qui rempile chez Andretti) a musclé son pied droit et il monte désormais régulièrement sur le podium.

Kellett, lui, n’a rien gagné depuis la FF 1600 Ontario, en 2011 ! En 2018, malgré un plateau squelettique, il n’a pas réussi à faire mieux que trois, par deux fois. Il a terminé septième et bon dernier des pilotes inscrits à temps plein.

Alors, après cinq saisons (deux en Pro Mazda et trois en Indy Lights), Andretti lui a montré la porte. Pas grave car Ricardo Juncos n’a pas beaucoup de scrupules et il accueille le Canadien à bras ouverts !

Chez Juncos, Kellett fera équipe avec le ‘Golden-Boy’ Rinus VeeKay, tout juste auréolé d’un titre en Asian F3 Winter Series (après la Pro Mazda 2018.) Difficile de faire plus antinomique, en terme de motivation et de palmarès !

Kellett jure qu’en 2019, il sera capable d’enfin triompher en Indy Lights.

On verra…

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photo : JUNCOS

 

 

Indylight Monoplaces

About Author

Fred Prysquel