MOTOGP 2019. ESSAIS OFFICIELS MOTO2 ET MOTO3 À JEREZ : JOUR UN POUR MARINI ET GARCIA

 

 

LA FRATRIE MARQUEZ ET MARINI (OUVERTURE)

 

Il n’y a pas de pilote français dans ces deux catégories, on ne va donc pas en faire un fromage…

C’est comme ça, la source s’est tarie et les deux pilotes français en GP sont en MotoGP.

Alors oui, nous nous en sommes réjouis, il ya un palanquée de pilotes français dans les disciplines d’entrée dans la vitesse mondiale, le Supersport 300 et le Supersport 600 en Superbike, et la Rookies’cup en GP moto…

Mais quand les bébés sont encore des bébés, il faut du temps pour que les Mozart et Rembrandt sortent de la glaise et pour l’instant on regarde passer les pilotes étrangers comme les vaches tournaient la tête au passage des trains (dans le temps, aujourd’hui, avec le TGV, elles auraient un sacré torticolis à chaque rame…

Bref, on est à Jerez pour trois jours avec les moyennes et les petites cylindrées…

 

MOTO2 : LA JOURNÉE DES FRANGINS

LUCA MARINI

 

En Moto2, à part le nouveau moteur Triumph et donc des chronos intéressants dans l’absolu, j’ai déjà écrit mille fois que c’est une catégorie étouffoir dont il faut sortir le plus vite possible, avec le titre ou sans.

Sinon, on se retrouve avec tous les vieux qui n’ont pas été assez bons, parfois depuis des années, pour monter en MotoGP, on retrouve aussi des encore plus vieux (Luthi par exemple) qui sont montés en MotoGP, n’y ont pas décroché un point et redescendent d’un étage…

Et enfin les jeunes, en principe doués puisqu’ils sont sortis de la catégorie Moto3 avec titre (Martin) ou sans titre (Bezzecchi) mais qui vont avoir du mal à sortir de terre (la glaise toujours) parce que les vieux sus cités l’ont un peu tassée la terre.

Ce premier jour, deux séances, la première pour Alex Marquez, qui aimerait bien rejoindre son grand frère en MotoGP, la deuxième pour Luca Marini, qui aimerait bien rejoindre son grand frère (Rossi) en MotoGP.

Le matin, il faut aller jusqu’à la dixième place pour trouver du sang neuf, celui de Jorge Martin, Champion du Monde Moto3 en 2018, qui fait partie de l’Écurie officielle KTM Ajo…

 

JORGE MARTIN

 

Ce qui n’est pas si mal, surtout que fin 2018 le garçon s’est blessé, et qu’il a confirmé l’après midi avec le huitième chrono.

Il est onze au combiné des trois séances.

Pour KTM, enfin l’écurie officielle, ça se passe plutôt bien, l’autre pilote, Binder, lui aussi ex champion du monde de Moto3, est deuxième chrono le matin, troisième l’après midi.

Parce que pour l’autre team KTM, Tech3, ça ne se passe pas bien du tout.

Certes les deux pilotes, Oettl et Bezzecchi sont des rookies, ils étaient en Moto3 en 2018, finissant au général seizième pour l’Allemand, troisième pour l’Italien, mais quand même…

En première session, Oettl termine à une seconde deux du meilleur chrono, Bezzecchi à deux secondes.

L’après midi, punition absolue, vingt neuvième temps  (sur 32 !) pour Oettl, trente et unième pour Bezzecchi…

Bon, demain est un autre jour…

Au combiné du jour, Marini est meilleur temps, (1’41’’186) largement plus rapide que l’ancien record de Baldassari (1’41’’ 890) mais c’était avec le vieux moteur Honda, donc pas à dire, le Triumph, ça envoie du lourd…

Résultats combinés Moto2 Essais officiels Jerez Jour Un

http://resources.motogp.com/files/testresults/2019_JEREZ_Moto2____TEST_1_combined_sessions_3.pdf?version=1550678774

MOTO3 : LE JEUNE AU POUVOIR !

GARCIA,NOUVELLE STAR ANNONCÉE?

Sergio Garcia(Honda) entame sa première saison de Moto3 avec un meilleur temps combiné lors de la première session officielle de l’année.

Le garçon est connu, il a couru en CIV espagnol, il a même déjà failli y mourir… après une chute une autre moto l’a heurté sur la piste et ça, hélas c’est souvent dramatique.

Mais quand même, dans la cylindrée des jeunes espoirs, ce chrono fait du bien !

Bon derrière, c’est l’Argentin Rodrigo (Honda) vieux briscard de la cylindrée, il a commencé en 2014, il a trois pole positions au compteur, c’est sûr que c’est moins excitant.

Quant au troisième, il est connu comme le loup blanc, Romano Fenati a commencé en 2012, en 2018 il est passé en Moto2, viré par son équipe suite à une grosse faute, il repart au combat en Moto3, il a 10 victoires au compteur et 23 podiums, c’est sûr que le meilleur temps de Garcia en devient une sacrée performance…

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP – Teams

Résultats combinés Moto3 Essais officiels Jerez 2019 Jour Un   

http://resources.motogp.com/files/testresults/2019_JEREZ_Moto3____TEST_1_combined_sessions_3.pdf?version=1550682785

 

 

Moto Moto2 Moto3 Sport

About Author

jeanlouis