F4 UAE : À YAS MARINA, NANNINI A PRIS UNE OPTION SUR LE TITRE

 

 

Leader de la F4 UAE depuis le début de saison, Matteo Nannini a haussé le ton à Yas Marina. Ainsi, le neveu de l’ex-pilote de F1 s’envole au classement…

 

Tijmen van der Helm de Xcel, a décidé de sécher la manche de F4 UAE à Yas Marina. C’est d’autant plus dommage que le Néerlandais était l’un des rares capable de battre Matteo Nannini, son équipier chez Xcel, à la régulière….

C’est d’ailleurs l’Italien qui décroche les deux poles.

 

Course 1

Nannini s’offre une course au large. Joshua Dürksen de Mücke, harcèle le second, Shihab Al Habsi, lui aussi pilote Xcel. Le Paraguayen finit par expédier son rival dans le décor. L’Omanais repart, mais loin, tandis que Dürksen est pénalisé. Lucas Alecco Roy et Rui Andrade, tous deux membres de Dragon, sont promu virtuellement sur le podium.

Entrée en matière idéale pour Nannini, vainqueur, tandis que ses poursuivants se sont neutralisés. Roy termine deux et Andrade, trois.

 

Course 2

Filip Kaminiarz de CRAM, s’élance devant Rashed Ghanem de Dragon. Le Libanais double le Polonais et il y croit, mais il ne fait pas illusion longtemps. Roy, Al Habsi, Andrade et Nannini le déposent. Al Habsi s’accroche avec Roy et il doit renoncer une nouvelle fois.

Victoire de Roy, devant Andrade et Nannini.

 

Course 3

Dürksen oublie Nannini et Al Habsi au feu vert, prenant ainsi les commandes. Roy, Rafael Villanueva Jr, lui aussi pilote Xcel et Al Habsi doublent également Nannini. L’Italien se reprend et tente de repasser Al Habsi. L’Omanais lui ferme la porte et c’est le contact, synonyme de safety-car.

Dürksen est en tête devant Roy et Villanueva Jr. Nannini repart dernier. L’Italien roule avec le couteau entre les dents, seuls Dürksen et Roy lui résistent !

Le Paragayen est pénalisé pour départ volé. Roy est déclaré vainqueur, devant Nannini et Dürksen !

 

Course 4

Ghanem est sur la première ligne, aux côtés de Nico Göhler de Mücke. Dürksen parachève son week-end catastrophique par un tête-à-queue. Nannini se retrouve quatre, puis trois, lorsque Roy harponne Göhler.

Roy est pénalisé, mais Nannini ne veut pas jouer à l’épicier. L’Italien double Roy et Ghanem. Al Habsi et Andrade l’imitent.

Doublé de Nannini, encadré par Al Habsi et Andrade.

Au classement général provisoire, Nannini prend le large, avec 297 points. Il tient logiquement la corde pour Yas Marina. Dürksen, complètement ‘aux fraises’ à Yas Marina, est second avec 242 points.

Malgré sa bévue dans la course 3, Roy est trois avec 222 points. Quel dommage que le Monégasque ait manqué de constance, au cours de la saison.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : F4 UAE

 

Matteo Nannini (Xcel.) Copyright : F4 UAE

 

F4 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE