PIPO DERANI OFFRE LA POLE À LA LIGIER JSP2 DU TEAM SPIRIT OF RACE  POUR LA DERNIÈRE COURSE DE L’ASIAN À SEPANG

 

 

Le jeune mais très véloce et bien expérimenté Brésilien Pipo Derani, a offert avec 1’55.167, à son équipe le Team Spirit of Race, la pole ce samedi 23 février pour l’épreuve des 4 Heures de Sepang, ultime manche de la saison 2019 de l’Asian Le Mans Séries.

La dernière manche du calendrier de la saison 2018-2019 des Asian Le Mans Series, devait être intense, avec des classements finaux aux différentes catégories du championnat, synonymes d’invitations pour la prochaine édition des 24 Heures du Mans.

Aussi la session des qualifications pour tenter de décrocher la pole position n’a jamais été aussi importante cet hiver !

 


ASIAN-LE-MANS-SERIES-2019-SEPANG-LAUDI-R8LMS-du-Team-TIANSHI.j

 

La première partie de la séance de ces qualifications était réservée aux voitures de la catégorie GT et avec la possibilité que la voiture arborant le N°11, la Ferrari F488 du Car Guy de James Calado, remporte le championnat, en revendiquant le point attribué pour la pole position, rendait les qualifications encore plus importantes.

La journée ne s’annonçait pourtant pas sous les meilleures auspices, avec Dries Vanthoor, au volant de l’Audi du TianShi Racing Team qui signait la pole position des GT avec un chrono de 2’03.306 devant la Ferrari, créditée elle de 2’03.513 !

Au cours de la semaine qui a précédé cette manche finale, les Audi du TianShi Racing Team ont roulées et fonctionnent maintenant avec l’évolution 2019 de l’Audi R8 LMS GT3.

Le tour de la pole de Vanthoor a également procuré à la nouvelle voiture d’Ingolstadt, sa première pole position mondiale.

La qualification pour la LMP3 a été marquée par le drame d’après-course avec une pénalité attribuée à Nigel Moore dans le baquet de la Ligier JS P3, N° 65 du Team Viper Niza Racing et ce pour une broutille… ne avoir porté des chaussures homologuées !!!!

 


ASIAN-LE-MANS-SERIES-2019-SEPANG-La-LIGIER-JSP2-du-Team-UNITED-Autosport-

 

Cette pole position, et le très important point qui y est associé, revient du coup finalement avec 2’00.022 à Wayne Boyd dans qui roule avec la Ligier JS P3, la N°2 du Team United Autosports.

Cette Ligier occupe actuellement la seconde position au classement provisoire du Championnat, à seulement 7 points du leader de la classe, la voiture N° 13 de l’écurie Polonaise Inter Europol qui débutera la course ce dimanche depuis la deuxième ligne en quatrième position.

Rappelons encore que la voiture-sœur chez United Autosports, la seconde Ligier JS P3, la N°3 et la N°79 de  l’Ecurie Ecosse Ecosse-Nielsen Racing, restent également en lice pour obtenir la victoire au championnat et l’invitation au Mans !

Mais cette N° 79 commencera cette épreuve en Malaisie à l’arrière de la grille, après avoir rencontré un problème qui l’a empêché de participer à cette session de la séance des qualifications.

 

ASIAN-LE-MANS-SERIES-2019-SEPANG-La-LIGIER-JSP2-du-Team-ALGARVE-PRO-Racing

 

En LMP2, derrière le poleman Pipo Derani de l’équipe Spirit of Race auteur du temps de référence avec, rappelons-le, 1’55.167, la bataille a été très serrée avec les deux Ligier JS P2, celle du leader du championnat, la N° 22 United Autosports, à moteur Nissan de Hanson-Di Resta et celle à moteur Judd, de l’Algarve Pro Racing du trio Andrea Pizzitola, Harrison Newey et Dirk De Jong, respectivement seconde et troisième, avec  1’55.370 et 1’55.407

C’est finalement Phil Hanson au volant de la N° 22 qui devançait Andrea Pizzitola dans le baquet de la N° 24 de l’Algarve Pro Racing.

 

John ROWBERG

Photos : ASIAN et TEAMS

 

 


ASIAN-LE-MANS-SERIES-2019-SEPANG-La-LIGIER-JSP2-du-Team-SPIRIT-OF-RACE-en-pole-avec-PIPO-DERANI.

LA GRILLE DE DÉPART DES 4 HEURES DE SEPANG

http://resultscdn.getraceresults.com/2019/Asian%20Le%20Mans%20Series/4H%20of%20Sepang%20-%20Asian%20Le%20Mans%20Series%202018-2019/Asian%20Le%20Mans%20Series%20-%20Qualifying.pdf?fbclid=IwAR2_jvNIDsPzkFfyoJ6KJO7lpkTLC8mVH2ums7EulN5ttsQH3yRYHWH2H7o

 

 

 

Asian Le Mans Series Endurance

About Author

gilles