BRITISH F3 : LES ESPOIRS AMÉRICAINS DÉBARQUENT !

 

 

Le Plateau du British 2019 vient de gagner en quantité et surtout, en qualité.
L’espoir US Kaylen Frederick arrive chez Carlin,
tandis que Benjamin Pedersen, venu de la F3 Americas, signe avec Douglas.

 

Comme d’habitude, ce n’est qu’en fin de mercato que la grille du British F3 se remplit. On nous annonce d’ailleurs l’arrivée prochaine de deux pilotes chez Double R et d’un premier pilote chez Fortec.

La bonne nouvelle, c’est que les deux arrivants de la semaine sont des pilotes véloces.

En attendant, Carlin complète ses effectifs avec Kaylen Frederick. Ce pilote Américain a débuté sa carrière en 2016, avec la F1600.

D’emblée, il fut à l’avant du peloton, décrochant une victoire. En 2017, il passa à l’US F2000, terminant 4e, mais sans victoire. Alors qu’on lui proposait un baquet en Pro Mazda, il choisit de redoubler.

Sa saison 2018 d’US F2000 fut décevante. A l’automne, il traversa l’Atlantique pour courir en EuroFormula Open. On s’attendait à ce qu’il poursuive là pour 2019, mais il a donc préféré le British F3.

Frederick espère ainsi marcher sur les traces de Colton Herta, qui avait relancé sa carrière en Europe, avec Carlin et qui roule aujourd’hui en Indycar…

Benjamin Pedersen est le plus Américain des Danois ! Il sort de trois saisons de F4 US. 4e en 2017, il n’a pu faire mieux que 5e en 2018 et il choisit de débuter en F3 Americas.

Bien qu’ayant manqué deux épreuves (pour cause de F4 US), il termina 3e du classement. Signalons qu’il est coaché par Romain Grosjean, proche de Christian Pedersen (le père de Benjamin.)

Pedersen pilotera pour Douglas, aux côtés de Kiern Jewiss, Champion de British F4.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : BRITISH F3

 

Benjamin Pedersen (Douglas.) Copyright : BRITISH F3

F3 Monoplaces

About Author

Fred Prysquel